Jasminum wallichianum  - Jasmin de Wallich
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Jasmin de Wallich, Jasmin jaune de Wallich.
    Nom latin : Jasminum wallichianum   Lindl.*, donné pour synonyme de Jasminum humile L. forma wallichianum  (Lindl.) P. S. Green.
    famille : Oleaceae.
    catégorie : arbuste grimpant, très ramifié aux jeunes tiges pubescentes.
    port : touffe érigée, étalée.
    feuillage : caduc à semi-persistant (persistant sous climat doux), vert moyen, les jeunes sont rougeâtres. Sur des tiges anguleuses, feuilles (5 cm environ) alternes pennées à 5 -7/13 folioles ovales -lancéolées, le premier foliole du bas peut être trilobé et celui du haut plus gros.
    floraison : du printemps à l'été (avril-mai à juillet, suivant le climat). En partie terminale, petites fleurs (1cm) tubuleuses étoilées à 5 lobes arrondis, calice à 5 sépales effilés.
    couleur : jaune vif.
    fruits : petites baies globuleuses noires.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 2 à 3m.
    plantation : au printemps ou en automne selon le climat.
    multiplication : par semis, bouturage de tiges aoûtées ou marcottage.
    sol : tous, léger, enrichi surtout bien drainé. Tolère bien la sécheresse.
    emplacement : soleil ou ombre légère (dans le sud) adossé à un mur à l'abri des vents froids ou violents.
    zone : 7 - 10. Tolère -12 à -15 °C.
    origine : Népal.
    entretien : Il faut le palisser. La taille, si elle est nécessaire, s'effectuera après la floraison.
    Idéal comme les autres du genre pour orner un grillage, une palissade, une pergola, une tonnelle ou encore un mur ensoleillé. Il peut aussi se cultiver dans de grandes potées.
    NB : son nom Jasminum vient de l'arabe 'yasmin' ou il désigne aussi la fleur qui aurait pour origine un mot arabo-persan 'yâsimîn' qui signifie parfum suave, wallichianum en souvenir du chirurgien-botaniste danois, Nathaniel Wallich (1786-1854) qui se rendit sur l'île de Singapour, en Indes vers 1807 et au Népal.
    Un passionné de botanique, qui fut à l'origine de la création à Calcutta du Oriental Museum of the Asiatic Society et par la suite, il devint le superintendant du jardin botanique de la East India Company's à Calcutta. Nous lui devons la première flore du Népal 'Tentamen Flora Nepalensis Illustratae' (1826) et 'Plantae Asiaticae Rariories' (1832).
    Ce genre comprend plus de 200 espèces d'arbustes dont certains sont grimpants pouvant être caducs, persistants ou semi-persistants, parfumés ou inodores, originaires principalement de l'Asie du sud-est, l'Asie Mineure et de l'Afrique majoritairement en zones tropicales et subtropicales.
    Parmi les autres Jasminum citons :
    - Jasmin nid d'abeille, Jasmin rouge appelé parfois Jasmin rose, Jasminum beesianum  Forrest & Diels, synonyme Jasminum violascens Lingelsheim, consulter sa fiche.
    - Jasmin commun, Jasmin officinale, Jasmin blanc, Jasminum officinale  L., consulter sa fiche.
    - Jasmin blanc, Jasmin à nombreuses fleurs, Jasminum polyanthum  Franch., consulter sa fiche.
    - Jasmin ligneux, Jasmin jaune, Jasminum fruticans   L., consulter sa fiche.
    - Jasmin d'hiver, Jasmin jaune, Jasminum nudiflorum  Lindl., consulter sa fiche.
    - Jasmin d'Espagne, Jasmin à grandes fleurs ,Jasminum grandiflorum  L. synonyme Jasminum f. affine , consulter sa fiche.
    - Jasmin stéphanois, Jasmin rose Jasminum x stephanense  Lemoine., consulter sa fiche.

    Parmi les autres espèces appelés communément 'Jasmin' citons :
    - Jasmin du Brésil, Jasmin du Chili, Dipladénia, Mandévilla ou Mandévillea, Mandevilla sanderi  'Rosea' synonyme Dipladenia sanderi 'Rosea', consulter sa fiche.
    - Jasmin du Cap, Gardénia, Gardenia augusta  Merr., consulter sa fiche.
    - Jasmin de Caroline, Jasmin de Virginie, Gelsémie Gelsemium sempervirens  Mill, consulter sa fiche.
    - Jasmin étoilé, Jasmin des Indes, Faux jasmin Trachelospermum jasminoïdes  Lem., synonyme Rhynchospermum jasminoides Lindl., consulter sa fiche.
    - Jasmin de Madagascar, Stephanotis floribunda Brongn., synonyme Marsdenia floribunda Schltr. , consulter sa fiche.
    - Jasmin de Virginie, Jasmin trompette, Bignone Campsis radicans  Seem. synonymes Tecoma radicans  Juss. , Bignonia radicans  L., consulter sa fiche.

    Dans l'abécédaire consulter la liste des autres espèces de plantes grimpantes présentes dans l'Encyclopédie.

    Annotations :
    *Lindl. , abréviation botanique pour le botaniste britannique John Lindley (1799-1865) Il fut l'un des premiers à occuper une chaire de botanique à l'Université de Londres et de Cambridge, l'assistant de Bank's, nommé en 1822 secrétaire de la Royal Society of Horticultur.
    Spécialiste des orchidées et de leur hybridation, on lui doit les descriptions des 77 espèces découvertes par Thomas L. Mitchell lors de ses 3 expéditions en Australie orientale vers 1838 et par la suite celles découvertes en Australie occidentale par Drummond et Molloy. En 1838, son intervention permis de sauver Kew garden de la destruction.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site