Pachypodium baronii  - Pachypode du Révérend Baron
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Pachypode du Révérend Baron, nommé par les anglophones 'Madagascar Palm'
    Nom latin : Pachypodium baronii  Costantin* & Bois.
    photo dans Atlas des Plantes de de Madagascar par Lucile Allorge, edition Ulmer 2008
    famille : Apocynaceae.
    catégorie : succulente arborescente à caudex, base renflée, tiges pourvues d'épines épaisses.
    port : érigé.
    feuillage : semi-persistant, vert foncé, brillant et coriace, revers glauque. Réunies en bouquet, grandes feuilles ovales à nervure centrale plus claire.
    floraison : fin printemps - début de l'été (mai: juillet). Réunies en corymbe, fleurs hermaphrodite à corolle tubulaire à 5 lobes spatulés, 5 étamines, style plus court que le tube de la corolle, calice court à 5 dents.
    couleur : rouge écarlate, jaune ou du blanc pour la gorge.
    croissance : lente.
    hauteur : caudex jusqu’à 0.20.Tiges jusqu’à 3 m.
    multiplication : par semis à chaud mais il est assez aléatoir, il est préférable de prélèver des boutures.
    sol : mélange très drainant.
    emplacement : soleil.
    zone : 9 - 11. Ailleurs conserver à l'intérieur ou en serre froide (13°-15°) .
    origine : nord de Madagascar, a savoir son importation ou exportation (ou réexportation) est impossible sauf à des fins scientifiques dûment justifiées (Cites)
    entretien : repos total hivernal, arrosages à volonté dès que la température nocturne dépasse +20°C, que lorsqu'il est pourvu de ses feuilles.
    NB : son nom Pachypodium  vient du latin 'pachys' qui signifie gros, épais, et 'podion' qui désigne un pied donc à gros pied et son nom spécifique baronii  de Baron, en l'honneur du botaniste-géologue Richard Baron (1847-1907), un révérend anglican qui dés 1872 durant 35 ans, oeuvra à Madagascar, comme missionnaire pour la Société missionnaire de Londres, durant toute ses années, il fit parvenir plus de 7000 espèces aux jardins botaniques de Kew, on lui doit de nombreux ouvrages sur la flore malgache et la géologie de l'île.
    Ce genre comprend environ 18 espèces de vivaces, de succulentes acaules, arborescentes ou arbustes, originaires de Madagascar (certains sont endémiques) et d'Afrique du Sud.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Pachypodium lamerei  Drake., Palmier de Madagascar, et les aures espèces du genre, consulter sa fiche.
    Pachypodium obesum  A.DC., consulter sa fiche.
    Pachypodium succulentum  Steud., synonyme de Pachypodium tomentosum  G. Don, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *Costantin abrévation botanique pour le botaniste - mycologue, docteur en sciences naturelles parisien Julien Noël Costantin (1857-1936), il travaille au Muséum national d'histoire naturelle de Paris comme naturaliste avant d'y enseigner la botanique de 1920 à 1933. Président de la Société mycologique de France et de la Société botanique de France, élu en 1912 à l'Académie des sciences et en 1923 nommé membre de l'Académie d'Agriculture, auteur d'ouvrages sur les champignons et sur les orchidées cultivées, ses archives sont conservées au Muséum nationale d'histoire naturelle.
    *Bois., abrévation botanique pour le nom du botaniste-explotateur-collecteur suisse Pierre Edmond Boissier (1810-1885). On lui doit l'introduction de milliers de plantes rapportées de ses voyages et de nombreux ouvrages dont 'Voyage botanique dans le Midi de l'Espagne pendant l'année 1873', illustation de J C Heyland et 'Flora orientalis : sive, Enumeratio plantarum in Oriente a Graecia et Aegypto ad Indiae fines hucusque observatarum' (1867-1884). L'herbier du Collège royale de San Lorenzo de El Escorial conserve encore quelques unes de ses plantes herborisées en Andalousie.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site