Hierochloë odorata  - Herbe à Bbison
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Hierochloë odorata, Herbe à bison Nom commun : Hiérochloé odorante, Herbe à bison, Herbe sainte, Avoine odorante, Houlque* odorante, nommée en polonais 'Turówka wonna' ou 'Zubrówka' nommée par les anglophones 'Bison' ou 'Sweet grass', 'Vanilla grass', 'Holy grass', 'Manna grass' (Herbe de la manne), 'Seneca grass' ( Herbe de Sénèque) au Canada nommée 'Foin d'odeur'.
    Nom latin : Hierochloë odorata  L. Beauv., synonymes de Holcus fragrans  Willd., Holcus odoratus  L., Torresia odorata  Hitchc., souvent donné pour synonymes de Savastana odorata  (L.) Scribn., Poa nitens  Weber, Torresia nashii  (E.P.Bicknell) House, dans la flore nord américaine Anthoxanthum nitens  (Weber) Schouten & Veldkamp.
    famille : Graminaceae, Poaceae.
    catégorie : graminée à fins rhizomes traçants au profond enracinement.
    port : touffe dressée, élancée, évasé.
    feuillage : persistant, aromatique, luisant, vert soutenu. Larges feuilles (8cm) lancéolées.
    floraison : en léger panicule au printemps ou au début de l'été selon climat, ayant une floraison hermaphrodite, la pollinisation est effectuée par le vent.
    couleur : vert.
    croissance : rapide, en situation favorable elle peut aisément couvrir 3m² en une année.
    hauteur : 0.30 à 0.70m voire plus.
    plantation : au printemps ou à l'automne, selon climat.
    multiplication : par semis, levée en deux semaines, par division de touffe ou portion de rhizome.
    sol : tout sol frais, plutôt acide ou neutre, humide dont tourbière. Peut se cultiver simplement dans des potées.
    emplacement : soleil à mi-ombre.
    zone : 5/6 - 9.
    origine : se rencontre dans les pelouses hydrophiles et les marais acides (eau douce et eau saumâtre) du nord et du centre de l'Europe, dont l'est de la Pologne, présent de la Norvège jusqu'à l'est de la Sibérie et jusque dans l'Oural. On trouve quelques stations au nord de la Suisse et en France dans les Alpes du Sud, où elle fait partie de la liste des espèces protégées et quelques stations en Écosse. Présente à l'ouest de l'Asie de la Turquie jusqu'en Afghanistan, en Asie centrale dont Mongolie, en Chine, Corée et au Japon.
    Présente en Amérique du Nord, dans les plaines du sud et de l'est du Canada et au nord-ouest des États-Unis.
    entretien : sans, la cueillette s'effectue de juillet à septembre.
    NB Son nom Hierochloë  vient du grec 'hieros' qui signifie sacré et de 'chloé' qui désigne l'herbe, son nom spécifique odorata  pour nous indiquer qu'elle est odorante; autrefois lors des fêtes religieuses en Europe et chez les Amérindiens, à l'est de Pologne dans la région de Bialystok se trouve la forêt de Bielowezha qui fut durant des siècles une réserve de chasse qui permis de préservé ce milieu naturel où vivent les derniers bisons d'Europe.
    Propriétés et utilisations :
    A travers les siècles, que ce soit sur le continent nord-américain ou le continent eurasien, l'herbe sainte fut considérée comme une herbe sacrée ayant une place durant les cérémonies religieuses, et l'utilisant aussi en fumigation pour assainir un lieu notamment chez les amérindiens.
    L'Herbe à bison y est réputée pour ses propriétés antispasmodiques pour soigner toux et maux de gorge, prescrite sous forme d'infusion; en usage externe pour ses propriétés anti-inflammatoires, pour traiter les problèmes oculaires, et traiter les infections vénériennes.
    l'Hiérochloé odorante, est 'aromatisée' par la coumarine qu'elle contient mais qui lui donne un goût amère, une herbe non psychotrope, autrefois mélangée au tabac et au thé (Russie) mais qui a forte dose peut être toxique et provoquer des désordres hépatiques voire cancers (essais en laboratoire sur des rats ont provoqués des retards de croissance).
    De nos jours, elle est encore vendue dans les herboristeries; et en Pologne, l'herbe à bison (pousse dans la plaine du Bialowieza au nord-est de la Pologne, où vivent les derniers troupeaux de bisons d’Europe) est aussi une espèce protégée, son utilisation est donc limitée, elle s'utilise principalement pour parfumer certaines vodkas comme la 'Zubrowka' ou la 'Bizonka vodka' leur donnant cette teinte particulière; ailleurs dans le monde utilisée pour aromatiser certaines boissons, mais elle est interdite dans l'industrie alimentaire. Elle est parfois remplacée par l'aromatique Mélilot jaune Melilotus officinalis  (L.) Lam. (Sweet clover).
    Autrefois, récoltée en été, elle était mise à sécher comme le foin avant d'être tressée en liens pour être ensuite glissés dans les armoires à linge ou penderies, pour parfumer linges et vêtements.
    De nos jours, on en extrait une huile essentielle utilisée en parfumerie et dans l'industrie cosmétologique où elle entre dans la composition de crèmes anti-rides et crème pour contour des yeux.

    *Houlque c'est aussi le nom commun donné à l'Holcus.
    Consulter les autres aromatiques (plantes) ( la liste s'affiche dans la colonne à droite).
    -nmauric© 08.06.2009 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site