Begonia pseudoheydei - Faux Bégonia de Heyde
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Begonia pseudoheydei
    Begonia pseudoheydei YM Shui et WH Chen, nov. Nov.
    Nom commun : Pseudo Bégonia de Heyde, Faux Bégonia de Heyde.
    Nom latin : Begonia pseudoheydei  YM Shui & WH Chen .
    famille : Begoniaceae.
    collecteurs : Jin Xiaohua, Zhang Shudong, Li Zhongyang, Wu Baocheng, Wu Xianyun, Li Jing, Jin Weitao.
    description : nouvelle espèce confirmée et décrite, à fruits ressemblant à des baies, une longue tige, des feuilles ovales lancéolées.
    couleur floraison : blanche.
    fructification : baies.
    espèce similaire : Begonia longifolia d'Asie et son homoplasie morphologique avec l'espèce Begonia heydei d'Amérique centrale sont en cours de discussion.
    origine : Pan-Himalayenne, découvert en 2010 au sud-est du Tibet ( Xizang) au Kunming à Kuntu, mais la taille de sa population est petite et en voie de disparition.
    spécimen herbier : récoltée le 8 novembre 2010 au Tibet dans la localité de Motou dans le Jianxin à 1600m d'altitude, voir planche.
    NB : cette espèce est unique dans le groupe des bégonias asiatiques, mais elle présente des caractéristiques morphologiques similaires à celles du Begonia heydei connu en Amérique centrale (figure 2). La nouvelle espèce est largement répandue dans le comté de Medog, mais la taille de sa population est petite et en voie de disparition.
    Source : Institut de botanique de Kunming, Académie chinoise des sciences, Kunming, province du Yunnan.
    Le Begonia est dédié par l'explorateur botaniste Charles Plumier à Michel Bégon, intendant de marine à Rochefort sur mer. Le premier bégonia Begonia gracilis  fut découvert au Mexique par Francisco Hernandez en 1651.
    Ce genre en 2019 comprend plus de 1528 espèces connues, originaires des régions tropicales et sub-tropicales, 150 espèces en Afrique, plus de 600 espèces en Amérique centrale et Amérique du Sud et plus de 600 espèces en Asie dont 173 espèces en Chine, 141 d'entre elles y sont endémiques et l'on continu à en découvrir à travers le monde.
    Son nom spécifique heydei lui a été donné en l'honneur du révérend Heinrich Théophile Heyde (Enrique Théophila) (?-1892), membre du clergé guatémaltèque et collecteur de plantes à qui 19 espèces et 9 sous-espèces lui ont été dédiées sous cette forme heydei.
    "Il fait partie de la nouvelle vague de collecteurs allemands en Amérique centrale qui commence avec Carl Kramer, qui débarque au Costa Rica en 1866, suivi d'autres collecteurs dans les autres états. Durant les années 1889 à 1894 en compagnie de son neveu Ernest Lux, Heyde collecte à profusion de nouvelles espèces guatémaltèques.
    Les spécimens de tout ces collecteurs ont été étudiés presque exclusivement par le grand orchidéologue allemand Heinrich Gustav Reichenbach (1824-1889), qui a décrit nombre des nouvelles espèces dans ses contributions à l’orchidéologie de l’Amérique centrale, publiées à Hambourg en 1866. En 1879, le Musée royal de la botanique de Berlin est créé. Jusqu'à sa destruction lors de la Seconde Guerre mondiale, il abritait les plus importantes collections d'orchidées d'Amérique centrale.
    Le successeur de Reichenbach fut Friedrich Richard Rudolf Schlechter (1872-1925), qui a commencé ses études sur les orchidées mésoaméricaines au début du XXe siècle, il fait une récapitulation générale des orchidées d'Amérique centrale dans son Énumération critique d'orchidées connues à ce jour d'Amérique centrale (1918)".
    Source : Fritz Hamer* in memorian par Carlos Ossenbach, août 2004. Dans Lankesteriana, le Magazine scientifique du jardin botanique de Lankester, Université du Costa Rica, volume n°4, n°2.

    Espèce proche :
    - Begonia heydei C.DC.* ex Donn.Sm.*, découverte en (1895) au Guatemala dans la province d'Alajuela, spécimen, cliquer ensuite sur Live plant photos of the species.
    Propriétés et utilisations :
    Certains bégonias sont utilisés à des fins médicinales.
    Begonia heydei
    Begonia heydei en Amérique centrale

    Annotations :
    *C.DC. , abréviation botanique pour Augustin Pyramus de Candolle (1778-1841), botaniste et docteur en médecin suisse, qui occupe en 1880 la chaire de botanique à la Faculté de Médecine de Montpellier, on lui doit une nouvelle classification des espèces expliquées dans 'La théorie élémentaire de la botanique (1813), ainsi que les 7 volumes du 'Prodomus systematis naturalis regni vegetablilis' (1824-1841) où sont décrites 60 000 espèces doublant ainsi les familles.
    Des ouvrages achevés par son frère et son petit-fils avec 80 000 plantes décrites. Auteur de 'Plantarum Succulentarum' (1799) ou l'histoire des plantes grasses et 'la Théorie élémentaire de la botanique' (1813). Il s'intéresse aux propriétés médicinales des plantes.

    *Hamer, CA Fritz Hamer (1912-2004), le plus grand et peut-être le seul véritable expert des orchidées du Salvador et du Nicaragua. Il était le dernier d'une longue liste de collectionneurs et de scientifiques allemands qui ont joué un rôle important dans l'histoire de l'orchidéologie de l'Amérique centrale, intégralité de l'article.

    *Donn.Sm., abréviation botanique pour l'officier dans l'armée confédérée américaine John Donnell Smith (1829-1928), également botaniste taxonomiste, spécialiste de la flore du Guatemala et du Costa Rica.
    Il donne en janvier 1906, à la Smithsonian son herbier composé de plus de 100 000 spécimens et le contenu de sa bibliothèque botanique riche de plus de 1600 volumes reliés traitant principalement sur la botanique systématique du Mexique et de l'Amérique centrale. Son herbier fait partie de l'US National Herbarium.
    Membre de la première société secrète de l'université Yale, Skull and Bones fondée en décembre 1832, devenue au fil des ans la prestigieuse société connue des anglophones sous le nom de 'Chapter 322'.
    ® par la Société des Gens de LettresConformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.




compteur de visites html