Harmonia axyridis - Coccinelle asiatique
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Coccinelle asiatique, une coccinelle prédatrice, en chinois 'Piáo chóng', nommée par les anglophones 'Harlequin ladybird', en allemand 'Asiatische Marienkäfer, Harlekin-Marienkäfer', en arabe 'alkhunfusa', en espagnol 'Mariquita asiática', en italien 'Coccinelle asiatiche, Coccinella arlecchino', en portugais 'Joaninhas asiáticas', en russe 'Bozh'ya korovka'.
    Nom latin : Harmonia axyridis  Pallas*, synonymes   ,
    famille : Coccinellidae, famille de coléoptères créé en 1807 par l'entomologiste français Pierre-André Latreille (1762-1833).
    couleur : elle présente une carapace en de nombreuses couleurs avec un nombre de points aléatoire et c’est pourquoi il est difficile de la reconnaître à première vue à ce niveau.
    identification : sur la tête présence d'une marque en forme de W.
    l'espèce : dépend du nombre de points, allant de 2 à 20 points.
    caractéristiques : l’espèce a longtemps été utilisée en lutte biologique contre les pucerons, mais sans installation et multiplication notables dans les zones où elle a été utilisée, en Amérique du Nord (depuis 1916), dans une dizaine de pays d'Europe occidentale à la fin des années 1990 et en Amérique du Sud également dans les années 1990.
    En 2010, elle est présente dans 26 pays d'Europe, et à son établissement est associé le déclin des populations indigènes dans l'ensemble des habitats qu'ils soient agricoles, naturels ou urbains présente de l'Espagne et du Portugal, jusqu'au sud-ouest de la Bulgarie et jusqu'au nord de la Grèce où elle a été introduite depuis 1994 dans les orangeraies.
    alimentation : elle se nourrit principalement de pucerons, entre 270 et 310 par jour, et en leur absence elle dévore les larves des coccinelles indigènes et celles de son espèce.
    reproduction : un comportement de reproduction hétérosexuel. Elle commence à se reproduire après la dormance hivernale.
    durée de vie : 1 ans.
    aire d'origine : se situe en Asie, plus spécifiquement en Chine.
    introduction : comme agent de lutte biologiques en plusieurs vagues en 1988 via l'Amérique du Nord, arrivée au Québec en 1994, consulter la carte d'expansion.
    maladies et ravageurs : pas de connu à l'heure actuelle 2018.
    coccinelles en France : il existe une dizaine d'espèces locales mais depuis l'apparition de la coccinelle asiatique en Europe, la densité de population des espèces de coccinelles indigènes a diminué .
    NB : son nom latin Harmonia  désigne en latin l'harmonie venant du grec ancien 'armonía' qui signifie union, agrément, harmonie, ce qui n'est pas le cas et son nom spécifique axyridis  , son nom de coccinelle vient du latin 'coccinus' qui signifie écarlate.
    Une espèce de coccinelle prédatrice aphidiphage qui se nourrit de pucerons, d' araignées, d'autres larves de coccinelles et d'autres insectes mous.
    La bête à bon Dieu se nomme Coccinella semptunctata la coccinelle à 7 points. De tout temps on disait que la coccinelle porte bonheur, et qu'il faut faire un voeu lorsqu'elle s'envole, qui n’est dangereuse ni pour l’homme ni pour les animaux de compagnie.
    Caractéristiques et propriétés :
    L’aposématisme la coloration de certaines espèces avec leur capacité de produire des toxines. En cela, la coloration peut potentiellement signaler aux éventuels prédateurs la toxicité de la proie, conférant alors à celle-ci un mécanisme de protection.
    Les coccinelles produisent des alcaloïdes, des molécules organiques toxiques, qui portent de doux noms comme la coccinelline, harmonine ou encore pyrazine, qui cachent bien leurs effets puisque ces molécules nauséabondes (pires que des boules puantes) rendent les coccinelles qui les émettent particulièrement répugnantes à manger et forts malodorantes. Elles sont émises par les coccinelles d'une manière particulière, elles urinent ou exsudent du sang au niveau de leur nombreuses paires d’aisselles, un comportement connu sous le nom de saignement-réflexe ou autohémorragie.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.//-->



compteur web