Lamium amplexicaule  - Pas-de-Poule
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


     Lamium amplexicaule Nom commun : Lamier amplexicaule, Lamier embrassant, Lamier à feuilles embrassantes, Lamier embrassant, Ortie morte*, Pas-de-poule, nommée par les anglophones 'Henbit Deadnettle' ou 'Greater Henbit'
    Nom latin : Lamium amplexicaule  L., synonymes Galeobdolon amplexicaule  Moench, Pollichia amplexicaule  Willdenow, Lamium stepposum  Kossko
    famille : Lamiaceae.
    catégorie : annuelle à tiges grêles quadrangulaires, velues et pourprées en partie haute.
    port : touffe ramifié à la base, évasée et dressée.
    feuillage : caduc, feuilles opposées en croix, arrondies à ovales profondément crénelées, les inférieures à long pétiole, les supérieures embrassantes, orbiculaires et sessiles.
    floraison : fin de l'hiver à été, sous climat doux tout au long de l'année mellifère. Inflorescences en 2 à 3 verticilles de petites fleurs tubulaires (14-20 mm de long) à lèvre supérieure poilu en casque, l'inférieure trilobé à lobe central plus large, long calice poilu de 5-7mm et revers poilu.
    fruits : akènes (3mm) contenant de petites graines (1x 2mm) brunes maculées de blanc dispersées par les fourmis. Fructification uniquement dans les petites fleurs cachées les autres sont stériles.
    couleur : rose, pourpre rosâtre, purpurine macules plus foncé vers la gorge, anthères oranges.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0,10 à 0,30 m.
    habitat : dans les cultures, friches, vignobles, bords de chemin et décombres, en milieux ouverts.
    emplacement : plein soleil.
    sol : léger, humifère et bien drainé.
    zone de distribution : Eurasie, présente dans toute l'Europe, sauf à l'extrême nord (Spitzberg et îles Féroé) présent sur tout le territoire français jusqu'en zone alpine jusqu'à 900 m d'altitude.
    NB : Son nom Lamium  désigne le genre en grec et en latin, venant du grec 'laïmos' qui désigne le gosier, la gorge, une gueule béante faisant allusion à ses fleurs gueules ouvertes, et son nom spécifique amplexicaule  signifie en latin embrassant, faisant allusion aux bractées et aux feuilles embrassantes.
    Ce genre comprend environ 50 espèces d'annuelles ou de vivaces rhizomateuses, certaines ayant des propriétés médicinales et/ou d'autres sont des plantes ornementales, toutes originaires des zones tempérées de l'Afrique du Nord, de l'Asie et de l'Europe.
    Espèce voisine :
    Lamium confertum  Fries, synonymes Lamium confertum  Fries, Lamium molucellifolium  auct. non (Schum.) Fries, Lamium molucellifolium  Fr. et Lamium intermedium  Fr., Lamier serré, plein, nommé par les anglophones 'Northern Dead-nettle' qui se différencie par des calices plus longs aux lobes étroits effilés en pointe.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Lamium album  L., Lamier blanc, consulter sa fiche.
    Lamium galeobdolon  L., synonyme Galeobdolon luteum , Lamier jaune, Ortie jaune, consulter sa fiche.
    Lamium maculatum  L, Lamier à feuilles maculées, consulter sa fiche.
    Lamium maculatum , Lamier à feuilles maculées 'White Nancy', consulter sa fiche.
    Lamium orvala  L., Lamier orvale, Orvale des prés, consulter sa fiche.
    Lamium purpureum , Lamier pourpre, Ortie rouge, consulter sa fiche.

    Annotations :
    * Ortie morte, ortie qui ne pique pas, c'est aussi le nom donné à d'autres lamiers, idem pour les noms de Pas-de-Poule ou Pied-de-Poule, un genre bien éloignée de la piquante ortie Urtica dioica  qui est une Urticaceae.
    -mbernard & nmauric©2001 -

Jardin! L'Encyclopédie

un compteur pour votre site