Caltha palustris  - Caltha des marais, Souci d'eau, Populage
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Caltha des marais, Populage, Souci d'eau, nommé par les anglophones 'Marsh Marigold, Yellow-Boots,.
    Nom latin : Caltha palustris  L.*
    famille : Renunculaceae.
    catégorie : vivace semi-aquatique à rhizome.
    port : dressé ou étalé, très ramifié.
    feuillage : 'caduc', vert sombre à reflets pourpre, brillant. Sur des tiges brillantes, creuses, feuilles charnues (5 - 10 cm ), réniformes ou cordées, suborbiculaires et finement crénelées. Plus grandes en partie basse à long pétiole strié, les autres sont sessiles.
    floraison : du printemps jusqu'en été (mars à juillet) suivant la région, nectarifére visitée par les abeilles. Sur de long pétiole cannelé, fleurs (4 - 6 cm)hermaphrodites, solitaires, formées de 5 pétales bombés, brillants sur la face interne, 5- 8 carpelles en étoile, nombreuses étamines (+60).
    couleur : jaune doré
    fructification :: 5 à 10 follicules (5–9 mm) ellipsoïdes, courbes, parfois crochus contenant de 5 à 15 graines (rouge ou brune), qui ont la propriété de flotter à la surface de l'eau.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.15 à 0.6 m. Étalement 25 à 30 cm.
    plantation : au printemps sous quelques centimètres d'eau, à 10 - 20 cm de profondeur; environ 10 plants au m².
    multiplication : par semis à l'automne, maintenir toujours une bonne humidité du substrat ( 2 à 3 cm d'eau), germination entre 1 à 3 mois ou division des souches à l'automne ou au printemps après la floraison.
    sol : de préférence argileux, riche en humus, très humide ou zone inondée.
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    zone : 3 - 8.
    origine : indigène en Asie, Amérique du Nord et Europe centrale et septentrionale en zones humides, marécageuses, le long des cours d'eau, jusqu'à 2200 m d'altitude.
    entretien : Attention vigoureuse et tenace. Sensible à la rouille au printemps. S'utilise en bordure de bassin sur les berges.
    NB : son nom vient du latin 'caltha' qui est le nom de la plante et palustris vient du latin 'paluster' qui signifie marécage. >BR> Ce genre comprend environ une dizaine d'espèces de vivaces poussant toutes en zones humides ou marécageuses en Amérique et Eurasie sous climat tempéré. Il existe des cultivars à fleurs simples ou doubles.
    A ne pas confondre avec la ficaire Ranunculus ficaria .
    Parmi les cultivars citons :
    Caltha palustris var. alba aux fleurs simples blanches, étamines jaune.
    Caltha palustris  'Plena', environ 30 cm de haut, à fleurs doubles d'un jaune vif.
    Caltha palustris  'Flore Pleno', commercialisée également sous Caltha palustris var. radicans  'Flore Pleno', à fleurs doubles en pompon d'un jaune vif vert acide au centre, a reçu l'Award of Garden Merit de la RHS.
    Caltha palustris  'Monstrosa', fleurs doubles en pompon, jaune vif.
    Caltha palustris  'Multiplex', fleurs doubles jaune vif.
    Caltha palustris  'Stagnalis', 60 à 90 cm, grandes feuilles (20 x 8 cm, à fleurs simples jaune vif.
    Caltha palustris  'Yellow Giant', aux fleurs plus grandes.
    Caltha palustris var palustris  syonymes caltha polypetala   Hoscht. ex Lorent, Caltha laeta  Schott, Nyman & Kotschy, à fleurs assez grandes.
    Propriétés et utilisations :
    Au Moyen âge il avait la réputation d'être sudorifique. Les anciens consommaient déjà les boutons floraux comme les câpres.
    Dans certaines régions du globe, les jeunes pousses sont aussi consommées cuites ou marinées dans du vinaigre. Il faut savoir que les fleurs et les feuilles à saveur âcre sont légèrement toxiques, elles contiennent un alcaloïde (la proto-anémonine) qui est une substance légèrement vénéneuse qui provoquent des vomissements.
    Utilisée dans certaines pharmacopées indigènes pour cette propriété. Attention, certaines personnes elles peuvent provoquer des réactions cutanées (dermites).
    A ne pas confondre avec la ficaire Ranunculus ficaria , voir fiche, non consommé par le bétail.
    Autres espèces :
    Caltha alata  A.W.Hill, originaire d'Amérique du Sud, en altitude dans les Andes, jusqu'à 4000 m, environ 15 cm de haut, feuilles sagittées, fleurs jaune pâle, ones : 3 - 8.
    Caltha arctica  R. Brown. , originaire d'Amérique du Nord.
    Caltha asarifolia  DC., originaire d'Amérique.
    Caltha flabellifolia  Pursh.
    Caltha glacialis  Spreng , synonyme Caltha sinogracilis  W.T. Wang, originaire d'Asie, fleur jaune.
    Caltha gracilis  Hand-Mazz., originaire d'Amérique.
    Caltha leptosepala , synonyme Caltha biflora  DC*., Caltha howellii  Greene, originaire d'Amérique du Nord (ouest) jusqu'à plus de 3000 m d'altitude, 20 - 30 cm de haut, fleurs simples blanches (5-12 sépales), zones 3 - 8.
    Caltha natans  Pall., originaire d'Amérique du Nord (Canada, Alaska et Nord-ouest des États-Unis), zones 3 - 8.
    Caltha novae-palustris  , originaire de Nouvelle Zélande, se rencontre en altitude, fleurs jaune pâle, zones 6 - 9.
    Caltha minor  Mill., synonyme Caltha palustris var. minor (Mill.) DC.
    Caltha radicans  J.R. Forst.

    Consulter la liste des autres aquatiques ou semi-aquatiques présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    * L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), avant d'être anobli en 1757 Carl Linnæus, également médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    Auteur de 'Systema naturae, Genera plantarum' et 'Species plantarum'.
    - nmauric©10.04.2002- Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site