Salvia gesneriiflora  - Sauge à fleurs de Gesnerie
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Itzi Fragoso ©
    Nom commun : Sauge à fleurs de Gesnerie*, nommée par les anglophones 'Mexican Scarlet Sage, Big Mexican Scarlet Sage'.
    Nom latin : Salvia gesneriiflora  Lindl.* & Paxt.*, Salvia fulgens f. gesneriiflora  (Lindl. & Paxton) Voss.*, depuis 2012 The Plant list considère comme illégitime Salvia barbata  Sessé & Moc.
    famille : Lamiaceae.
    catégorie : arbuste.
    port : dressé.
    feuillage : persistant, vert vif à vert moyen, aromatique, gaufré et velu. Feuilles ovales-cordiformes.
    floraison : au coeur de l'hiver jusqu'au début du printemps, nectarifère localement visité par les colibris, les abeilles et les papillons. Sur des tiges poilues foncées, longues inflorescences de 8 à 12 verticilles d'étroites fleurs effilées (+ ou - 7 cm) à longue corolle tubulaire, lèvres étoites pubescentes, étamines saillantes, étroit calice.
    couleur : rouge-orangé avec une gorge plus pâle en fin de floraison, calice d'un vert-pourpré.
    fruits : 4 nucules brunes contenant chacun une graine.
    hauteur : 1.50-5/6 m beaucoup plus dans son milieu naturel ou sous climat approprié dépasse les 15 m de haut.
    plantation : au printemps à l'abri des vents car ses tiges sont cassantes.
    multiplication : par bouture de tiges semi-aoûtées à l'enracinement vraiment rapide compter environ 7 jours pour un étalement de 3 à 4 m.
    sol : tous, bien drainé, plutôt frais.
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    zone : 9 - 10, ailleurs vous ne pourrez profiter de sa spectaculaire floraison qu'en la cultiver en serre.
    origine : Amérique Centrale, au Mexique dans la Sierra Madre orientale et en Colombie.
    entretien : rabattre très court au printemps.
    NB : son nom Salvia  désigne déjà le genre en latin, vient de 'salvo' signifiant guérir, 'salvus' signifiant sain, faisant référence aux propriétés médicinales de certaines espèces du genre; Pline l'Ancien donnait le nom de salvia  à d'autres espèces de plantes m&eacut;dicinales, et son nom spécifique gesneriiflora, gesneraeflora  Sauge à fleurs de Gésnérie, fait référence à la famille des Gesneriaceae, dont fait partie le Gloxinia ou le Saintpaulia, nom donné en souvenir de Konrad von Gesner ou Conradus Gesnerus (1516-1565), un botaniste-naturaliste suisse qui s'interessa à la flore alpine et tenta de mettre en place une classification pour les plantes et les animaux.
    Ce genre comprend entre 900 et 1100 espèces de vivaces herbacées, d'annuelles, de sous-arbrisseaux, d'arbrisseaux et d'arbustes au feuillage pouvant être aromatique, dont 65 d'entre elles sont médicinales, culinaires et/ou ornementales, toutes originaires des zones tropicales et tempérées du globe, dont une dizaine d'entre elles de l'Europe, 118 d'entre elles de l'Amérique centrale et du Mexique, 84 espèces de Chine et 22 d'Afrique.

    Parmi les cultivars, citons :
    - Salvia gesneriiflora  'Mountain Form', sélection trouvée au Mexique, verticilles compacts de très grandes fleurs rouge vermillon dans un calice pourpre comme les tiges.
    - Salvia gesneriiflora  'Tequila', Big mexican scarlet sage', tiges et calices violet foncé, floraison en verticilles plus serrés de fleurs d'un rouge- orangé, vermillon .
    - Salvia gesneriiflora  'Uli', une obtention de l'allemand Johannes-Ulrich Urban. Plus petite que 'Tequila' avoisine les 1.50 m au calice pourpre
    Consulter la liste des autres espèces de Sauges présentes dans l'Encyclopédie.

    Annotations :
    *Lindl., abréviation botanique pour le botaniste britannique John Lindley (1799-1865) Il fut l'un des premiers à occuper une chaire de botanique à l'Université de Londres et de Cambridge, l'assistant de Bank's, nommé en 1822 secrétaire de la Royal Society of Horticultur.
    Spécialiste des orchidées et de leur hybridation, on lui doit les descriptions des 77 espèces découvertes par Thomas L. Mitchell lors de ses 3 expéditions en Australie orientale vers 1838 et par la suite celles découvertes en Australie occidentale par Drummond et Molloy. En 1838, son intervention permis de sauver Kew garden de la destruction.
    *Paxt., abréviation botanique pour le jardinier-architecte anglais Joseph Paxton (1803-1865), qui démarre sa carrière comme jardinier en chef des jardins du Duc William Cavendish à Chatsworth. En 1832, il entreprend d'y réaliser Regia Victoria House, une serre avec bassin où il installe le gigantesque nénuphar Victoria regia donné par la RHS de Kew en 1849, également une autre serre pour y conserver les régimes de bananes cavendish, des modèles pour entreprendre à Hyde Park, le célèbre Crystal Palace de la grande exposition de 1851. En 1831, il publie le mensuel 'The Register horticulture' et 4 ans initie 'Paxton's Magazine of Botany 'en 5 volumes qui paraît de 1834 à 1838. En 1941, il fonde The Gardeners' Chronicle en collaboration avec d'autres botanistes comme Lindley.
    *Voss., abréviation botanique pour le météorologiste-botaniste allemand Andreas Voss (1857 - 1924).
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site