Muscari armeniacum  - Muscari d'Arménie
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Muscari d'Arménie, nommé par les anglophones 'Armenian grape hyacinth, Grape hyacinth '.
    Nom latin : Muscari armeniacum Leichtl. ex Baker*, après révision synonymes retenus Muscari alexandrae A.P.Khokhr., Muscari apertum Freyn & Conrath, Muscari argaei auct., Muscari argaei f. album Tubergen, Muscari colchicum Grossh., Muscari concinnum Baker, Muscari conicum Baker, Muscari cyaneoviolaceum Turrill, Muscari elegantulum Schchian, Muscari maweanum Baker, Muscari micranthum Baker, Muscari pauperulum Stapf, Muscari pendulum Trautv. , Muscari polyanthum Boiss., Muscari pyramidatum Velen., Muscari schliemannii Freyn & Asch., Muscari sosnovskyi Schchian , I>Muscari szovitsianum Baker, Muscari woronowii Tron & Losinsk., Bellevalia aperta (Freyn & Conrath) Grossh., Botryanthus micranthus Baker, Botryanthus szovitsianus Baker, Pseudomuscari apertum (Freyn & Conrath) Garbari
    famille : Asparagaceae pour certaines flores Hyacinthaceae, anciennement Liliaceae.
    catégorie : bulbeuse vivace à bulbe globuleux à l'enveloppe clair, touffe de fines radicelles blanches, bulbilles blancs.
    catégorie : feuillage: à l’automne 3 à 7 étroites feuilles linéaires en forme de gouge.
    floraison : précoce durant plus de 3 semaines au début du printemps de la fin février-mars jusqu'en avril, nectarifère une aubaine pour les abeilles. Grappe de petites fleurs pendantes en forme de clochette urcéolée à six courts ourlés arrondis, 6 étamines et un style.
    couleur : bleu cobalt suivi d'un dégradé de bleu à bleu violet foncé pour l'espèce type, la tige sous la grappe est pourprée.
    fruits : capsules ovales à 3 valves anguleuses.
    hauteur : 0.15-0.20 m.
    plantation : au début de l'automne en groupant 20 à 25 bulbes pour avoir un bel effet, à 10 cm de profondeur, puis éviter de venir les déranger.
    Il est conseillé de planter ensemble plusieurs cultivars ou espèces pour prolonger ainsi la période de floraison des muscaris et de créer ainsi un mélange intéressant de couleurs et de formes à différentes hauteurs.
    multiplication : par semis spontané en place, par division des bulbilles en été ou début de l'automne à effectuer tous les 3 ou 4 ans et par semis à l'automne sous châssis froid.
    sol : bien drainé et jamais détrempé, pas trop riche.
    emplacement : soleil, mi-ombre ou ombre.
    origine : Arménie, Asie Mineure et pourtour méditerranéen. Introduite et naturalisée au Canada dans la province de l'Ontario et aux USA dans l'état de l'Ohio.
    zone : 3 - 10, U-K hardiness H6, USDA zone 4-9 .
    entretien : laisser jaunir en place le feuillage sans y toucher. C'est une excellente fleur pour confectionner des bouquets qui peuvent durer une semaine et plus.
    maladies et ravageurs : exempt de parasites et de ravageurs, dédaigné par les cervidés et les lapins.
    Le feuillage peut être sujet à la jaunisse nanisante de l'oignon (OYDV; Onion yellow dwarf virus) qui signale sa présence par le développement de striures chlorotiques.
    NB : le nom Muscari vient du latin scientifique 'Muskarimi' ou 'muscarium' espèce mediterranéen à l'odeur musquée, mot venant du grec 'moschos' qui désigne le musc et armeniacumum d'Arménie pour nous préciser son origine.
    Ce genre comprend environ une trentaine de vivaces bulbeuses toutes originaires du pourtour méditerranéen, du Moyen Orient, de l'Europe centrale, du sud de l'Europe, sud de la Russie et pourtour méditerranéen inclus, souvent liées à la culture de la vigne, qui avec le temps ont séduit les jardiniers et sont devenues des plantes ornementales. à part entier et cultivées comme fleurs à couper pour leur longue floraison et de très nombreux hybrides ou cultivars à fleurs simples ou doubles dans divers tons de bleus, violets, blanc, rose ou jaune.
    C'est l'espèce la plus cultivée dans les jardins où elle est fort appréciée pour apporter une touche colorée de bonne heure dans les bordures, plates-bandes, prairies naturelles et pelouses ( un inconvénient il faut attendre au moins la mi-juin pour effectuer la première tonte) sur le devant des massifs arbustifs, dans les rocailles, dans les sous-bois au pied des feuillus ou simplement dans d'éphémères potées, seule ou mélangée avec d'autres bulbes de printemps pour fleurir les rebords de fenêtres, balcons et terrasses.
    Elle a été primé à plusieurs reprises notamment par la RHS* avec la prestigieuse médaille du Award of Merit (AGM).
    Propriétés et utilisations :
    Depuis l'Antiquité les bulbes des muscaris sont consommés bouillis, ou mis en conserve et consommés comme les olives, il faut savoir que leur contact peut chez certaines personnes provoquer des dermatites de contact.
    Dès études menées en 2019 ont démontrées que la muscari d'Arménie a bien "une activité antioxydante, antimutagène et une activité inhibitrice spécifique de la glycosidase; il pourrait être utilisé pour la fabrication de médicaments antidiabétiques, anticancéreux, antiviraux et un un potentiel anti-obésité", article de Dmitry Bokov, publié en janvier 2019 dans Asian Journal of Pharmaceutical and Clinical consultable sur research.net.
    Parmi les cultivars du genre, citons :
    - Muscari armeniacum 'Heaven Blue', floraison très musquée bleue.
    - Muscari armeniacum 'Blue spike', floraison double en épis très fourni bleu-violet à marge blanche.
    - Muscari armeniacum 'Fantasy Creation', large épis très dense à fleurs doubles d'un bleu violet environ 20cm de haut.
    - Muscari armeniacum 'Helena', nombreuses clochettes bleu foncé vert la base puis en remontant bleu violacé et les dernières bleu dragée, la partie urcéolée de la corolle est blanchâtre.
    - Muscari armeniacum 'Valerie Finnis', épis triangulaire bleu pâle, de petite taille entre 10 et 15cm de haut, assez précoce.
    Quelques espèces à introduire au jardin :
    - Muscari macrocarpum Sweet, synonymes Muscari flavum(Boiss.) Lam., Muscari luteum; Tod. ex Nyman, la Muscari jaune à gros fruits, originaire des îles de la Mer Egée (Grèce et Turquie) floraison jaune à marge brune, il existe le cv 'Golden Fragrance', floraison jaune parfumée, boutons floraux d'un brun violacé.
    - Muscari moschatum Willd. la muscari musqué, originaire des îles de la Mer Egée dont celle de Samos, l'est de la Crète et le sud-est de la Turquie à la floraison jaune et violet, fleur tubulaire marge reserrée brune, il existe un cv 'Major'.
    - Muscari muscarimi Medik., synonyme Muscari ambrosiacum Moench, originaire d'Asie mineure dont sud de la Turquie à la floraison parfumée blanc crème, bleu pâle à mauve pâle liseré brun.
    Les autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Muscari comosum (L.) Mill., Muscari à toupet, consulter sa fiche.
    - Muscari neglectum Guss. ex Ten., Muscari à grappes, Ail des chiens, consulter sa fiche.

    Dans l'abécédaire consulter la liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie.

    Annotations :
    *Baker, abréviation botanique pour le botaniste écossais Joseph Gilbert Baker (1834-1920), spécialiste des mousses, responsable de l'Herbier de Kew, il fut l'assistant de William Jackson Hooker (1785-1865), ensemble ils publient en 1874 "Synopsis Filicum; Or, a Synopsis of All Known Ferns, Including the Osmundaceae, Schizaeaceae, Marattiaceae, and Ophioglossaceae".
    Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont " Handbook of the Amaryllideae, Including the Alstroemerieae and Agaveae" publié en 1888; ces 2 ouvrages sont toujours réédités.
    *Leichtlin, abréviation botanique pour l'horticulteur allemand Maximilian Leichtlin (1831-1910) qui après avoir travillé dans plusieurs jardins en Europe se spécialisant dans la culture et la propagation de plantes bulbeuses, et une quinzaine d'entres elles lui ont été dédiées sous la forme leichtlinii notamment Camassia, Brodiaea, Freesia leichtlinii.
    *RHS., abréviation pour The Royal Horticultural Society, La Société Royale d'Horticulture, fondée à Londres le 7 mars 1804 qui décerne chaque année The Award of Garden Merit (AGM) à de nouvelles obtentions au cours du Chelsea Flower Show qui se déroule 5 jours durant du 23 au 27 mai à l'Hôpital Royal de Chelsea, à Londres. C'est l'une des plus grandes expositions florales au monde.
    natacha mauric © 21.01.2000 ® Jardin ! L'Encyclopédie
    - nmauric ©21.01.2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.




compteur de visite pour blog