Les différentes compositions de haies
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Les différentes possibilités :
    • Les haies pluri-espèces ou 'haies vives' composées de persistants et éventuellement de caducs : permettent d'apporter de la variété, de l'espace à des jardins petits ou grands avec plus ou moins d'entretien selon ses propres choix. L'idéal est de composer cette haie avec 2/3 d'arbustes persistants et le tiers restant avec des caducs à floraison décalée dans le temps en les alternant en quinconce et dans l'axe des ouvertures pour en profiter, idem pour les fructifications automnales (arbousier) et/ou hivernales (cotoneaster).
    • Les haies mono-espèces de feuillus persistants : des alignements corrects sans trop d'entretien ou plus fantaisistes avec pas d'entretien du tout. Eventuellement agrémentés de fleurs, de feuillages colorés, de parfums. Inconvénient, pour certaines espèces, les allergies, et la propagation des maladies à l'ensemble de la haie, qu’il faudra selon le cas traiter régulièrement et finir par l'arracher.
    • Les haies composées de feuillus caducs : quand le but premier n'est pas de cacher la vue tout au long de l'année.
    • Les haies défensives pour empêcher les intrusions aubépine, berberis, mahonia, houx, poncirus, pyracantha, rosa rugosa. Elle demande une plantation très serrée et des tailles régulières.
    • Les haies mono-espèces de conifères : permettent d'obtenir des alignements parfaits d'entretien généralement réduit. Inconvénient, propagation des maladies à toute la haie, qu’il faudra selon le cas traiter régulièrement ou l'arracher.
    • Les grimpantes ou plantes à palisser en cas de présence d'un support (mur ou grillage) : permettent un encombrement minimum.

    Avec la photo ci-dessus vous pouvez constater comme la haie peut faire réellement partie intégrante du jardin en y apportant variété, couleur que ce soit par les floraisons ou les différents feuillages.
    La 'haie vive' (ou 'haie libre' ou 'haie vivante') permet ainsi de ne pas perdre d'espace dans le jardin contrairement à la tristesse bien trop habituelle des haies mono-espèces, celles-ci de plus favorisant par essence la diffusion des maladies.


    Annotations :
    * dans l'Encyclopédie les listes des genres s'affichent dans la colonne à droite.
    - Fr. Binet-Giannoniet nmauric© 19/03/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites..
un compteur pour votre site