Anthemis tinctoria  - Camomille des Teinturiers
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Shiro Kurita
    Nom commun : Camomille des Teinturiers, Oeil-de-boeuf, Cota des teinturiers, nommée par les anglophones Golden chamomile, Golden Marguerite-Dwarf, Yellow chamomile, Oxeye chamomile.
    Nom latin : Anthemis tinctoria  L.*, Anthemis chrysantha  Schur, Anthemis coarctata  Sm., Anthemis kelwayi  Hort. ex L.H.Bailey & N.Taylor, Anthemis pallescens  Heldr. ex Nyman, Anthemis parnassi  Boiss. & Heldr. ex Nyman, Anthemis tinctoria f. halophila  Thin, Anthemis tinctoria var. intermedia  Thin, Anthemis tinctoria var. orientalis  Eig, Anthemis tinctoria var. parviflora  Eig, Anthemis tinctoria f. pectinata  Thin, Anthemis tinctoria var. ramulosa  Thin, Chamaemelum tinctorium  (L.) Schreb., Cota tinctoria  (L.) J.Gay ex Guss.
    famille : Asteraceae.
    catégorie : vivace souvent cultivée comme une bisannuelle.
    port : touffe buissonnante, arrondie.
    feuillage : persistant, feuilles vert moyen, grises et duveteuses sur le revers, à lobes très dentelés.
    floraison : longue et abondante de fin de printemps à l'été, nectarifère visitée par les papillons et par les abeilles.
    couleur : fleurs de marguerite à coeur jaune d'or et pétales crèmes (var. pallida) ou jaunes.
    croissance :très rapide.
    hauteur : 0.5 à 1.3 m.
    plantation : automne ou début de printemps.
    multiplication : par semis, division des touffes au printemps ou à l'automne et par prélèvement de boutures.
    sol : pauvre, plutôt sec, acide ou neutre ou alcalin, mais s'adapte en tout sol et accepte un sol fortement calcaire.
    emplacement : soleil au moins 6 h par jour.
    entretien : supprimer au fur et à mesure les fleurs fanées afin de stimuler la floraison, on peut rabattre la touffe pour provoquer une nouvelle floraison en fin d'été d'environ 1/3 des tiges et favoriser ainsi la ramification.
    Pour une culture en pot, penser à vider les dessous de pots, car ses racines redoutent l'eau stagnante et rentrer les potées à l'abri du gel.
    zone : 4 - 10.
    origine : Europe occidentale, en basse altitude depuis la France jusqu'en Turquie, présente dans le Caucase et à l'Iran. Introduite dans les jardins de l'Amérique du Nord aujourd'hui largement naturalisée.
    entretien : supprimer régulièrement les fleurs fanées, on peut rabattre un peu en fin d'hiver ou carrément après la floraison pour lui redonner une forme arrondie, couper 1/3 des tiges.
    maladies et parasites : comme toutes les autres elle est sensible aux pucerons verts et noirs , mais elle est dédaignée par les cervidés et les lapins.
    NB : son nom Anthemis vient du grec anthemon qui signifie fleuri 'anthos' désigne la fleur. Ce genre comprend une centaine d'espèces d'annuelles ou de vivaces au feuillage aromatique, toutes originaires de l'Europe méditerranéenne et de l'Asie Mineure.
    Cette Camomille des Teinturiers fait partie des quelques vivaces très florifères qui permettent de meubler massif, mixed-border et talus, ès la première année, et comme elle n'est pas très regardante sur la qualité du sol, elle peut être bien précieuse au jardin.
    Connue des anglophones sous son ancien nom de Cota tinctoria  qui est nommée 'Dyer's chamomile, Boston daisy, Paris daisy'.
    Propriétés et utilisations :
    La plante était utilisée autrefois pour produire de la teinture jaune d'où le qualificatif de tinctoria.
    Parmi les cultivars, citons :
    La plupart d'entre eux fleurissent durant plus de 4 semaines.
    - Anthemis tinctoria  'Alba', blanc.
    - Anthemis tinctoria  'Beauty of Grallagh', 35 cm Ø 45 cm, feuillage vert foncé, disque bombé orange clair, ligules jaune vif.
    - Anthemis tinctoria  'Charme', port arrondi, 30 à 40 cm Ø 50 à 60 cm, capitule de 1 cm tout jaune.
    - Anthemis tinctoria  'E.C. Buxton', une obtention galloise d'environ 40 cm, ligules jaune citron palissant en fait de floraison, en coeur jaune orangé.
    - Anthemis tinctoria  'Grallagh Gold', 35 cm Ø 45 cm, disque bombé jaune d'or, courtes ligules dans un jaune plus clair.
    - Anthemis tinctoria  'Kelwayi Flava', 60 cm à 65 cm, fleurs de 5 cm de couleur jaune.
    - Anthemis tinctoria  'Lemon ice', 35 à 40 cm Ø 50 cm en coeur très bombée, jaune citron.
    - Anthemis tinctoria  'Sauce Hollandaise', 40 cm, ligules d'un jaune crème très clair, gros disque jaune foncé, floraison estivale juin-août.
    - Anthemis tinctoria  'Susannah Mitchell', 60 cm à 70 cm, large disque jaune orangé.
    - Anthemis tinctoria  'Wargrave', de grande taille 70 cm à 1m Ø 50 à 60 cm, ligules jaune pâle large disque jaune orangé, floraison au milieu de l'été, à renouveler tous les deux ans, photo ci-contre.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Anthemis fructescens  Hort., Anthémis arbustif, consulter sa fiche.
    Anthemis maritima  L., Anthèmis maritime, consulter sa fiche.
    Anthemis nobilis  L., synonyme Chamaemelum nobile  (L.) All., Camomille noble, consulter sa fiche.
    Anthemis sancti-johannis  Stoj. & Turrill, Anthémis de Saint Jean, Camomille orangée, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site