Solidago rugosa  - Verge d'or rugueuse
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Verge d'or rugueuse (au Québec), Verge d'or du Canada, Solidage du Canada, nommée par les anglophones 'Rough goldenrod'.
    Nom latin : Solidago rugosa  Mill.*
    famille : Asteraceae.
    catégorie : vivace herbacée monoïque rhizomateuse à tiges velues.
    port : touffe dense de rameaux arqués.
    feuillage : caduc, épais, feuilles lancéolées, dentées et pubescentes sur le revers et le long des nervures.
    floraison : deuxième moitié de l'été, début d'automne, abondante et mellifère. En cime panicules pyramidales de petits capitules (5 à 8mm) à corolle à 5 lobes.
    couleur : jaune d'or.
    fructification : akène (3mm) faiblement pubescents.
    croissance : assez rapide, s'établit en 3 ans.
    hauteur : 1 à 1.5 m.
    plantation : au printemps ou à l'automne.
    multiplication : par semis spontané dissémination par le vent, division des souches, portions de rhizome.
    sol : même sec ou frais, même pauvre ou fertile, même calcaire ou acide ou neutre ou alcalin.
    emplacement : soleil.
    zone : 5 - 9.
    origine : bords des chemins, friches, lisières et bois de feuillus, berges des cours d'eau, nord des États-Unis et du sud du Canada. Introduite et naturalisée dans de nombreux pays notamment dans le sud-est de la Chine, dans le courant des années 30, aujourd'hui sa commercialisation est interdite dans un certain nombre d'entre eux.
    NB : ce solidago a un port léger et très élégant, bien différent des solidago les plus répandus. Il fournit de bonnes fleurs à couper.
    Son nom Solidago  son nom vient du latin 'solido', qui signifie consolider, faisant allusion aux propriétés vulnéraires de certaines espèces du genre prescrite pour soigner plaies et blessures.
    Le genre comprend environ 120 espèces, principalement originaires de l'Amérique du Nord, de l'Asie tempérée dont 6 introduites en Chine, quelques autres introduites en Europe dans le courant du 18 ième siècle comme plantes ornementales notamment en France.
    Ce sont des espèces envahissantes modifiant les milieux et remplaçant les autres espèces, en colonisant de vastes zones, pour l'instant en France sa commercialisation n'est pas encore interdite comme dans d'autres pays.
    Conseils de lutte deux fauchages successifs vers la fin mai puis à la mi-août.
    Autre espèce présente dans l'Encyclopédie :
    Solidago  'Enfant Doré', consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces :
    - Solidago caesia , nord-américaine. H. = 0,3 à 1 m.
    - Solidago canadensis  L., nord-américaine naturalisée en Europe. H. = 1,5 m.
    - Solidago gigantea  Ait, synonymes Solidago altissima  L., Solidago serotina  Ait., Solidago glabre, nord-américaine, introduit dans le nord-ouest de la France (Picardie, Pas de Calais, Haute Normandie). H. = 0,0 à 1 m, .
    - Solidago roanensis, nord-américaine. H. = 0,8 m.
    - Solidago shortii , nord-américaine. H. = 1,3 m.
    - Solidago sphacelata , nord-américaine. H. = 0,6 à 0,9 m..
    - Solidago virgaurea  L., Solidago virga-aurea  L., Solidage verge-d'or, Verge-d'or, Herbe des juifs, Baguette d'Aaron, pelouses et talus de l'Europe (France et Corse incluse), nord de l'Amérique, Japon, Asie centrale et Sibérie, H. = 1 m, se distingue par une tige glabre, des feuilles ovales-oblongues et des panicules lâches également ovales-oblongues, connue des pharmacopées traditionnelles pour ses propriétés diurétiques.

    Annotations :
    *Mill., abréviation botanique pour le botaniste écossais Philip Miller (1691-1771), on lui doit la référence pour les jardiniers du 18 ième siècle 'The Gardener's Dictionary' du jardin de Chelsea, édité à Londres 1755-1760, illustré de nombreuses gravures de Ehret, Lancake et John Miller.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site