Arabis alpina - Arabette des Alpes
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    ispb.univ-lyon1.fr © J. Reynaud
    Nom commun : Arabette des Alpes, Corbeille d'argent.
    Nom latin : Arabis alpina  L.*, Arabis alpina  subsp alpina , Arabis alpina subsp. brevifolia  (DC.) Greuter & Burdet, Arabis alpina subsp. cantabrica  (Leresche & Levier) Greuter & Burdet, Arabis alpina subsp. caucasica  (Willd.) Briq., Arabis alpina var. clusiana  (Schrank) DC., Arabis alpina var. commutata  Pau & Font Quer, Arabis alpina var. flavescens  Gris, Arabis alpina subsp. flavescens  (Gris) Hayek, Arabis alpina var. flavescens  Griseb., Arabis alpina var. formosana  Masam. ex S.F.Huang, Arabis alpina var. minor  Lange, Arabis alpina var. purpurea  W.W.Sm., Arabis alpina var. rigida  Franch.
    famille : Brassicaceae
    catégorie : vivace.
    feuillage : caduc, vert tendre, petites feuilles opposées, acaules, ovales et allongées, grossièrement dentées et velues.
    port : érigé.
    floraison : vers la fin du printemps courant avril-mai selon climat. Bien au-dessus du feuillage, corymbes de petites fleurs hermaphrodites (+ ou - 10 mm) à 4 pétales oblongs disposés en forme de croix et 4 étamines.
    couleur : blanc pur, étamines jaunes, gorge d'un vert-jaunâtre.
    hauteur : 0.10 à 0.40 m.
    sol : sol humide et calcaire.
    habitat : fentes des rochers, éboulis et rives de ruisseaux entre 1500 et 2500 m d'altitude.
    zone : 7-9.
    origine : dans les Alpes.
    espèce apparentée : Arabis pumila  ne dépasse pas 0.25 m. Ses feuilles radicales ont le bord entier et cilié. Les fleurs sont peu nombreuses.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Arabis caucasica  Willd, Arabette du Caucase nommée aussi Corbeille d'argent, consulter sa fiche.
    Arabis blepharophylla  Hook & Arn., Arabette de Californie, Arabette des rochers, consulter sa fiche
    Arabis ferdinandi-coburgii  Kellerer et Sünd, synonyme Arabis procurrens  Waldst. & Kit., consulter sa fiche.

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède. Son herbier 'Linnean Herbarium', le plus riche de son époque ne contenait que 7000 plantes, est conservé au Musée national d'histoire naturelle de Stockholm.
    -Isabelle gautier© 04/08/00 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site