Luffa aegyptiaca  - Louffa, Éponge végétale
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Louffa, Luffa, Eponge végétale, Liane torchon, nommée par les anglophones 'Sponge gourd'.
    Nom latin : Luffa aegyptiaca  Mill., synonymes Luffa cylindrica   (Lour.) Roem., Luffa pentandra  Rooxb., Cucurbita luffa  Hort., Momordica luffa  L.
    famille : Cucurbitaceae.
    catégorie : annuelle.
    port : liane grimpante ou rampante pourvue de vrilles. Tiges pentagonales, velues.
    feuillage : persistant. Au bout d'un long pétiole pubescent, grande feuille alterne (10-30 cm) aussi large que longue, échancrée vers la base, à 5 - 7 lobes à bord denté.
    floraison : fin du printemps- été. En zone tropicale, floraison discontinue. A l'aisselle des feuilles, fleurs tubulaires (4 - 10cm de diamètre), campanulées, gamopétales. Fleurs femelles solitaires, fleurs mâles en racèmes de plusieurs fleurs.
    couleur : jaune d'or.
    fruits : pépon cylindrique (10- 40 cm) à la pulpe fibreuse et coriace, graines à aile étroite. Il faut compter environ 4 mois pour que le pépon arrive à maturation.
    croissance : rapide.
    hauteur : 3- 6 m.
    plantation : soleil.
    multiplication : semis au printemps sous serre chaude ( semer 3 graines par poquet).
    sol : riche à tendance sablonneuse de préférence.
    emplacement : soleil.
    zone : 9 - 11.
    origine : Asie méridionale ( Indes) cultivée de nos jours un peu partout.
    entretien : pincer pour favoriser la ramification.
    NB : son nom vient de l'arabe égyptien 'luff'.
    Propriétés et utilisations :
    Les jeunes pousses, les feuilles, les boutons floraux et les fruits, peuvent être consommés. Aux Antilles, les jeunes pépons à côtes ou lisses sont cuisinés en daube, ratatouille, curry de poulet ou de porc.
    Le fruit séché est mis à tremper durant plusieurs jours, il est nettoyé de sa pulpe et de ses graines, puis blanchi. Après séchage, il reste un pain fibreux utilisé comme éponge végétale, exfoliant dermique (gant de crin), aussi pour récurer les ustensiles de cuisine. Elle entre dans la confection de textile absorbant (serviette éponge, filtre) ou pour amortir les chocs.
    Les graines donnent une huile comestible, cette huile riche en Acides Gras Essentiels est utilisée en cosmétologie car elle recharge l'épiderme en lipides.
    Dans les diverses pharmacopées traditionnelles, les feuilles fraîches ( en emplâtre) sont employées pour traiter les furoncles, les hémorroïdes et l'asthme, et dans le traitement de la lèpre.
    Les racines et les graines ont des propriétés purgatives, diurétiques. La fibre riche en mucilage a des propriétés émollientes et le jus des feuilles fraîches soigne la conjonctivite granuleuse. Dans la pharmacopée asiatique, la cendre de luffa est employée dans le traitement de la jaunisse, des maux de dents, des hémorragies, les feuilles dans le traitement du zona et les graines pour le hoquet (Laos)
    Quelques autres espèces :
    Luffa acutangula  Roxb. Pipangaille à côtes , Gourde anguleuse, originaire d'Asie (Chine - Inde) où elle est cultivée depuis l'antiquité, elle se rencontre aussi en Afrique dans les zones de savanes. Les jeunes fruits à côtes longitudinales (10) sont consommés et commercialisés sous le nom de gombos de Chine, adultes ils sont amers. Ils contiennent des graines non ailés. Dans la pharmacopée asiatique ils sont utilisés comme purgatif et vomitif ( graine et racine), diurétique ( tige) jaunisse.
    Luffa cordifolia  Blume, synonyme Thladiantha cordifolia  (Blume) Cogniaux, Louffa à feuilles cordées, originaire des forêts tempérées de l'Asie présente en Inde, au Népal, Birmanie, Thaïlande, Laos et Vietnam, en Chine dans les provinces limitrophes du Guangxi, Yunnan, Séchouan et Guangdong, ainsi qu'en Indonésie, Java inclus.
    Luffa operculata  Cogn., synonyme Luffa purgans  Mart, Cucumis sepium  G.V.W. Mey, Mormodica operculata  L, Mormodica quinquefida  Hk. E Arn., originaire d'Amérique du Sud (Brésil) en zone tropicale et en altitude 900- 1200 m. Tige pentagonale, velue, feuille à 5 lobes. Fruit ovale-oblongue hérissé de pointe, utilisé dans la pharmacopée traditionnelle brésilienne pour traiter: rhinite, sinusite, aménorrhée et l'hydropisie, aussi comme purgatif et abortif mais il faut savoir que le fruit contient de l'isocucurbitacine B qui est une substance fortement toxique( nausées, hémorragies, coma).
    Des essais cliniques ont été effectués en 1999, pour une utilisation en homéopathie (formule homéopathique en association avec d'autres composants) dans le traitement des sinusites aiguës.
    Luffa echinata  Roxb., originaire d'Asie. Contient de la silymarine, des études étaient en cours en Indes sur ses propriétés hépato-protectrices.

    Consulter également la liste des autres plantes grimpantes.
    - nmauric©25/08/2003 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site