Hibiscus coccineus  - Ketmie écarlate
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Ketmie écarlate, nommé par les anglophones 'Scarlet hibiscus' ou 'Scarlet rose mallow'.
    Nom latin : Hibiscus coccineus  (Medicus) Walt, synonyme Malvaviscus coccineus  Medik., donné par certains botanistes comme synonyme de Hibiscus semilobatus  Chapm.
    famille : Malvaceae.
    catégorie : vivace herbacée.
    port : érigé.
    feuillage : caduc, vert clair. Grandes feuilles alternes palmées à 3 - 7 lobes au bord en dents de scie, pouvant être confondue avec le cannabis ;-)
    floraison : en été (août-septembre). A l'aisselle des feuilles en partie terminale au bout d'un long pédoncule, grande fleur (20 cm environ de diamètre à corolle évasée, formée de 5 larges pétales spatulés, 5 sépales et de longues étamines soudées entre elles.
    fruits : capsules déhiscentes à 5 valves contenant des graines (brun foncé) très dures qui sont consommées par les oiseaux (canards).
    couleur : rouge écarlate, étamines rouge, anthères jaune.
    croissance : rapide.
    hauteur : 1.50 à 2m.
    plantation : au printemps.
    multiplication : par semis sous serre chaude de graines préalablement scarifiées ou frottées sur du papier de verre ou par segments de racines.
    sol : riche frais et très humide. Peut se cultiver en pot en partie immergé.
    emplacement : soleil ou ombre légère.
    zone : 9 - 10.
    origine : sud-est des États-Unis dans les zones marécageuses (Alabama, Caroline, centre de la Floride, Géorgie, Louisiane, nord de la Virginie). Introduite au Japon durant l'ère Meiji.
    entretien : à la fin de l'automne couper les tiges à 10 cm du sol pailler et protéger si nécessaire.
    maladies et ravageurs : est sensible aux aleurodes, aux cochenilles et pucerons.
    NB : Son nom Hibiscus  vient du grec 'hibiscos' et du latin 'hibiscum' nom qui désignait la guimauve officinale Althaea officinalis , et son nom spécifique coccineus  désigne la couleur écarlate, mot venant de 'coccum' qui désigne le kermès et la cochenille du kermès Kermococcus, des femelles de ce parasite était extraite une teinture rouge.
    Ce genre sans tenir compte des milliers d'hybrides et cultivars, comprend entre 200 et 220 espèces d'annuelles, de vivaces, d'arbustes ou de petits arbres persistants sous climat approprié, originaires des zones tempérées du globe.
    Quelques autres espèces :
    Hibiscus acetosella Welw. ex Fic, synonyme Hibiscus eetveldeanus  Wildem. & Th.Dur., se rencontre en Afrique tropicale, H 1.5m, fleur jaune ou rouge en automne, zone 9.
    Hibiscus cannabinus  L. , Chanvre du Dakkan, éphémère souvent cultivée en annuelle, H 1-3m fl. jaune ou rouge en été à automne, zone 9.
    Hibiscus coccineus Walter var. integrifolius  Chapm., synonyme Hibiscus integrifolius  (Chapm.) Small, se rencontre en Floride.
    Hibiscus coccineus Walter var. virginicus Hochr. synonyme Hibiscus virginicus Hochr.
    Hibiscus moscheutos  L, Ketmie des marais, consulter sa fiche.
    Hibiscus trionum  L. , éphémère souvent cultivée en annuelle, H 0.7m fl. blanc ou jaune en été zone 9.
    Autres espèces d'Hibiscus présents dans l'Encyclopédie :
    Hibiscus moscheutos  L., Kétmie écarlate, consulter sa fiche.
    Malvaviscus arboreus  Dill. ex Cav. Hibiscus piment, consulter sa fiche.
    Hibiscus rosa-sinensis  L, Hibiscus de Chine, Rose de Chine, consulter sa fiche.
    Hibiscus schizopetalus  Hook. f, Lanterne japonaise, consulter sa fiche.
    Hibiscus syriacus  'Blue Bird' , consulter sa fiche.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site