Erodium pelargoniflorum - Bec de grue
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Érodium à fleurs de pélargonium ou Bec de grue à fleurs de pélargonium, Bec de grue.
    Nom latin : Erodium pelargoniflorum Boiss. & Heldr., nommé par les anglophones 'Heron's Bills' ou 'Stork's Bills'.
    famille : Geraniaceae.
    catégorie : vivace xérophyte, arbustive à souche ligneuse, aux tiges grêles segmentées légèrement collantes et duveteuses.
    port : buissonnant, arrondi, ramifié. Donnant l'aspect d'un coussinet.
    feuillage : persistant, aromatique lorsqu'on le froisse, vert vif au revers plus pâle. Petites feuilles ( 3x4 cm) duveteuses (poils glandulaires), cordiformes, lobées et dentelées.
    floraison : étalée dans le temps, du printemps à l'automne (mars-mai/octobre, voir plus selon le climat). Au bout d'un grêle pédoncule duveteux, légèrement collant, fine ombelle de 5 à 8 petites fleurs à 5 pétales arrondis, 5 étamines et un style à 5 stigmates, dans un calice duveteux à 5 sépales effilés.
    couleur : blanc strié de 3 lignes rose bonbon. La base des pétales sont roses, les deux pétales supérieurs sont mouchetés de rose soutenu et les étamines roses aussi.
    fruit : rostre légèrement poilu enserré dans le calice ressemblant au bec de grue avec une petite tache pourpre en pointe. Il est formé de 5 méricarpes contenant chacun une capsule avec une graine pourvue d'une arête qui à maturité se vrille comme une hélice pour se catapulter au loin.
    croissance : assez lente.
    hauteur : 0.30m voir plus pour un étalement identique.
    plantation : en pleine terre au printemps après les gelées. Attention bien choisir son emplacement, car ils ont des racines pivotantes. Planter approximativement, tous les 25 cm.
    multiplication : par semis de graines fraîches ou semis de février à juin en recouvrant à peine celui-ci (sous serre chaude 15 à 20°, levée entre 10 et 30 jours). La plupart par du temps, principalement par bouturage en été, dans un mélange sablonneux. N'oubliez pas de pincer pour favoriser la ramification.
    sol : tous, surtout très bien drainé (même pauvre, calcaire, caillouteux ou sablonneux).Tolère bien la sécheresse, idéal pour les jardins secs.
    emplacement : soleil ou mi-ombre, en situation abritée pour prolongée la floraison
    zone : 6-9. Ce n'est pas tant le froid qu'il craint, mais l'excès d'humidité durant les périodes hivernales.
    origine : Turquie (Anatolie) en zones rocailleuses et sablonneuses.
    entretien : juste supprimer les feuilles jaunies et les ombelles après la floraison pour favoriser celle-ci en supprimant la fructification.
    En France, le genre est peu eut utilisé dans nos jardins alors qu'avec les Géraniums ils sont très populaires en Grande-Bretagne, où depuis les années 1970, ils ont trouvé leur place dans les compositions. Idéal en couvre-sol dans les massifs, les rocailles, aux pieds ou dans les interstices des murets, dans les jardins secs ou dans des potées simples ou composées. Il a longtemps était rejeter des jardins car sa durée de vie n'est pas très longue mais il se ressème tout seul.
    culture en pot: un excès en eau peut provoquer le pourrissement des racines. Durant la période de repos (septembre/octobre à février/mars) diminuer les arrosages en prenant soit de supprimer les apports d'engrais durant cette période. En automne, le rentrer dans une pièce lumineuse à température entre 12 à 15°C.
    Le rempotage s'effectue de préférence au début du printemps, choisir un mélange de terre, de terreau de feuilles et de sable granuleux.
    NB Son nom Erodium vient du grec 'erodios' mot qui désigne le héron, faisant référence à sa fructification rostrée et pelargoniflorum qui signifie fleurs de pélargonium aux fleurs du pélargonium auxquelles elles font songer avec leurs mouchetures sur les pétales du haut.
    Le genre Erodium est lui aussi souvent appelé à tort Géranium, il comprend environ 120 espèces d'annuelles qui sont principalement originaires de l'Europe du nord (Angleterre, Danemark ou Hollande) et de vivaces xérophytes à feuillages aromatiques chez certains (odeur de carotte), qui eux sont principalement originaires du sud de l'Europe (Espagne, îles Baléares, France ( une cinquantaine), Italie, Grèce, ouest de l'Asie Mineure dont la Turquie et d'Afrique du Nord (Algérie et Maroc), la plupart du temps en altitude en situation aride. Il existe aussi 3 espèces en Australie et 3 aux Amériques.
    Parmi les cultivars les plus connus citons :
    Erodium chamaedryoides 'Roseum' : 15 à 30 cm de haut étalement de 20, feuillage duveteux vert, fleurs rose d'un bonbon soutenu à rose foncé avec du blanc à la base des pétales veiné de rose plus foncé.
    Erodium glandulosum 'Spanish Eyes': port compact de 15 cm de haut pour 20 cm d'étalement à fleurs rose.
    Erodium sebaceum 'Polly' : à fleurs rose foncé et rose pâle les pétales sont allongés donnant un aspect étoilé.
    Erodium x kolbianum 'Natasha' : 15 cm de haut environ feuillage vert de gris, fleurs blanc rosé veinée de violet pourpre coeur pourpré.
    Erodium x lindavicum : à fleurs jaune et feuillage découpé gris vert argenté.
    Erodium x variabile 'Album' : à fleurs blanches. Erodium x variabile 'Bidderi' : à fleurs mauve.
    Erodium x variabile 'Bishop's Form' issus d'un croisement en Erodium reichardii (Murray) D C. et Erodium corsicum Léman : 30 à 60 cm de haut au feuillage gris-vert et à fleurs d'un rose vif tirant parfois sur le mauve.
    Erodium x variabile 'County Park' : à fleurs rose.
    Erodium x variabile 'Cezembre' : à fleurs rose.
    Erodium x variabile 'Fran's Choice' : à fleurs mauve.
    Erodium x variabile 'Ardwyck Red Eye' certains l'écrivent 'Redeye': feuillage vert de gris et à fleurs blanches au centre rouge.
    Erodium x variabile 'La Féline' : à fleurs rose.
    Erodium x variabile 'Logroño Real' : à fleurs rose.
    Erodium x variabile 'Merstham Pink' : à fleurs rose.
    Erodium x variabile 'Red rock' : au feuillage cordiforme lobé, gris-vert et à fleurs d'un rose soutenu .
    Erodium x variabile 'Princesse Marion' : à fleurs rose.
    Erodium x variabile 'Santamixa' : à fleurs rose.
    Erodium x variabile 'Sarck' : le feuillage est très découpé, fleurs d'un rose mauve, veiné de pourpre, les deux pétales supérieurs sont mouchetés de pourpre.
    Erodium x variabile 'Stephanie' : port compact au feuillage gris-vert argenté velouté. Fleurs blanches veinées de pourpre, les deux pétales du haut sont mouchetés de pourpre.
    Espèces proches :
    Voir la liste du genre Pelargonium & Voir liste du genre Geranium
    Quelques autres espèces :
    Erodium absinthoides Willd., originaire du sud-est de l'Europe et d'Asie Mineure (Turquie) vivace au port étalé environ 20 cm de haut, feuillage très découpé gris-vert, fleurs hermaphrodites blanches, roses ou violet veiné de pourpre.
    Erodium acaule (L.) Bech. & Thell., présent dans la flore de France, originaire du sud-est de l'Europe et de l'Asie Mineure (Turquie).
    Erodium aethiopicum (Lam.) Brumh. & Thell., présent dans la flore de France.
    Erodium alnifolium Guss., présent dans la flore de France.
    Erodium boissieri Coss., synonyme Erodium asplenioides Willd., originaire du sud-ouest de l'Europe (Espagne) en altitude au port compact, 5 à 10 cm de haut, fleurs rose lilas mauve.
    Erodium botrys (Cav.) Bertol. : Présent dans la flore de France
    Erodium carvifolium Boiss. & Reut., originaire du Sud de l'Europe (Espagne), port compact 20 cm de haut, feuillage très découpé à fleurs rose bonbon, aux pétales lancéolés, les 2 supérieurs moucheté de pourpre.
    Erodium castellanum (Pau) Guitt., originaire du sud-ouest de l'Europe (Espagne) en altitude port compact 10 à 20 cm de haut, feuillage vert et fleurs hermaphrodites roses.
    Erodium chelanthifolium Boiss., synonyme Erodium petraeum Willd., originaire de l'Europe méridionale (Espagne) et d'Afrique du Nord (Maroc) touffe étalé de 20 cm de haut, feuillage très découpé à fleurs blanche ou rose soutenu veiné de pourpre sur les deux pétales supérieurs.
    Erodium chium (L.) Willd., présente dans la flore de France.
    Erodium chrysanthum L'Hér. ex D C. ou Érodium à fleurs d'or, consulter sa fiche
    Erodium ciconium (L.) L'Hér. ou Érodium à bec-de-cigogne, Bec de cigogne, présent dans la flore de France, se rencontre en Asie Mineure (de la Turquie jusqu'en Iran), à feuillage très découpé rugueux, fleurs roses soutenues.
    Erodium cicutarium L'Hér. ou Bec de grue commun ou Érodium à feuilles de ciguë, présent dans la flore de France, annuelle à fleurs rose pourpré à rouge vif, feuillage penné vert teinté de rouge. Autrefois utilisée dans les pharmacopées traditionnelles et l'industrie pharmaceutique pour en extraire une subtance hémostatique.
    Erodium corsicum Léman ou Érodium de Corse, serait endémique à la Corse et à la Sardaigne en zone rocailleuse, 10 à 20 cm de haut, feuillage gris-vert duveteux, fleurs roses aux veines pourpres, centre jaune.Tolère les embruns.
    Erodium crinitum Carolin, présent dans la flore de France, vivace au feuillage gris-vert penné ayant un aspect givré, crépu aux fleurs Blanches à rose pâles veiné de rose pourpre, les étamines sont roses bonbon et les deux pétales du haut sont tachés de violet sombre. Superbe.
    Erodium crispum Lapeyr. ou Érodium crépu, présent dans la flore de France, notamment en Languedoc-Roussillon, fait parti de la liste des espèces protégées.
    Erodium cygnorum Nees, présent dans la flore de France, annuelle à feuillage très découpé vert, fleurs roses aux pétales supérieurs moucheté de pourpre.
    Erodium foetidum (L.) L'Hér., présent dans la flore de France.
    Erodium glandulosum (Cav.) Willd., synonyme Erodium macradenum L'Hér. ou Erodium glanduleux , présent dans la flore de France, se rencontre aussi en Espagne (en Navarre), vivace de 20 cm de haut à fleurs roses veinés de violet sur les deux pétales supérieures.
    Erodium gruinum (L.) L'Hér., présent dans la flore de France, sur le pourtour méditerranéen et en Turquie, annuelle à fleurs d'un blanc bleuté veiné de violet.
    Erodium laciniatum (Cav.) Willd., présent dans la flore de France et sur le pourtour méditerranéen en bord de mer, annuelle, très effilé à fleurs roses.
    Erodium lebelii Jord., synonyme Erodium glutinosum Dumort nommé Érodium glutineux, présent dans la flore de France, annuelle à fleurs d'un rose pâle au feuillage très découpé.
    Erodium malacoides (L.) L'Hér. ou Bec-de-grue fausse mauve, présent dans la flore de France, originaires du sud de l'Europe et d'Asie Mineure (dont Turquie) à feuillage vert, fleurs rose à pétales lancéolés.
    Erodium manescavii Coss. ou Érodium de Manescot, présent dans la flore alpine de France, fait parti de la liste des espèces protégées, vivace, 30 cm de haut, feuillage vert lobé et découpé, fleurs hermaphrodites d'un rose soutenu à rose magenta à pétales lancéolés. Exposition mi-ombre.
    Erodium maritimum (L.) L'Hér. ou Bec de grue maritime, Érodium maritime, présent dans la flore de France, feuillage vert très découpé rappelant celui des fougères à fleurs blanches.
    Erodium robertianum C. A. Mey. ex Nym., synonyme Erodium moschatum (L.) L'Hér. ex Ait. ou Bec de grue musqué, Bec de cigogne, présent dans la flore de France, se rencontre en Europe méridionale et Asie Mineure dont Turquie, annuelle à fleurs roses à feuillage penné très découpé.
    Erodium reichardii (Murray) D C., synonyme Erodium chamaedryoides L'Hér, se rencontre en Espagne et en Corse, port rampant, 5 cm de haut à feuillage entier petites fleurs souvent blanches veiné de rose. Soleil ou mi-ombre.
    Erodium rodiei (Braun-Blanq.) Poirion, synonyme Erodium petraeum (Gouan) Willd. ou Érodium de Rodié, présent dans la flore de France en altitude dans les Alpes-Maritimes, fait parti de la liste des espèces protégées vivace de 5 à 25 cm à feuillage vert très découpé, fleurs rose soutenu.
    Erodium salzmannii Delile, présent dans la flore de France
    Erodium sebaceum Delile, présent dans la flore de France.
    Erodium trifolium Cav., originaire d'Afrique du Nord en altitude, dans l'Atlas, vivace de 20 à 40 cm cm de haut au feuillage trilobé et aux fleurs de couleur blanche veinée de rose donnant de loin un aspect rose pâle. Idéal pour les rocailles alpines.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site