Trachelium coeruleum - Trachélie céruléenne
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Trachélie céruléenne, Trachélie bleue, nommée par les anglophones "Throatwort" ou "Blue Throatwort".
    Nom latin : Trachelium coeruleum  L.*, synonymes Trachelium azureum  Gouan, Trachelium alteratum  Bianca ex Nym.
    famille : Campanulaceae.
    catégorie : vivace souvent cultivée en annuelle. Tiges grêles semi-ligneuses à la base de couleur pourpre.
    port : tige ou touffe érigé.
    feuillage : persistant ou caduc suivant le climat, vert sombre à vert rougeâtre. Feuilles pétiolées ovales à lancéolées aux nervures légèrement pourprées, bord fortement denté.
    floraison : fin du printemps, été (mai-juin à octobre suivant le climat), longue floraison parfumée (odeur de vanille), nectarifère, visitée papillons. Sur plusieurs niveaux en corymbes larges et aplaties, minuscules et fines fleurs tubulaires (4-5mm) à 5 lobes étalées, 5 longues étamines.
    fruits : capsules pyriformes.
    couleur : bleu à bleu violacée ou pourprée.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.30 à 0.40m selon le cv nettement plus haut jusqu'à 0.90m.
    plantation : au printemps.
    multiplication : par semis sous serre (20°) en février, compter entre 2 et 3 semaines ou par bouturage de tiges.
    sol : frais, bien drainé légèrement sablonneux et enrichi.
    emplacement : soleil, ombre à mi-ombre.
    zone : 9-11
    origine : Europe du sud (France, Espagne, Portugal ) et pourtour méditerranéen (dont Afrique du Nord), se rencontre au bord des cours d'eau, sur les rochers ou les murs près des fontaines.
    entretien : juste supprimer les fleurs fanées pour prolonger la floraison, ensuite rabattre les tiges florales, ainsi selon le climat, vous pourrez en avoir éventuellement une seconde floraison.
    maladies et ravageurs : peut être sensible aux thrips et araignées rouges.
    NB Son nom Trachelium vient du grec 'trakhelos ' désignant le cou ou la nuque, faisant certainement référence ses propriétés thérapeutiques, caeruleum vient du latin 'caelum' qui désigne le ciel, référence à son bleu.
    Ce genre comprendrait 7 espèces de vivaces originaires du pourtour méditerranéen. Idéal au bord de pièce d'eau, dans les massifs, les mixed-border où elle apporte une note de couleur et de légèreté à la fin de l'été.
    La trachélie fait partie des fleurs coupées régulièrement utilisées par les fleuristes car ces inflorescences se conservent entre 10 à 14 jours, mais il faut les mettre assez rapidement à tremper dans de l'eau et retailler les tiges. Il semble ne pas apprécier les atmosphères enfumées.
    Parmi les cultivars citons :
    - Trachelium coeruleum "Deep Purple", 80 à 90 cm de haut, inflorescence bleu violet.
    - Trachelium coeruleum "Deep Violet", 80 à 90 cm de haut, inflorescence bleu violet.
    - Trachelium coeruleum "Devotion Blue", 30 à 70 cm , inflorescence parfumée bleu lilas.
    - Trachelium coeruleum "Devotion Burgundy", 30 à 70 cm, inflorescence parfumée pourpre foncé - lie de vin.
    - Trachelium coeruleum "Devotion Purple", 30 à 70 cm , inflorescence parfumée violet-pourpre.
    - Trachelium coeruleum "Devotion White", 30 à 70 cm , inflorescence parfumée blanche.
    - Trachelium coeruleum "Jemmy Antique Rose", 80 à 90 cm de haut, inflorescence vieux rose à parme.
    - Trachelium coeruleum "Jemmy Lilarosa", 30 cm de haut, inflorescence violet.
    - Trachelium coeruleum "Jemmy Royal Purple", 80 à 90 cm de haut, inflorescence pourpre foncé.
    - Trachelium coeruleum "Jemmy White", 80 à 90 cm de haut, inflorescence blanche.
    - Trachelium coeruleum "Passion in Violet", 80 à 90 cm de haut, inflorescence bleu violet.
    Propriétés et utilisations :
    Dans certaines pharmacopées traditionnelles (Espagne) les feuilles sont utilisées comme anti inflammatoire en usage externe.
    Quelques autres espèces :
    Trachelium angustifolium  Schousb., se rencontre au Maroc au bord des oueds dans les infractiosités des rochers.
    Trachelium asperuloides  Boiss. & Orph., du sud de l'Europe (Grèce). Espèce protégée depuis la convention de Berne 1979 (convention relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l'Europe).
    Trachelium halteratum  Bianca ex Buser synonymes Trachelium lanceolatum Guss., Trachelium longifolium Bianca ex Guss., Trachélium ou Trachélie sicilienne, endémique à la Sicile.
    Trachelium jacquini  (Sieber) Boiss., originaire du Sud de l'Europe, se rencontre en Bulgarie, Crète et Grèce.
    Trachelium serotinum  Boiss., synonyme Trachelium tubulosum  Boiss., originaire d'Asie Mineure (Syrie, Liban) en altitude.

    Annotations :
    * L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Universitéd'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    - nmauric© 24.07. 2004 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site