Colchicum autumnale  - Colchique d'automne, Safran des prés
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Guy Falcheri © Flore en ligne
    Nom commun : Colchique ou Crocus d'automne, Safran des prés, Safran bâtard, Safran sauvage, Tue-chien, Tue-loup ou Mort-chien, Chenarde, Dame-nue, Veilleuse, Veillotte, plus rarement Lis vert, nommé par les anglophones 'Autumn crocus, Naked lady, Meadow saffron , Saffron Flower, Saffron crocus', en allemand 'Herbst-Zeitlose, Herbstzeitlose', en arabe 'Bûchrika', en espagnol 'Crocus de otoño', en italien ' Colchico d'autunno' et en portuguais 'Açafrão-do-prado'.
    Nom latin : Colchicum autumnale  L.*, synonymes de Colchicum commune  Neck., Colchicum multiflorum  Brot.
    famille : Colchicaceae, (Liliaceaea).
    catégorie : vivace extrêmement vénéneuse à corme noirâtre d'environ 7cm, à fécondation souterraine après la floraison.
    port : dressé.
    feuillage : absent lors de la floraison, présent au printemps suivant d'un vert pâle brillant. Au moins 3/4 longues feuilles (20 à 40cm x 2 à 4cm) engainantes lancéolées effilées en pointe.
    floraison : de la fin de l'été au milieu de l'automne (août-novembre, selon climat) au ras du sol, Solitaire ou par 2/5 fleurs en entonnoir à fin périanthe, 6 tépales ovales soudés à la base, 6 étamines* dont 3 longues et 3 styles.
    couleur : rose-lilas à rose violacé, la marge des tépales pouvant être un peu plus foncé, anthères jaune, gorge et périanthe blanc.
    fruits : au printemps suivant d'avril à mai, enchâsser au milieu du feuillage sur une hampe, capsules ovales déhiscentes à trois loges contenant de nombreuses graines toxiques d'un brun noirâtre.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.08 à 0.10m pour 0.08m de diamètre pour la fleur avec 10-15cm du périanthe enfoui dans le sol, pour le feuillage 0.20 à 0.40m de haut.
    plantation : fin de l'été à l'automne (fin septembre à début novembre) en prenant soin de planter les cormes à au moins à 8 cm de profondeur.
    multiplication : semis spontané, division des cormes après la floraison et patienter entre 1 ou 2 ans pour le voir fleurir.
    sol : acide, argilo-alcalin ou neutre humide mais bien drané.
    emplacement : soleil, mi-ombre, son plein épanouissement dépend de la luminosité, d'ailleurs il se referme la nuit.
    zone : 6 - 9.
    origine : Afrique du Nord, Europe centrale et méridionale dans les plaines et prairies humides jusqu'à 1400-2000 m d'altitude, en france présent au Nord des Alpes mais absent dans les Pyrénées, au Limousin, il fait partie de la listes des espèces protégées (arrêté du 1er septembre 1889).
    entretien : aucun, il est important de faire attention lors des manipulations car chez certaines personnes son contact peut provoquer des irratations dermiques, et il faut impérativement se laver les mains.
    NB : son nom colchicum , colchicon, lui a été donné par Dioscoride, il désigne le genre en latin, venant du grec 'kolchis' ou Colchide, région situé au sud du Caucase sur la côte est de la Mer noire, dans la mythologie grecque c'était le royaume d'Aiétès dont la fille Médée était une célèbre magicienne et empoisonneuse qui aurait utilisé le suc d'une des plantes du genre pour oeuvrer (Colchicum tauricum  semble-t'il), et son noms spécifique latin autumnale , automne.
    Le nom commun de colchique est donné à deux autres genres souvent synonymes Bulbocodium  et Merendera , il est parfois à tort utilisé pour nommé les crocus.
    Ce genre comprend environ 45 espèces à floraison automnale ou printanière, originaires d'Afrique du Nord, d'Asie Mineure (majoritairement Turquie), d'Europe centrale et méridionale principalement dans les Balkans.
    Idéal pour être utilisé dans les pelouses et prairies, en bordure le long des allées, dans les massifs ou les rocailles, au pied des arbustes ou arbres feuillus il s'y naturalise aisément, ou carrément dans d'éphémères potées.
    Parmi les cultivars et hybrides citons :
    - Colchicum autumnale  'Album' aux fleurs simples d'un blanc pur.
    - Colchicum autumnale  'Album plenum' aux fleurs doubles d'un blanc pur.
    - Colchicum autumnale  'Pleniflorum' aux grosses fleurs aux nombreux tépales de couleur rose.
    - Colchicum  'Lilac Wonder' à grandes fleurs lilas-mauve, de 20cm de haut, issu de divers croisements obtenus à partir de Colchicum speciosum .
    - Colchicum  'Waterlily' 10 cm de haut un cultivar recherché pour ses grosses fleurs à nombreux tépales (environ 26) d'un rose mauve.
    - Colchicum autumnale  var. lusitanicum  que l'on rencontre en Afrique-du-Nord à des tépales plus larges nervurés avec des anthères violettes.
    Propriétés et utilisations :
    Le colchique dans toutes ses parties contient de la colchicine avec une prédominance dans le corme, c'est un alcaloïde tricyclique très toxique qui même après dessiccation conserve sa toxicité, en principe il n'est pas consommée par les bovins ou ovins excepté parfois les jeunes.
    Quelques milligrammes de cet alcaloïde provoquent une soif intempestive accompagnée d'une salivation abondante, des crampes, vomissements, diarrhées sanglantes, insuffisance rénale aiguë (anurie), paralysie du larynx, troubles cardio-vasculaire, nerveux et respiratoires, cyanose et mort par asphyxie.
    La colchicine qui était autrefois extraite des graines est réputée depuis des siècles pour ses propriétés inflammatoires, prescrite en préparation galéniques pour le traitement des rhumatismes, maladies et troubles articulaires (crises aiguës de goutte soigner par des médecins génois vers 1833 avec un vin de colchique).
    Elle a aussi des propriétés antimitotiques qui perturbe la division des noyaux cellulaires, ce qui fait qu'avec la colchicéine (autre alcaloïde du colchique) elles ont été utilisées dans le traitement de certains cancers, leucémies et maladie de Hodgkin. de part sa forte toxicité c'est sa molécule qui est utilisée dans la fabrication de produits pharmaceutiques.
    Les graines ayant aussi ces propriétés de mutation génétique font qu'elles sont utilisées en horticulture pour la création de nouveaux cultivars.
    Autres espèces :
    - Colchicum byzantinum  Ker Gawl, Colchique d'Orient ou Colchique de Byzance, originaire du sud-est de l'Europe dont Grèce et Asie Mineure, en zones sèches, une des grandes espèces à gros corme de plus ou moins 10cm donnant une vingtaine de fleurs de 10 à 12cm x 12 mauve pâle à lilas centre et partie tubulaire blanche.
    - Crocus byzantinus  Ker Gawl., Gay, originaire d'Europe centrale et Asie Mineure, fleur courte lilas mauve, se distingue par les 3 pétales intérieurs plus court aux stigmates violets, floraison tardive fin octobre-novembre, feuillage assez large.
    - Colchicum luteum  Baker, originaire d'Asie centrale, c'est le seul du genre qui soit de couleur jaune.
    - Colchicum macrophyllum  B. L. Burtt., Colchique à damiers ou colchique panaché, originaire de Grèce, Turquie, îles de Rhodes et Crète, considéré par certains comme une ancienne hybridation, 15 cm de haut à larges feuilles, fleurs panachées de blanc et rose-mauve de telle sorte que cela forme des damiers avec une bande médiane blanche.
    - Colchicum speciosumum  Steven, originaire d'Europe centrale région du Caucase (Azerbaijan, Géorgie, Russie, et d'Asie Mineure (Iran, nord de la Turquie), 20cm de haut recherché pour sa floraison courant septembre, vraiment rose à base des larges tépales (3 internes et 3 externes), gorge et long périanthe (8cm) d'un blanc pur, connu des anglophones soous le nom de 'Showy colchicum' ou 'Giant meadow saffron'.
    - Colchicum speciosumum  'Album' à fleurs simples blanches, 'Artabir' d'un mauve lilas pâle et 'Oxonian' nettement plus foncé.
    - Colchicum speciosum  rubrum ainsi décrite dans le 24 ième volume de l'Illustration horticole* "Superbe belle plante bulbeuse, obtenue par M. P. Barr, en Angleterre, est à peine connue, bien qu'elle ait ete figuree dans le Botanical Magazine et le Garden. Avec le Cro- cus speciosus, de la même époque, elle a droit à une place d'honneur dans les jardins et nous conseillons aux amateurs de la demander aux cultivateurs de plantes vivaces, MM. Backhouse, K. York, ou Ware ou K.Tottenham, qui ne manqueront pas de la leur procurer" rédigé par ED.André, Grand 1877.
    - Colchicum bornmuelleri  Freyn, synonyme de Colchicum speciosum  var. bornmuelleri  20 cm à fleurs à larges tépales blanc avec la partie supérieure lilas-mauve, gorge et tube d'un blanc pur, gros corme de 20cm fort recherché pour être cultivé en potées éphémères ou dans les rocailles.
    Autres 'crocus' à floraison automnale présents dans l'Encyclopédie :
    - Crocus sativus  L. ou Safran, Crocus cultivé, consulter la fiche.
    - Sternbergia lutea  Ker Gawl., Sternbergie jaune, Crocus jaune d'automne ou vendangeuse, consulter la fiche.
    Autres crocus présents dans l'Encyclopédie :
    - Crocus versicolor  Ker Gawl. Crocus bigarré, consulter la fiche.
    - Crocus tommasinianus  Herb., Crocus de Thomas, consulter la fiche.

    Annotations :
    6 étamines* permet de différencier le colchiques des crocus qui n'en comptent que 3.
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    -nmauric© nmauric©12.10.2008 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.

Colchicum autumnale

un compteur pour votre site