Raoulia glabra  - Raoulia glabre
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Station alpine J.Fourier ©
    Nom commun : Raoulia glabre, nommée par les anglophones 'Glabrous raoulia' (photo prise Hanmer-Arnaud - Nouvelle Zélande, format plus grand - clic sur photo).
    Nom latin : Raoulia glabra  Hooker fil.*, synonyme Tripleurospermum tchihatchewii  (Boiss.) Bornm., Chamaemelum tchihatchewi  Boiss.
    famille : Asteraceae.
    catégorie : vivace couvre-sol prostrée.
    port : dense, compact, rampant .
    feuillage : persistant.
    floraison : en été, petits capitules de fleurs aux nombreux pétales parcheminés.
    couleur : blanc virant au jaune paille en vieillissant.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0,05m.
    plantation : au printemps ou en automne selon le climat.
    multiplication : au printemps par semis de graines fraîches ou par division.
    sol : de préférence acide ou neutre, frais et bien drainé.
    emplacement : soleil ou mi-ombre lumineuse.
    origine : Nouvelle-Zélande en zone subalpine tempérée fraîche.
    zone : 7 - 9
    entretien : sans, un excès en eau favorise le pourrissement.
    NB : Supporte un piétinement modéré, une tonte par an après floraison.
    Son nom Raoulia  lui a été donné en par J.D Hooker* en souvenir du chirurgien de marine et naturaliste brestois Étienne Fiacre Louis Raoul (1815-1852), qui en 1840 séjourna, collecta en Nouvelle Zélande durant 3 années, et s'occupa du classement de ces espèces au Musée national d'histoire naturelle avant de publier en 1846 'Choix de plantes de la Nouvelle-Zélande' Fertin & Masson; une publication éditée par The Canterbury Botanical Society, Manuka Press - 1998 lui est dédié relatant ses découverts sur l'île de Banks 'Raoul's botanical research on Banks Peninsula' Etienne Raoul and Canterbury botany, 1840-1996 / edité par C. J. Burrows.
    Ce genre comprend une vingtaine d'espèces prostrées, composées de vivaces ou de sous-arbrisseaux, originaires de Nouvelle Zélande en zone subalpin tempérée fraîche entre 1000 et 15000m d'altitude, formant d'étonnants coussinets ou denses tapis tomenteux qui s'illuminent en été de petites fleurs blanche ou jaune.
    Idéale pour orner des vasques et potées basses, entrer dans la composition de mur ou tapis végétal, talus ou rocailles dans des jardins frais situés dans les régions ayant un climat frais et sec en hiver.
    Autres espèces du genre :
    • Raoulia australis  Hook. fil., synonymes Raoulia lutescens  Beauverd, connue des anglophones sous le nom de 'Silvery raoulia', 'Patch-plant','Common mat daisy' ou 'New Zealand Scab Plant', se rencontre sur l'île nord dans les zones désertiques près du Mont Tongariro et dans la chaîne de Craigieburn sur l'île sud, formant lentement un tapis ras de 10 à 12cm de haut pour un étalement de 20 à 30cm, d'un beau vert de gris argenté, en été courant juillet-août constellé de petits capitules d'un éclatant jaune soufré, voir photo de la station Alpine J.Fournier .
    • Raoulia eximia  Hook. fil. connue sous le nom de 'Vegetable sheep', se rencontre sur l'île sud dans les éboulis rocheux du Mont Hutt Methven entre 1000 et 1500m d'altitude, coussinets compacts de 5cm de haut d'un gris argenté qui de loin semble être blanc à l'étalement plus important que les autres environ 1m de diamètre, boutons floraux tirant sur le vieux rose, photo .
    • Raoulia hookeri  Allan, tapissant gris -argenté, environ 60cm de diamètre, en été fleurs jaunes enchâssées dans des bractées crème, à réserver pour les régions aux hivers secs .
    • Raoulia subsericea  Hook.f., nommée 'Turfy raoulia' formant un tapis gris vert jade, floraison en été blanche .
    • Raoulia tenuicaulis  Hook.f., nommée en Maori 'Tutahuna' qui aurait une croissance plus rapide, formant un tapis argenté à floraison parfumée blanche .
    Autres espèces de vivaces tapissantes présentes dans l'Encyclopédie :
    Espèces demandant un entretien moindre que le gazon traditionnel.
    Cynodon dactylon  (L.) Persoon, Cynodon dactyle (chiendent amélioré), Chiendent pied de poule, Herbe des bermudes,
    Dichondra repens  Forst., Dychondra rampant.
    Frankenia laevis  L., Frankénie lisse.
    Lippia nodiflora  (L.) Michx., Verveine nodiflore parfois Lippia gazon.
    Stenotaphrum secundatun , Faux kikuyu, appelé Buffalo Grass, St Augustine Grass.
    Thymus serpyllum  L. ou Thym serpolet.
    Soleirolia soleirolii  (Req.) Dandy, Helxine, Helixine.
    Zoysia japonica Steud., Zoysia du Japon.
    Zoysia tenuifolia  Willd. ex Thiele, Gazon des Mascareignes.

    Annotations :
    *Hook.f., abréviation botanique de Joseph Dalton Hooker (1817-1911), médecin-botaniste anglais ami de Charles Darwin qui dés 1839 participa à des expéditions vers l'Antarctique, la Tasmanie et la Nouvelle-Zélande puis vers 1847 il se rendit vers les confins de l'Inde, on lui doit la réalisation de ces diverses Flora, dont la plus célèbre réside dans les 7 volumes de Flora of British India (1872-1897) auparavant "Botany of the Antarctic Voyage Flora Novae Zelandiae" Volume 2. 1852.
    En 1847, il devint membre de la Royal Society, à partir de 1855 il fut nommé assistant du directeur du Jardin botanique de Kew.
    - nmauric©21/12/2009 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site