Draba verna - Drave printanière, Érophile printanière
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Drave printanière, Drave de printemps, Érophile printanière, nommée par les anglophones 'Spring draba' ou 'Spring Whitlow Grass' (Herbe à panaris).
    Nom latin : Draba verna  L., Draba praecox  Stev., Draba americana  Pers., Draba krockeri  (Andrz.) Fritsch, Draba verna  L. var. aestivalis  Lej., Draba verna  L. var. boerhaavii  H.C., Draba verna  L. var. major  Stur, reconnue sous Erophila verna  (L.) Chevall., Erophila verna  (L.) Bess., Erophila spathulata  A.F. Lang, Erophila verna  (L.) Besser ssp. praecox  (Stev.) S.M. Walters, Erophila verna  (L.) Besser ssp. spathulata  (A.F. Lang) S.M. Walters, synonymes Crucifera erophila  E.H.L.Krause
    famille : Brassicaceae.
    catégorie : annuelle ou bisannuelle à rosette basale.
    port : dressé, tiges ramifiées rougeâtres ou pourprées.
    feuillage : vert lavé de rouge, poilus à marge entière en partie base et dentelée vers la pointe. Petites feuilles lancéolées à spatulées
    floraison : de l'hiver au printemps courant janvier-février-mai, selon climat. Racèmes de quelques minuscules fleurs ( ر 5mm) à 4 pétales profondément lobés, 6 étamines et un style, dans un calice pubescent d'un vert pourpré, boutons florales globuleux.
    couleur : blanc pur nacré, 6 étamines d'un vert anis, anthères jaune pâle.
    fruits : petites siliques dressées, obovales aplaties vertes, contenant de part et d'autres des valves des petites graines brunes aplaties de 0.5mm.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.3cm à 20cm, voire plus.
    multiplication : semis spontané.
    sol : drainé, léger, sablonneux ou rocailleux plutôt sec.
    emplacement : soleil.
    zone : 5 -10.
    origine : dans les pelouses séches, garrigues rocailleuses (grès, calcaires, schistes), friches, lieux incultes, bord de route jusqu'à 1700m d'altitude en Europe, Afrique du Nord (Algérie, Tunisie et Maroc contreforts du Haut-Atlas au sud-ouest de Marrakech), Asie Mineure et Asie centrale.
    Introduite en Amérique du Nord dans les états de l'ouest et ceux de l'est, et au Canada en Colombie-Britannique, Ontario, Québec et Nouveau-Brunswick présente jusquà 2500m d'altitude.
    NB : son ancien nom Erophila  désigne en grec le genre, son autre nom Erophila  vient grec 'eros' qui désigne le printemps et 'phila' qui signifie ami, la plante qui fleurit au tout début du rintemps et son nom spécifique verna  (vernus) signifie printanier.
    C'est aussi le nom d'une tragédie crétoise écrite vers 1600 par Geórgios Chortátsis.
    Propriétés et utilisations :
    Elles seraient comestibles mais quel dommage de détruire ses pelouses rasent qui brillent à la fin de l'hiver.
    Connue dans les pharmacopées traditionnelles pour ses propriétés astringente et vulnéraire, autrefois réputée guérir les panaris d'où son nom de 'Whitlow'.
    - nmauric©27/02/2013 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site