Sanguinaria canadensis - Sanguinaire du Canada
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    ©Joseph Dougherty/ecology.org
    Nom commun : Sanguinaire du Canada, nommé par les anglophones ' Blood root', 'Canadian Blood root', localement 'Puccoon root', Turmeric ou 'Red puccoon'.
    Nom latin : Sanguinaria canadensis  L.*, synonymes Sanguinaria australis  Greene, Sanguinaria canadensis  L. var. rotundifolia  (Greene) Fedde, Sanguinaria dilleniana  Greene.
    famille : Papaveraceae.
    catégorie : vivace toxique à rhizomes rougeâtres contenant un latex rouge, chaque pointe de rhizome développe une tige florale au centre de la feuille pas encore dépliée.
    feuillage : caduc au coeur de l'été (période de dormance), vert bleuté, brillant. Feuilles sagittées cordiformes (20 à 25 cm) à 5 à 7 lobes au bout d'un long pétiole.
    port : dressé.
    floraison : au début du printemps courant mars-avril durant juste 1 ou 2 semaines. Petites fleurs à 8 à 16 pétales lancéolés, court bouquet d'une vingtaine d'étamines, un court style à 2 lobes, dans un calice composé de 2 feuilles obtuses.
    couleur : blanc pur sur le revers rose pâle à gris bleuté, étamines jaune d'or, anthères jaune d'or, style verdâtre.
    fruits : follicules cylindriques déhiscents contenant de minuscules graines d'un brun foncé rougeâtre, elles sont convoitées par les fourmis qui en assurent la dispersion.
    hauteur : 0.1 5 à 0.22 m.
    multiplication : par semis de graines fraîches en place ou par division des rhizomes au début du printemps.
    plantation : tous les 50 à 60 cm.
    sol : riche en humus, frais mais bien drainé acide ou neutre.
    emplacement : mi-ombre, ombre, à l'abri de vents qui éparpillent les pétales de ses éphémères fleurs.
    zone : 3 - 9.
    origine : dans les sous-bois de feuillus de l'est de l'Amérique du Nord dans les Rocheuses, du Dakota du nord jusqu'au Texas, jusqu'aux plaines côtières le long de l'Atlantique, au Canada dans les provinces du Manitoba, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Ontario et dans les érablières du sud de la province du Québec.
    entretien : sans.
    Jacob Bigelow* 1817
    NB : son nom Sanguinaria  donné par Linné vient du latin 'sanguinarius' qui signifie saignement faisant référence à son latex. Ce genre ne comprend qu'une seule espèce qui est protégée et sa cueillette et sa commercialisation est interdite, au Canada elle est en situation vulnérable.
    La découvrir sur toutes ses facettes CalPhotos - University of California, Berkeley.
    En Amérique du nord elle a sa place dans les jardins publics en zone boisée, dans nos jardins elle aurait bien sa place en zone ombragée comme couvre-sol dans les massifs arbustifs et dans les massifs de vivaces.
    Elle contient des alcaloïdes aux propriétés antibactériennes et anti tumorales, dans la pharmacopée traditionnelle amérindienne elle servait pour l'hygiène buccale, et son latex servait à teindre les tissus.
    Parmi les cultivars, citons :
    Sanguinaria canadensis var. grandiflora  à fleurs doubles.
    Sanguinaria canadensis  'Flore Pleno', 20 à 30 cm de haut, fleurs doubles en forme de pompon d'un blanc pur, multiplication par division des rhizomes uniquement.
    Sanguinaria canadensis  'Multiplex' fleurs doubles d'un blanc pur.
    Sanguinaria canadensis  'Mizar', découverte dans un jardin de l'Alaska, figure dans les catalogues depuis 2013, à fleurs étoilées semi-doubles de 15 à 18 pétales, se distingue par sa floraison précoce vers la fin de février

    Annotations :
    *Jacob Bigelow Illustration planche VII, de Jacob Bigelow dans 'American medical botany, being a collection of the native medicinal plants of the United States' vol. 1 en 3 volumes publiés à Boston (1817- 1821), contributed by Missouri Botanical Garden, St. Louis, U.S.A, consultable en ligne à la BHL..
    - nmauric© 29/01/2015 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Imingo compteur site