Nyssa sylvatica  - Gommier noir, Tupélo noir
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nyssa sylvatica à l'Arboretum d'Aubonne
    Ch. Reymond © Arboretum d'Aubonne
    Nom commun : Gommier jaune, Toupélo, Tupélo, Gommier noir au Canada, Toupélo de Caroline, Tupélo de montagne, Tupélo noir, nommé par les anglophones 'Tupelo, Black-gum, Black Tupelo, Upland Tupelo-Tree, Sour Gum, Pepperidge'.
    Nom latin : Nyssa sylvatica  Marsh.* ex Prain, synonymes Nyssa canadensis  Poir., Nyssa caroliniana  Poir., Nyssa ciliata  Raf, Nyssa integrifolia  Aiton, Nyssa multiflora  Elliott, Nyssa multiflora  Wangenheim, Nyssa sylvatica var. aquatica  Sarg., Nyssa sylvatica var. caroliniana  (Poir.) Fernald, Nyssa sylvatica var. dilatata  Fernald, Nyssa sylvatica var. sylvatica  Fernald, Nyssa villosa  Michx.
    famille : Nyssaceae autrefois Cornaceae.
    catégorie : arbre dioïque au tronc droit à l'écorce d'un gris assez foncé, écailleuses avec les ans formant des quadrillages profonds et rugueux à ramure horizontale, les rameaux conservent les cicatrices foliaires. Arbre pouvant être centenaire.
    port : pyramidal, cime arrondi un peu aplati.
    feuillage : caduc, vert clair à vert foncé, vernissé sur le dessus, revers plus pâle légèrement pubescent sur les nervures, à marge ondulé, virant au jaune puis à l'écarlate à l'automne. Sur de courts et grêles rameaux, feuilles simples, alternes de 5 à 12 cm, obovales-elliptiques un peu pointu, à court pétiole rougeâtre.
    Les bourgeons sont pointus et écailleux (5 à 6) pubescents d'un brun jaunâtre à rougeâtre et les rameaux contiennent dans des cloisons verdâtres (trabécules) de la moelle.
    floraison : insignifiante à la fin du printemps après la feuillaison, petites inflorescences axillaires de 6 à 10 petites fleurs mâles ou 2 à 3 femelles en forme de capitules (voir bas de page), forts visitée par les abeilles, les papillons et d'autres insectes pollinisateurs.
    fruits : petites drupes oléagineuses oblongues de 1 à 3 cm d'un bleu-noirâtre luisant, contenant 1 noyau strié, drupes regroupées sur un long pédoncule ou solitaire; elles sont consommées par les oiseaux et les rongeurs. photo 3.
    couleur : blanc verdâtre.
    croissance : moyenne à lente.
    hauteur : 20 à 35 m, adulte Ø environ 8 m.
    plantation : au début du printemps ou à l'automne selon latitude. Bien choisir son emplacement, car il n'aime pas être déplacer, son enracinement étant pivotant. Protéger les jeunes sujets durant l'hiver
    multiplication : par semis après stratification, dans un substrat tourbeux toujours humide, par prélèvements de drageons pourvus de racines et par bouturage de tiges semi-aoûtées.
    sol : fertile, légèrement acide à neutre, frais et humide, n'aime pas trop le calcaire.
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    zone : 5 - 9, tolère aisément - 35°C et un peu le sel. Une fois installé, bonne tolérance à la sécheresse. USDA hardiness zone 4b-9b.
    origine : dans les bois et marais de l'Amérique septentrionale*, depuis le Maine jusqu'en Floride et du Texas jusqu'au Winsconsin. Présent au Canada, à l'extrême-sud de la province de l'Ontario dans les vallées, le long des cours d'eau et dans les zones de marécages au nord du lac Erié.
    Certains le donnent pour originaire de Pennsylvanie.
    maladies et ravageurs : en Amérique du Nord il est sujet à une cochenille blanche Chionaspis nissae.
    NB : Son nom lui a été donné par le botaniste hollandais Jan Fr. Gronovius, Nyssa  vient du grec 'nyssô' qui signifie piquer, à cause de ses feuilles terminées par des pointes aiguës), c'est aussi le nom d'une borne à laquelle s'attachait les attelages, dans la mythologie grecque c'est le nom de la déesse de l'eau et également celui d'une ville de Carie proche d'Antioche; son nom spécifique sylvatica  signifie sylvestre, forestier faisant allusion à son aire de répartition.
    Son nom de tupelo est un mot amérindien qui signifie arbre de marais.
    Introduit en Europe vers 1750 comme arbre d'ornement pour les grands parcs et jardins, c'est également un arbre d'alignement, qui est utilisé pour stabiliser les berges.
    Un genre très ancien présent au tertiaire, originaire de l'hémisphère nord, qui comprend selon les flores 8 pour the Plant List et 12 espèces pour la flore de Chine, dont 4 espèces en Amérique du Nord, 1 présente au Costa-Rica et Panama* et 8 en Asie du sud-est tempérée, 7 en Chine dont 5 y sont endémiques et 1 en Inde et Malaisie.
    En Chine l'ensemble des espèces est menacé, en voie de disparition. Un genre trop peu utilisé dans les parcs et jardins paysagers comme arbre d'ornement malgré sa belle coloration automnale, et son grand intérêt sur les rives d'un lac d'un étang. Nyssa sylvatica  a pourtant été primé à plusieurs reprise par la RHS* avec le Award of Garden Merit (AGM). Vous pouvez découvrir à l'Arboretum de Balaine un beau sujet planté en 1900 au tronc d'une circonférence de plus de 3.16 m et le genre dans son ensemble, un parc remarquable créé en 1804, de plus de 3500 espèces anciennes à Villeneuve-sur-Allier - 03460 (Allier), et quelques sujets en Suisse à l'Arboretum d'Aubonne.
    Propriétés et utilisations :
    Son bois lourd et dur d'un gris brunâtre, au grain très fin, résistant à l'abrasion, était autrefois utilisé pour confectionner des attelages, charriots, brouettes et leurs moyeux de roues.
    Parmi les cultivars du genre, citons :
    - Nyssa sylvatica  'Autumn Cascades'.
    Cultivar 'Haymanred', september 2016 Nursery in Victoria, Vancouver Island, Canada
    Copyright © 2016 Zoya Akulova
    - Nyssa sylvatica  'Haymen's Red', photo ci-contre.
    - Nyssa sylvatica  'Jermyns Flame'.
    - Nyssa sylvatica  'Jolly' commercialisé également soous 'Yping'.
    - Nyssa sylvatica  'Isabel Grace'.
    - Nyssa sylvatica  'Lakeside Weeper'.
    - Nyssa sylvatica  'Miss Scarlet'.
    - Nyssa sylvatica  'Pendula', port arrondi pleureur.
    - Nyssa sylvatica  'Red Red Wine', au débourrage les jeunes pousses et rameaux rouge vif, vert sombre puis très beau rouge à l'automne.
    - Nyssa sylvatica  'Sheffield Park'.
    - Nyssa sylvatica  Tupelo Tower™, commercialisé également sous 'WFH1' Tupelo Tower™, obtention nord-américain Maryland nursery, port étroit colonnaire, 9 à 12 m de haut pour 4 à 6 m de large, feuilage vert sombre virant au jaune, orange, rouge écarlate. Idéal pour être utilisé dans les petits jardins et les aménagements urbain.
    - Nyssa sylvatica  'Valley Scorcher'.
    - Nyssa sylvatica  'Wildfire', se distingue au printemps par ses jeunes pousses et rameaux rouges, feuillage vert foncé, flamboyant à l'automne rouge, jaune et orange, fructification noire.
    - Nyssa sylvatica  'Windsor'.
    - Nyssa sylvatica  'Wisley Bonfire', port conique, de 3 à 8 m, vire au jaune, orange rouge à lautomne.
    - Nyssa sinensis  'Inferno', petit arbre aux nouvelles pousses rouges et rouge flamboyant à l'automne.
    - Nyssa sinensis  'Jim Russel', issu de semis sélectionné par J.Russel, à l'Arboretum de Yorkshire (anciennement l'Arboretum de Castle Howard), sa belle coloration automnale est plus tardive que chez les autres virant du jaune doré à l'orangé avant de passer au brillant rouge écarlate, primé en 2013 avec l'Award of Garden Merit par la RHS*. Vous pouvez en découvrir un spécimen à l'Arboretum de Wespelaar en Angleterre.
    - Nyssa sinensis  Nymans form, recherché pour sa belle coloration automnale.
    - Nyssa sinensis  Savill form, débourrage feuilles et posses rouges avant de passer au vert et rougeoyer brillamment à l'automne.
    - Nyssa sinensis  'Select'.
    Autres espèces du genre :
    - Nyssa aquatica  Marsh., synonyme Nyssa angulisans  Michx., Nyssa angulosa  Poir., Nyssa dentata  Michx., Nyssa denticulata  Aiton, Nyssa grandidentata  F.Michx., Nyssa palustris  Salisb., Nyssa tomentosa  Michx., Nyssa uniflora  Wazng, Streblina denticulata  (Raf.) Raf., Bumelia denticulata  Raf., localemenet nommé 'Cotton gum, Large Tupelo', Tupélo aquatique, Tupélo à une fleur présent dans les zones humides du sud-est des États-Unis, dont la Louisiane, introduit en Europe vers 1735, un arbre de 25 à 34 m de haut dans son milieu naturel, feuillage obovales-elliptiques à marge crantée dans la partie supérieure, vert foncé virant au rouge violacé à l'automne, petites drupes ovoïdes d'un pourpre violacé, en 1822 la pulpe acidulée était utilisée pour faire de la limonade.
    - Nyssa javanica  (Blume) Wangerin, Nyssa arborea  (Blume) Koord., Nyssa bifida  Craib, Nyssa leptophylla  W.P.Fang & T.P.Chen, Agathisanthes javanica  Blume, Daphniphyllopsis capitata  Kurz, Ilex daphniphylloides  Kurz, originaire du nord de l'Inde, dans l'état du Sikkim, Birmanie, Laos, Vietnam, en Malaisie et Indonésie, ainsi qu'au sud et sud-ouest de la Chine dans la province du Yunnan, dans la région autonome du Guangxi et au sud-est sur la côte dans la province du Guangdong, jusqu'à une altitude 2500 m, voir Carte de la Chine.
    - Nyssa ogeche  Bartram ex Marshall, synonymes Nyssa acuminata  Small, Nyssa candicans  Michx., Nyssa capitata  Walter, Nyssa coccinea  W.Bartram, Nyssa montana  C.F.Gaertn., Nyssa ogeche var. acuminata  (Small) Eyles, Nyssa tomentosa  Poir., localement 'Ogeche tupelo, Ogeechee lime tupelo', Le Nyssa ogechée, originaire des milieux humides et aquatiques de l'Alabama, Floride, Géorgie et Caroline du Sud. Feuillage ovale, cuneiforme, fleurs solitaires.
    - Nyssa shangszeensis  W.P.Fang & Soong., Nyssa du Shangsi, endémique aux forêts de la Chine découvert en 1975, au sud de la région autonome du Guangxi, au sud-ouest du district de Shangsi, où il est nommé shàng si làn guö shù qui veut dire 'Shangsi Nyssa sinensis', un petit arbre persistant de 3 à 5 m de haut à l'écorce lisse d'un brun noir, feuilles coriaces obovales-oblongues.
    - Nyssa shweliensis  (W.W.Sm.) Airy Shaw.
    - Nyssa sinensis  Oliv., synonymes Nyssa megacarpa  R.Parker, Nyssa sinensis var. oblongifolia  W.P.Fang & Soong, Nyssa sinensis var. sinensis, Microrhamnus bodinieri  H. Lév., Tupélo chinois, originaire du centre de la Chine et du Vietnam, arbre caduc d'un vingtaine de mètres, aux feuilles obovales virant au rouge orangé à l'automne, introduit tardivement en Europe vers 1902.Vous pouvez en découvrir un spécimen au Jardin botanique de Iturraran au pays basque espagnol.
    9 september 2016 - Hoyt Arboretum, Portland, Oregon, U.S.A.
    Copyright © 2016 Zoya Akulova
    Nyssa talamancana  Hammel & N. Zamora, Nyssa de Talamanca, Talamanca Tupélo, nommé localement 'Buesibo, Bribri', originaire du Costa Rica et Panama, présent jusqu'à 1200 m dans la province de Limón le long du Rio Hitoy jusqu'au Cerro Bitárkara, découvert en septembre 1990, environ 40 m de haut, grandes feuilles oblancéolées fortement nervurées avec un aspect gaufrées, fleurs vertes, étames blanches, de gros fruits, voir photos par son découvreur Barry Hammel.
    - Nyssa ursina  Small, synonymes de Nyssa sylvatica var. ursina  (Small) J.Wen & Stuessy et Nyssa biflora var. ursina  (Samll) Wen & Stuessy. . Bear tupelo, découvert en 1927, endémique aux zones marécageuses de la Floride, arbre caduc de 12-15 m de haut, les jeunes rameaux bruns sont couverts de poils, feuilles étroites elliptiques d'un vert foncé, drupes d'un bleu foncé. Vous pouvez en découvrir un spécimen au Pays basque espagnol, au Jardin botanique de Iturraran* à Zarautz.

    Annotations :
    Amérique septentrionale, présent dans les états de l'Alabama, Arkansas, Caroline du Sud et Caroline du Nord, Connecticut, Delaware, District de Columbia, Floride, Georgie, Illinois, Indiana, Kansas, Kentucky, Louisiane, Maine, Maryland, Massachusetts, Michigan, Mississippi, Missouri, New Hampshire, New Jersey, état de New York, Ohio, Oklahoma, Pennsylvanie, Rhode Island,Tennessee,Texas, Vermont, Virginie et Wisconsin. Consulter la Carte des États-Unis.
    *Gronovius, botaniste néerlandais Jan Frederik Gronovius (1786-1762.), professeur à l'Université de Leyde, auteur de Flora Virginica (1738-1743).
    *Jardin botanique de Iturraran (1986) à Zarautz est situé au coeur du Parc naturel de Pagoeta, un jardin exceptionnel de 25 hectares avec une collectiond'environ 5.500 taxons d'arbres et d'arbustes venant du monde entier, il s'y déroule chaque année la fête des plantes de collection entre le 23 et 24 avril, à vérifier sur leur blog.
    *Marsh., abréviation botanique pour le fermier botaniste américain Humphry Marshall (1722-1801), qui travaille à partir de 1748 dans une ferme où il réalise 20 ans plus tard le premier conservatoire des espèces végétales de sa région.
    Il entreprend la rédaction de l'Arbustrum Americanum = The American grove, or, An alphabetical catalogue of forest trees and shrubs, natives of the American United States, arranged according to the Linnaean system. Containing, the particular distinguishing characters of each genus, with plain, simple and familiar descriptions of the manner of growth, appearance, &c. of their several species and varieties. : Also, some hints of their uses in medicine, dyes, and domestic oeconomy, édité à Philadelphie en 1785 par J.Crukshank, consultable en ligne.
    Son Catalogue alphabétique des arbres et arbrisseaux, qui croissent naturellement dans les États-Unis de l'Amérique septentrionale est traduit en français par M. Lézermes, éditions Paris 1788.
    *RHS, The Royal Horticultural Society, La Société Royale d'Horticulture, fondée à Londres 1804 qui décerne chaque année The Award of Garden Merit (AGM) à de nouvelles obtentions au cours du Chelsea Flower Show qui se déroule 5 jours durant du 23 au 27 mai à l'Hôpital Royal de Chelsea, à Londres. C'est l'une des plus grandes expositions florales au monde.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.

un compteur pour votre site