Iberis umbellata  - Ibéris en ombelle
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Shiro Kurita ©
    Nom commun : Ibéris en ombelle, Ibéride, Corbeille d'argent, Thlaspi violet nommé par les anglophones 'Candytuft, Globe candytuft'. Photo espèce proche Iberis gibraltarica*
    Nom latin : Iberis umbellata  L.*, synonymes Iberis hortensis  Jord.*, Iberis pulchra  Salisb.*
    famille : Brassicaceae.
    catégorie : annuelle herbacée.
    port : touffe formant un tapis dense et compact.
    feuillage : persistant, vert foncé, glabre. Petites feuilles lancéolées, acuminés.
    floraison : très longue , selon climat de mai jusqu'en octobre. Corymbes aplaties de minuscules fleurs hermaphrodites à 4 pétales inégaux, ovales et 6 étamines dont 2 sont plus courtes, anthères rondes et un court style. Parfumée, nectarifère, visitée par les abeilles, les colibris et les papillons et d'autres insectes pollinisateurs.
    couleur : rose, lilas rose-mauve, blanc pur, blanc lavé de rose, existe également en rose, rouge, rose pourpré (purpurin), étamines jaunes.
    fruits : petites gousses (silicules) plates arrondies ailées, chaque partie contient 1 graine aplatie ovale brune à maturité. Penser à conserver qu des graines pour d'éventuels semis, il suffit de faire une taille de surface et récupérer le tout sur un papier ou tissu. L'ensemble des gousses forment des boules hirsutes intéressantes.
    hauteur : 0.1-0.40 m pour un étalement d'au moins 0.20 m.
    plantation : au printemps ou à l'automne selon climat. La plantation à l'automne est toujours plus favorable car elle permet à la plante de s'installer. Comptez 20 à 30 cm entre les plants, de 6 à 9 plants au m² suivant l'utilisation bordure ou mass.
    multiplication : semis au début du printemps courant mars-avril, il peut être démarrer plus tôt sous abri entre 18 et 23°C, compter pour la levée de 15 et 20 jours. Semis en place à la fin de l'été, 5 grammes au m².
    sol : drainé, calcaire ou non, humifère; sa préférence va vers les sols pauvres ou sablonneux.
    emplacement : soleil, n'aime pas du tout l'ombre.
    zone : 6/7 - 11, USDA 5a - 8b, tolère les embruns, une fois implanté il est parfaitement adapté à la sécheresse.
    origine : sud de l'Europe, sur les côtes rocheuses sur le pourtour méditerranéen Crète incluse. Introduit au 18 ième siècle en Amérique du Nord où il s'est naturalisé.
    maladies et ravageurs : peut être convoité par les limaces, dédaigné par les cervidés.
    entretien : pour lui conserver son port arrondi et compact, rabattre la touffe en fin de floraison. Pour les potées, n'oubliez pas d'effectuer un arrosage régulier en laissant sécher le substrat entre deux arrosages durant la période de floraison effectuer un apport d'engrais pour plantes à fleurs toujours sur un substrat humide.
    NB : Le nom du genre iberis  vient grec 'ibêris' qui désigne un passerage (un genre proche Lepidium) originaire de la péninsule ibérique et umbellata  signifie en ombelle. Le nom donné par les anglophones Candytuft fait référence à l'île de Candia qui est l'ancien nom de la Crète.
    Ce genre comprend environ une cinquantaine d'espèces d'annuelles ou vivaces plus ou moins ligneuses ou sous-arbrisseaux persistants et parfumés pour certains, originaires d'Afrique du Nord, d'Asie Mineure et d'Europe méridionale dont 13 sont présentes en France.
    Idéal pour être employé, notamment dans les jardins secs dans la composition des rocailles, les talus, dans les bordures, massifs, plate-bandes, dans les interstices des murets ou au bord des murs entre les dallages des allées, et tout simplement dans des vasques et potées pour les balcons et terrasses. C'est une excellente fleur coupée, choisir celles qui sont à peine ouverte, effeuiller les tiges pour que les feuilles ne trempent pas dans l'eau.
    Parmi les hybrides et cultivars, citons :
    - Iberis  'Absolutely Amethyst', 0.25 à 0.30 m de haut Ø 0.20 à 0.25 m, à la fin du printemps grandes corymbes plates les fleurs du pourtour sont lavande pâle celles du centre sont plus foncés.
    - Iberis  'Empress' , 0.30 à 0.45 m, se distingue des autres par des fleurs blanchesen corymbe haute bombée .
    - Iberis umbellata  'Candy Cane series' mixed, 0.30 à 0.35m Ø 0.20 à 0.25 m, floraison de mars à septembre, mélange divers tons de rose, mauve et pourpre. Pour obtenir un tapis vraiment compact, il est conseillé de les planter tous les 10 cm. Cette série existe séparément Iberis Candy Cane Purple, Iberis Candy Cane Rose, Iberis Candy Cane Lilac, Iberis Candy Cane Red qui est un carmin assez foncé et Iberis Candy Cane White.
    - Iberis umbellata  'Confettti', 0.30 m, en mélange de blanc, mauve pourpre.
    - Iberis umbellata  ' Dawrf Fairy' ou 'Fairy Dwarf' Mix., 0.30 m de haut, de juin à septembre, mélange dans les tons de blanc, rose ( ton plus clair au centre) et carmin foncé, les graines sont sur un ruban de 7.5 m conçu pour semer en massifs.
    - Iberis umbellata  'Flash Mixed', 0.30 m Ø 0.20 m, floraison de mars à septembre, mélange de blanc, carmin, rose, mauve et pourpre.
    - Iberis umbellata  'Lage Fairy Gem', mélange blanc, mauve et zinzolin.
    - Iberis  'Mixed Colors' dans les tons de blanc, rose, carmin foncé.
    - Iberis  'Purple Candytuft', lilas mauve clair au centre plus foncé sur le pourtour.
    - Iberis  'Purple Rain', entre l'améthyste foncé et le zinzolin.
    Snowflake'.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Iberis sempervirens  L., Ibéris toujours vert, Corbeille d'argent ou Thlaspi de Candie, consulter sa fiche
    Iberis saxatilis  L., Ibéris des rochers, consulter sa fiche.
    Liste des autres espèces nommées Corbeille d'argent présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *gibraltarica de Gibraltar situé à l'extrême sud de la péninsule ibérique face à la ville de Tanger au Maroc, donnat sur le détroit du même nom, vivace persistante d'environ 60 cm de haut, feuillage vert foncé (vart sapin) brillant.
    * L. , abréviation botanique pour Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, botaniste-naturaliste suédois à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe latins, désignant le genre suivi du nom de l ’espèce, c'est la base de la taxinomie et de la nomenclature internationale. Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigna à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    *Jord., abréviation botanique pour le nom du botaniste lyonnais Alexis Jordan (814-1897).
    *Salisb., abréviation botanique pour le botaniste britannique Richard Anthony Salisbury (né Markham) (1761-1829), un homme ayant eu un passé financier peu scrupuleux, qui fut un farouche opposant à la nomenclature de Linné, boudé par un bon nombre de ses contemporains, rejeté par ses confrères botanistes lorsqu'ils découvrirent qu'il s'était approprié l'oeuvre d'un autre botaniste.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site