Celosia - Célosie à panache, Crête de coq, Passe-velours
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Celosia cristata Nom commun : Célosie, Célosie à panache , Crête de coq, Passe-velours selon la variété, nommée par les anglophones 'Cockscomb' (Crête de coq) en espagnol 'Moco de guanajo'.
    Nom latin : Celosia spp. 
    famille : Amaranthaceae.
    catégorie : annuelle herbacée aux tiges glabres, striées de cannelures.
    port : large touffe dressée, ramifiée.
    couleur : vert acide à vert plus foncé. Feuilles comestibles alternes, lancéolées à marge ondulée.
    floraison : de bas en haut longue ( ± 12 semaines) de l'été à automne (courant juin-juillet selon climat, jusqu'aux gelées). Suivant l'espèce en panicules veloutés ou en en épis composés de minuscules fleurs hermaphrodites visitées par les abeilles.
    couleur : rose, magenta, fuchsia, rouge, violet, pourpre, orange, jaune dans divers tons et blanc, bicolore ou multicolore.
    fruits : capsules membraneuses contenant de petites graines lenticulaires.
    hauteur : de 0.25 à 0.80 m et plus selon la variété, celles vendues chez les fleuristes peuvent atteindre 1.50m.
    plantation : au printemps en prenant soin d'espacer les plants de 25 à 30cm suivant le cv. Pour la consommation la récolte des tiges et du feuillage débute entre la 5 et 7 ème semaines, compter 60 à 70 jours pour la floraison. Pour les grandes variétés compter 5 à 6 plants au m².
    multiplication : semis spontané, ou par semis au chaud (25°C) à peine recouvert, courant février ou début du printemps. Le semis est plus régulier en le mélangeant à du sable, levée rapide en 5 et 7 jours.
    sol : riche , frais et surtout bien drainé. une préférence pour les sols acide, neutre ou calcaire.
    A savoir un excès d'humidité suite à un arrosage trop abondant associé à des fortes chaleur favorisent la pourriture des racines et du collet.
    emplacement : soleil, ombre partielle une partie de la journée.
    zone : 9 - 11 minima 5°C, sensible au gel.
    origine : régions chaudes de l'Afrique, Asie et des Amériques.
    entretien : enrichir régulièrement la terre avec du fumier décomposé, pour les potées effectuer un apport d'engrais pour plante à fleurs tous les 15 jours toujours sur un substrat déjà mouillé.
    Les célosies sont d'excellentes fleurs à couper, d'une grande longévité, il faut juste ne pas mettre trop d'eau dans le vase, car les tiges ont tendance à pourrir. Il est conseillé lorsque vous les cueilliez d'éliminer la base ligneuse du pédoncule inférieur, qui ralenti ou bloque le transport de l'eau, à vérifier aussi chez votre fleuriste car si ce pédoncule n'est pas enlevé suffisamment tôt, la fleur risque de flétrir plus rapidement. Les tiges doivent être assez fermes et le feuillage frais et intact. Afin d'améliorer la tenue, les horticulteurs, prétraitent l'eau avec un comprimé de chlore qui réduit le taux de bactéries dans l'eau et aide les vaisseaux des tiges à rester ouverts.
    Pour réaliser des bouquets secs, faire sécher les fleurs à l'ombre, la tête en bas, pendant au moins 2 mois.
    maladies et parasites : sujette aux aleurodes, cochenilles, thrips et pucerons, en serre ou à l'intérieur lorsque l'atmosphère est trop sèche il peut y avoir des attaques d'acariens; sensible à l'oïdium, au botrytis (pourriture grise sur les fleurs ou le feuillage), à la maladie des taches foliaires et depuis 1992 au fusarium pallidoroseum  ce champignon se signale par le flétrissement et dépérissemntr du feuillage à la base, il est recommandé de tout arracher et brûler, ne pas replanter les mêmes espèces au même endroit. Il existe des variétés et des hybrides résistants.
    Parmi les sous-espèces et les cultivars, citons :
    - le groupe Celosia plumosa Amarante plumeuse, Plumed cockscomb' aux larges épis plumeux en forme de flamme, parmi lesquels la race 'Kimono' ou la race 'Century'.
    Celosia argentea 'Caracas' Celosia  'Sunday', commercialisée en 2008-2009 S.red, bronze, orange, salmon, dark pink, yellow en 2013 Sunday Gold.
    Celosia  'Chinatown' (primée) 35 à 40cm de haut, rouge corail tiges rouges, feuillage vert nervuré de rouge au revers pourpré.
    Celosia 'Arrabona Red' (création médaillé),  35 à 45 cm de haut, se distingue par des flammes effilées d'un éclatant rouge orangé.
    - Le groupe Celosia cristata  Crête de coq, Passe-velours, Amarante crête de coq , avec les races 'Kurume' , 'Olympia'.
    Celosia  'Bombay'  série commercialisée en 2007-2008  fleurs très aplaties en forme d'éventail à crête étroite en zigzag très ondulée, dans les tons de jaune citron, jaune d'or et jaune orangé, saumoné, rose, magenta, rouge écarlate, rouge cerise, bordeaux, pourpre et bronze rosé.
    Celosia 'Orange Peach', environ 1.20m superbe crête très dense de couleur abricot au feuillage vert acide.
    - Le groupe Celosia spicata , synonyme Celosia argentea var. spicata  nommé par les anglophones 'Wheat Celosia' (Célosie blé) au port touffu, ramifié, buissonnant de 0.20 à 1,5 m de haut, aux inflorescences en épis en forme de longue et étroite lance.
    Celosia  'Flamingo Feather',  large et haute série aux épis blanc à la base virant progressivement vers la pointe au rose mauve-lilas, tiges vertes cannelées de pourpre, feuillage vert foncé nervurés de pourpre.
    Celosia  'Glowing Spears Mix' des hybrides en mélange blanc, rose et pourpre lie de vin.
    Celosia 'Kosmo Purple Red' recherché pour son feuillage vert foncé lavé de pourpre, aux longs épis violet pourpre.
    Les horticulteurs vietnamiens ont créé une variété bizarre ('Mao ga duoi phung' ou 'Mau vang') un mélange entre plumosa et cristata  très long épis plumeux se terminant en étroite crête sur des tiges rouges aux feuilles lancéolées très effilées en pointe d'un vert lavé de rouge aux nervures rouges, voir photo.
    Son nom Celosia  vient du grec 'celos' qui signifie brûlé, faisant allusion aux inflorescences qui semblent être desséchées.
    Ce genre comprend une soixantaine d'espèces d'annuelles, de vivaces et vivaces arbustives, originaires de l'Afrique, de l'Asie et des Amériques dans les régions au climat chaud, ce sont majoritairement des espèces comestibles cultivées ou des espèces sauvages qui sont encore consommées durant les périodes de grande famine notamment aux Indes.
    Crête de coq et Passe-velours ont leur place dans la réalisation de de bordures, de plates-bandes et parterres ou en arrière-plan dans la composition de massifs, mixed-borders ou simplement dans des potées estivales très colorées.
    Dans le langage des fleurs, elle est le symbole de la constance, de la fidélité.
    Propriétés et utilisations :
    Les jeunes pousses, tiges et feuilles comestibles, sont riches en calcium, fer, vitamines A et C, il est recommandé de les consommer cuites en les faisant bouillir brièvement, en vidant l'eau de cuisson car elles contiennent de l'acide oxalique comme l'oseille, les épinards et l'amarante.
    En Indes de ses graines oléagineuses  comestibles est extraite traditionnellement une huile 'Celosia oil' qui a des propriétés apaisantes, elle est utilisée en cosmétologie.
    Celosia cristata  et Celosia argentea  ont des propriétés médicinales : antibactérienne, astringente, hémostatique, s'utilisent en cataplasme pour traiter abcès, eczéma, plaies et morsures. Dans la pharmacopée traditionnelle africaine, couramment prescrite pour traiter, les problèmes oculaires, les troubles intestinaux et les troubles hépatiques. Les graines de Celosia cristata  prescrites en décoction sont hypotensives.
    Des essais cliniques (sur les souris) sont menés en Indes pour confirmer leur propriété anti métastatique, hépatotoxique, immunomodulatrices et parasiticide pour lutter contre la gale, les poux et les puces.
    Le feuillage et les tiges contiennent des acides aminés qui auraient des propriétés antivirales et les racines des propriétés diurétiques, les fleurs elles auraient des propriétés pour ralentir de développement du tissus adipeux.
    Quelques espèces cultivées :
    Celosia plumosa 'Century' Celosia argentea  L., synonyme Celosia pyramidalis , Célosie argentée, Passe velours argenté, nommé par les anglophones 'Common Cockscomb', l'espèce type se distingue par de brillants épis en forme de flamme oblongue, d'un blanc argenté se caractérise par une inflorescence pyramidale, le cv 'Caracas'. Feuilles comestibles, alternes, lancéolées d'un vert franc lavé de pourpre aux nervures plus claires presque jaune-vert. Exposition soleil ou mi-ombre, une fois installée, bonne résistance à la sécheresse, peu sensible aux maladies cryptogamiques et aux ravageurs. Originaire de l' Asie tropicale, naturalisée et cultivée au potager en Afrique, aux Antilles et au nord de l"Amérique du sud comme un légume à feuilles, une plante d'avenir pour lutter contre la faim, aux graines oléagineuses comestibles. Comme les autres contient des pigments jaunes et rouges.
    Celosia cristata  L., synonyme Celosia coccinea  L., Celosia argentea cristata  (L.) Kuntze. Amarante des jardiniers, originaire des Indes orientales où elle est nommée 'Palong-manok' et par les anglophones 'Red cockscomb' surnommée Passe-velours Crête de Coq à cause de son épis velouté qui s'évase et s'élargit en cime, de couleur jaune pâle, jaune verdâtre, rouge ou pourpre, voir photo du haut prise dans les champs en Indonésie, larges feuilles alternes comestibles aussi.
    Espèces proches présentes dans l'Encyclopédie :
    Amaranthus caudatus  L. Amarante queue de renard, Blé des Incas, consulter sa fiche.
    Amaranthus tricolor  L., synonyme Amaranthus gangeticus  L. , d'Épinard chinois, Amarante fournaise, consulter sa fiche.
    - marie crousier et nmauric©20.08.2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressèèment interdites.

    Celosia cristata

un compteur pour votre site