Marsilea quadrifolia  - Marsillée à quatre feuilles
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Marsilea à quatre feuilles, Marsillée à quatre feuilles, Fougère d'eau à quatre feuilles nommée par les anglophones 'Water shamrock', en allemand 'Kleefarn.
    Nom latin : Marsilea quadrifolia  L.*, synonymes Marsilea brasiliensis  Mart., Marsilea polycarpa  Hook.* & Grev.*, Marsilea polycarpa var. mexicana  A. Braun, Zaluzianskia* polycarpa  (Hook. & Grev.) Kuntze
    famille : Marsileaceae.
    catégorie : fougère vivace herbacée aquatique à longs rhizomes filiformes submergés.
    port : dressé, flottant ou rampant.
    feuillage : caduc, vert acide, luisant. Feuilles à 4 folioles obovales ressemblant à celles du trèfle à 4 feuilles, ils sont pourvus d'un limbe flottant. Le feuillage du printemps flotte, celui qui pousse en été est dressé au-dessus de l'eau; le jour les folioles sont sur le même plan, la nuit elles pendent.
    fruits : sur les pédicelles des sporocarpes globuleux de 33mm, la sporulation a lieu courant septembre-octobre lorsque les plantes s'assèchent, elles commencent à sporuler, lorsque les plantes se retrouvent submergées, les capsules de spores s'ouvrent et la dissémination des spores s'effectue au fil de l'eau. Ces derniers peuvent survivre des décennies dans le sol.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.15 à 0.20 m.
    plantation : selon climat à l'automne ou au printemps.
    multiplication : par semis spontané lorsque les eaux se retirent, par division des rhizomes et par propagation végétativement lorsque certaines parties se détachent toutes seules de la plante mère.
    sol : marécageux, sablo- argileux, immergé à 15 cm de profondeur.
    emplacement : soleil.
    zone : 6 - 9.
    origine : dans les cours d'eau et les marais de l'Europe, présente en France où c'est une espèce protégée sur l'ensemble du territoire car elle est en voie de disparition, des plans de conservation ont été mis en place dans certaines régions comme en Pays de Loire.
    En Allemagne depuis 1964, elle est considérée comme éteinte, elle n'existe plus qu'en culture et sous forme de spores qui se trouvent enfouis dans les sols.
    Présente en zone tropicale, au nord de l'Amérique du Sud, au Brésil, en Guyane rt au Mexique.
    entretien : simple nettoyage.
    NB : son nom Marsilea  lui a été donné en souvenir du bolognais ingénieur militaire, botaniste Comte Luigi Fernando Marsigli (1656-1730) qui fut le fondateur de l'océanographie scientifique et son nom spécifiques quadrifolia à 4 feuilles .
    Ce genre qui comprenait 139 noms répertoriés après révision en 2002 ne comprend plus que 27 espèces aquatiques ou terrestres, originaires des zones tempérées ou tropicales du globe.
    Cette Marsillée trouve sa place dans des paniers ajourés en bord de bassin; sous climat approprié elle peut devenir envahissante.

    Annotations :
    *Grev., abréviation botanique pour Robert Kaye Greville (1794-1866) .
    *Hook., abréviation botanique pour le botaniste écossais William Jackson Hooker (1785-1865), spécialiste des mousses puis tout au long de sa vie des fougères, en 1820 nommé à la chaire de botanique de l'Université de Glasgow, suite à ses travaux scientifiques Guillaume IV lui décerne un titre de noblesse en 1836. En 1841, il occupe la fonction de premier Directeur du Jardin Botanique Royale de Kew, un peu à l'abandon depuis la disparition de son prédécesseur Joseph Banks, un jardin qu'il agrandi, enrichi de plusieurs serres, dont la célèbre Palm House de D. Burton et R.Turner réalisé entre 1844 et 1848. On lui doit aussi l'ouverture des jardins au public durant les après-midis.
    Auteur de forts nombreux ouvrages et parutions botaniques dont entre autre, la première Flore des îles britanniques "Flora Scotia; or a description of scottish plants arranged both according to the artificial and natural methods" (Volume 2 en 1821).
    The british flora compresing the phaenogamous, or flowering plants and ferns" (2 volumes - Londres éd. Longman, Brown, Green and Longmans 1831 édition revue et corrigée en 1842)
    L'édition d'un guide "Kew Garden or Popular guide to the Botanic garden of Kew".
    "Genera filicum; or Illustrations of the ferns, and other allied genera; from the original coloured drawings of the late Francis Bauer; with additions and descriptive letterpress", by Sir William Jackson Hooker. London, H. G. Bohn, 1842. "Synopsis filicum : or, A synopsis of all known ferns, including the Osmundaceae, Schizaeaceae, Marattiaceae, and Ophioglossaceae (chiefly derived from the Kew herbarium) Accompanied by figures representing the essential characters of each genus"" avec son assistant Joseph Gilbert Bakers, responsable de l'Herbier de Kew (éd. Robert Harwicke - 1868).
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède. Son herbier 'Linnean Herbarium', le plus riche de son époque ne contenait que 7000 plantes, est conservé au Musée national d'histoire naturelle de Stockholm.
    *Zaluzianskia, ce genre qui se composerait de juste 7 espèces n'est pas encore accepté en temps que tel, pour l'instant, certains d'entre eux sont juste considérés comme des synonymes. Il est dédié au médecin botaniste praguois (Bohême) Adam Zaluziansky von Zaluzian (1558-1613), directeur de l'Université Charles de Prague, c'est le premier botaniste à suggérer que la botanique doit être considérée la botanique comme une science distincte de la médecine.
    - nmauric© 28/10/2000 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site