Dipelta floribunda - Dipelta très florifère
Portail de Jardin! L'Encyclopédie

    Nom commun : Dipelta très florifère, en chinois 'shuan dun mu', nommée par les anglophones 'Rosy dipelta'.
    Nom latin : Dipelta floribunda  Maxim.*, un seul synonyme retenu Dipelta floribunda var. parviflora  Rehder
    famille : Caprifoliaceae.
    catégorie : arbuste à l'écorce beige ocre se desquamant en longues bandes.
    port : port érigé mais large
    feuillage : caduc, vert franc, nervures saillantes plus clair, feuilles ovales lancéolées à marge ciliée, revers poilu, pétiole rouge.
    floraison : deuxième moitié du printemps à l'été selon climat (mars-juillet), bien parfumée, puis intéressante fructification.
    couleur : longues grappes (30 à 35 cm) de fleurs en forme de fleur de digitale (3 cm de long), rose très, très pâle, jaune orangé à la gorge et rose plus intense au revers. Calice d'un vert lavé de rouge à 5 lobes couvert de poils glanduleux.
    fruits : enchâssés dans le calice, akène pourvu d'ailes membraneuses.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 3 à 5 m.
    plantation : en hiver.
    multiplication : par semis ou boutures semi-aoûtées.
    sol : supporte tous les sols mais préfère un sol riche, frais, alcalin et bien drainé (donc également pauvre ou fertile, acide ou neutre).
    emplacement : soleil ou mi-ombre, à l'abri du vent de préférence.
    zone : 6 - 9.
    origine : en altitude jusqu'à 2200m dans les forêts de feuillus des provinces du Gansu, Guangxi, Hubei, Hunan, Shaanxi, Séchouan.
    entretien : si nécessaire, couper les rameaux mal placés après la floraison. (fin printemps).
    NB : découvert par Maximowicz en 1877, cet arbuste est assez peu répandu, il a pourtant trois atouts, comme le montrent les photos : abondante floraison parfumée, belle fructification (fruits à bractées ovales) et écorce claire qui s'exfolie (parure hivernale).
    Autres espèces, également originaires de Chine :
    - Dipelta ventricosa , fleurs rose lilas. Hauteur = 4 à 6 m, zone 6.
    - Dipelta yunnanensis  Franch.donné par certains flores comme synonyme de Dipelta ventricosa  Hemsley, fleurs blanches à gorge jaune. Hauteur = 2 à 3 m; zone 7, planche ci-contre 8294 de M.Smith dans Curtis’s Botanical Magazine, vol. 136 (1910 .

    Annotations :
    *Maxim., abréviation botanique pour le botaniste taxonomiste russe-allemand Carl Johann (Ivanovich) Maximowicz (1827-1891) un grand explorateur collecteur qui fut le spécialiste des flores du Japon et de Mongolie, de nombreuses espèces asiatiques lui ont été dédiées. Nommé en 1852 conservateur du jardin botanique de Saint-Pétersbourg*. L'année suivante, pour enrichir les collections, il entreprend un tour du monde qui débute par Rio de Janeiro et Valparaiso, ce voyage à bord de la frégate russe Diana, est interrompu par la guerre de Crimée (1854-56) qui le mène à explorer les rives du fleuve Amour et l'est sibérien jusqu'en 57, lui permettant ainsi de publier 'Amurensis Primitias Florac' (1859) avant de se rendre en Mandchourie, puis, durant les quatre années suivantes il parcourt l'archipel du Japon (Yesso, aujourd'hui Hokkaïdo, Nippon = Honshu et Kyushu) avant de découvrir l'Angleterre.
    En 1864, il est nommé membre de l'Académie Impériale des sciences de Saint-Pétersbourg. A partir de 1869, il rédige de nombreuses publications dans le Bulletin de l'Académie Impériale sur la flore d'Asie orientale et plusieurs monographies notamment celle des viola et des rhododendrons 'Rhododendrae Asie Orientalis' éd. 1870.
    Illustration du bas de page: planche 8310 par M.Smith dans Curtis’s Botanical Magazine, vol. 136, contributed by Missouri Botanical Garden, St. Louis, U.S.A.
    -Fr.Binet-Giannonni et nmauric© 06 /09/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.

Dipelta floribunda

un compteur pour votre site