<
Pinus mugo  - Pin Mugho, Mugo, Pin de montagne
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Pin de montagne, Pin mugho, Mugo, nommé par les anglophones 'Mugo pine, Mugho pine', 'Mountain pine' ou 'Swiss mountain pine'.
    Nom latin : Pinus mugo  Turra, donné pour synonyme de Pinus montana var. mughus  Willk.
    famille : Pinaceae.
    catégorie : arbre (conifère) monoïque au tronc et aux branches souvent tordues, à l'écorce lisse et grisâtre.
    port : prostré, dense, arrondi.
    feuillage : persistant, vert foncé glauque, les jeunes pousses dressées sont d'un vert tendre, aiguilles (4 à 8 cm) raides, piquantes réunies en faisceaux par 2 ou 3.
    fruits : petits cônes ovoïdes (5 cm environ) d'un brun assez foncé.
    croissance : lente.
    hauteur : 3-4 m étalement 4-5 m.
    sol : indifférent, drainé, plutôt sec, tolère bien le calcaire.
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    multiplication : semis après stratification, greffage des variétés en fin d'hiver.
    zone : 2 - 9.
    origine : Europe en altitude jusqu'à entre 2000 et 2500 m. En France, il se rencontre dans les Alpes orientales.
    entretien : sans, attention il ne supporte pas trop la sécheresse et les chaleurs excessives, comme les autres espèces du genre, il peut être visité par les chenilles processionnaires (Thaumetopoea pityocampa) qui sont repérables dés la fin de l'automne par la formation de nid soyeux blanchâtre ou par un jaunissement rapide des faisceaux d'aiguilles.
    Il n'y a pas vraiment de traitement définitif, la seul chose à faire est de couper les rameaux pourvus de nids, de les brûler en prenant soin de ne pas les toucher à mains nus, car les poils urticants peuvent provoquer chez l'homme et chez les animaux domestiques des irritations cutanées, des troubles oculaire ou encore respiratoire.
    Les communes dans les régions infectées peuvent effectuer dans les lieux publics en été des traitements aériens ou à partir de nacelles des pulvérisations d'insecticides à base de Bacillus Thuringiensis.
    NB : Son nom Pinus les avis sont partagés, pour certains il aurait pour origine le mot 'pit' mot indo-européen qui désignerait la résine, pour d'autres il viendrait du celte 'pen' qui désignerait la tête, en latin 'pinus' désigne plus précisément le pin parasol et mugo aurait une origine tyrolienne, car là-bas, c'est ainsi qu'on le nomme.
    Le Mugo sert à retenir les avalanches, son bois tordu est juste utilisé comme combustible.
    Ce genre comprend environ 120 espèces d'arbres à feuilles persistantes originaires dans l'ensemble de l'hémisphère nord.
    Parmi les sous-espèces et cultivars citons :
    Il existe plusieurs sous-espèces ou cultivars de taille inférieure à croissance très lente qui s'utilisent dans les rocailles, massifs ou talus dans les petits jardins ou carrément en pot ou encore comme bonzaïs.
    Pinus mugo  Turra subsp. pumilio  (Haenke) E. Murray, Pinus pumilio , commercialisé sous Pinus mugo 'Pumilio' un pin nain originaire des Apennins et du centre des Alpes, au port prostré et étalé, ramure ascendante, vert foncé, croissance très lente compter environ 80 cm vers les 10 ans, plafonne à 1.50 à 2m de haut Ø 2 à 3 m (pas de flèche).
    Pinus var. rostrata  'Big Tuna' au port pyramidal.
    Pinus var. rostrata  'Tannenbaum', tige unique.
    Pinus mugo  'Aurea', 1.20 Ø 3 m, trapu en boule conique, d'un vert jaune doré.
    Pinus mugo  'Aureo variegata', aiguilles panachées de vert et de jaune.
    Pinus mugo  'Big Tuna' port compact, conique, à 10 ans 1.80 à 2.40 m Ø de 1.20 à 1.80 m, bleu-vert.
    Pinus mugo  'Compacta', tige unique port en boule compacte.
    Pinus mugo  'Hesse' au port prostré compact cime arrondie , courtes aiguilles, vert foncé avec le temps 0.80 m Ø 1 m, photo 2.
    Pinus mugo  'Gnom' une ancienne obtention (1890), au port globuleux assez irrégulier, feuillage vert foncé et les jeunes pousses sont blanchâtres, croissance très lente avec le temps peut atteindre 1.50 à 2 m Ø identique, idéal pour les rocailles ou les massifs.
    Pinus mugo  'Humpy' port compact arrondi, à petites aiguilles, vert moyen recherché pour faire des bonzaïs* car il est de petite taille environ 50 cm sur 1mm.
    Pinus mugo  'Mops' au port compact, étalé se différencie des autres par des aiguilles assez courtes, vert foncé, atteint 1 à 1,50 m de haut vers les 10 ans, Ø double, il fait souvent penser à un coussin.
    Pinus mugo  'Mughus' au port compact, dense évasé mais arrondi, vert franc, ramure ascendante avec le temps 3m environ.
    Pinus mugo  'Ophir' au port compact arrondi à l'aspect de boule, recherché pour son feuillage doré en hiver et sa très petite taille environ 1 m de haut, serait un des plus lent du genre.
    Pinus mugo  'Wintergold' ou 'Winter gold' au port compact cime irrégulière, aussi recherché pour son feuillage doré en hiver environ 1.50 m de haut.

    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Consulter la liste s'ouvrant dans un pop-up.
    Découvrir le diaporama sur la collection de bonsaïs centenaires de Happo-en à Tokyo.
    - nmauric© 20.08.2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété; intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site