Zelkova carpinifolia  - Orme de Sibérie, Orme du Caucase
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Orme du Caucase, Zelkova de Sibérie, Orme de Sibérie, Faux orme de Sibérie* nommé par les anglophones 'Caucasian Elm'.
    Nom latin : Zelkova carpinifolia  (Pall.) Koch., synonymes Zelkova crenata   Spach., Zelkova ulmoides  Schneid.
    famille : Ulmaceae.
    catégorie : arbre monoïque pouvant être centenaire, au tronc court à la base pouvant être cannelée, à l'écorce grise et lisse, orange à l'endroit où elle se desquame.
    port : houppier dense de branches courtes, dressées, ovale, arrondi.
    feuillage : caduc, vert clair à vert foncé, rugueux virant au jaune orangé à l'automne. Sur de fins rameaux feuilles de 3 à 8 cm, alternes, oblongues, aigües crénelées, recouvertes de poils sur le dessus, et velues sur le revers au niveau de la nervure médiane, courtement pétiolé., photo bas de page.
    floraison : au printemps, en avril. Fleurs unisexuées, parfumées, en partie haute les femelles axillaires et petites, les mâles à la base en bouquets d'anthères.
    couleur : verdâtre.
    fruits : petites drupes appelés 'nucules'.
    croissance : lente.
    hauteur : 35 m.
    plantation : au printemps ou en automne.
    multiplication : par semis au printemps, bouture de racines à l'automne dans un mélange de tourbe et sable ou par greffe sur un orme.
    sol : légèrement acide, profond, fertile, frais et bien drainé.
    emplacement : soleil.
    zone : 4 - 10
    origine : Iran septentrionale, Caucase, Russie septentrionale.
    entretien : comme sur tous les autres du genre juste une taille de mis en forme sur les branches qui s'entre-croisent et suppression du bois mort.
    maladies et ravageurs : tous les ormes ne sont pas sujets à la graphiose de l'Orme (Ophiostolma ulmi), propagée par un coléoptère (scolyte), mais ils sont sensibles au galéruque de l'Orme (Galerucella luteola).
    NB : son nom Zelkova dérive du nom vernaculaire qui lui est donné dans le Caucase et carpinifolia qui signifie à feuilles de charme faisant référence à sa ressemblance avec cette dernière.
    Utilisé comme arbre d'ornement et d'alignement parfois reboisements, comme il rejette et drageonne à partir de la souche il est aussi employée pour former de denses haies libres, de plus il sert de porte-greffe pour d'autres ormes.
    Le premier sujet fût introduit en Angleterre aux alentours de 1760, en France ce n'est que vers 1782 qu'ils furent introduit au Jardin du Roi par André Michaux (1746-1802) à son retour de Perse.
    Ce genre, spontané depuis l'Asie Mineure jusqu'au Japon, comprend 6 espèces d'arbres caducs, de la même famille que les Ormes (Ulmus). Ils se différencient de ces derniers, par les fleurs mâles et femelles qui sont bien séparées sur le même sujet, donnant des drupes.
    Les Ormes sont recherchés pour confectionner des bonsaïs, photo ci-contre un Zelkova serrata âgé de 120 ans, appelé en japonais Keyaki.
    Vous pouvez le découvrir dans les jardins de l'ère Edo du salon de thé japonais Happo-en à Tokyo, Diaporama bonsaïs.
    Parmi les nombreux cultivars citons:
    - Zelkova x verschaffeltii  obtention à partir de croisements entre Zelkova carpinifolia et Zelkova serrata.
    Propriétés et utilisations :
    Son bois brun doré voir ocré dur, compact et élastique était très recherché pour la confection de battes, crosses de fusils et pour les charpentes dans la construction navale.
    Autres espèces et hybrides :
    - Zelkova cretica  Spach, synonyme Zelkova abelicea  Boiss., originaire de Crète, excessivement rare en voie de disparition ( le feuillage est utilisé comme fourrage). Un exemplaire a été implanté à Kew en 1924.
    - Zelkova schneideriana  Hand.- Mazz., originaire de Chine dans les montagnes du Xing'an et du Changbai, son bois dur, semblable à celui du hêtre est commercialisé, zones de rusticité 6-8.
    - Zelkova serrata  Makino, synonyme Zelkova acuminata  Planch, originaire du Japon, Corée et Taïwan : 20-25 m, port étalé, fleurs vertes en avril-mai, feuilles vert clair, pétiolées, oblongues, pointues, à 8 - 12 paires de nervures, pubescentes sur le dessus, lustrées sur le revers. Feuillage jaune d'or, orange, rouille à l'automne. Écorce lisse, mouchetée de brun et de gris. Il est recherché pour la création de bonsaï.
    - Zelkova serrata  'Goshiki', au feuillage vert clair panaché de crème et 'Variegata' de blanc, zones 3 - 10.
    - Zelkova sicula  G. Di Pasquale, G. Garfi & Quézel, originaire de Sicile, découverte en 1993 en Sicile.
    - Zelkova sinica  C.K. Schneid., originaire de Chine, zones 3 - 10.

    Annotations :
    *Faux Orme de Sibérie, en principe l'Orme de Sibérie est l'Ulmus pumila , pour les anglophones Siberian Elm.
    *K.Koch., abréviation botanique pour l'abbé Karl Heinrich Emile Koch (1809-1879), botaniste, dendrologue et collecteur allemand, nommé à Berlin, directeur du Jardin botanique de l'Université Humboldt où il enseigne, il effectue des séjours dans la région du Caucase et en Turquie.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.

Zelkova carpinifolia

un compteur pour votre site