Halesia carolina - Arbre aux clochettes d'argent
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Kurt Stüber ©
    Nom commun : Halesier de Caroline, Arbre aux cloches d'argent, Perce-neige en arbre, Cloche argentée de Caroline, nommé par les anglophones 'Carolina silverbell, Little silverbell'.
    Nom latin : Halesia carolina  L.*, synonymes Halesia parviflora Michx., Carlomohria carolina  (L.) Greene, Carlomohria parviflora  (Michx.) Greene, Halesia carolina var. glabrescens  G.Perkins, Halesia carolina var. laevigata  G.Perkins, Halesia carolina f. dialypetala  C.K.Schneid., Halesia carolina var. meehanii  G.Perkins, Halesia carolina var. mollis  G.Perkins , Halesia carolina subsp. parviflora  (Michx.) A.E.Murray, Halesia carolina var. parviflora  (Michx.) A.E.Murray, Halesia tetraptera var. parviflora  (Michx.) Schelle
    famille : Styracaceae.
    catégorie : arbre qui est plus à considéré en Europe comme un gros arbuste, à l'écorce d'un gris acier gris lisse s'exfoliant en fines lamelles argentées, donnant au tronc un aspect strié de rayures d'un blanc crémeux.
    port : étalé et irrégulier à ramification base.
    feuillage : caduc, gaufré, légèrement velu, vert foncé plus clair sur le revers, virant jaune en automne. Feuilles alternes de 7 à 15 cm x 3 à 8 cm, ovales, elliptiques, finement dentées.
    floraison : courant avril-mai, avant l'apparition des feuilles. Bouquets axillaires de 2 à 6 fleurs à corolle campanulée à 4 lobes, enchâssée dans un très petit calice à 4 courts sépales, 12 à 16 étamines à anthères ovales et un style filiforme.
    couleur : blanc pur, calice vert chartreux.
    fruits : drupes oblongues pendantes (de 2 à 4 cm) à 4 ailettes, ocre brun à maturité.
    croissance : moyenne à lente.
    hauteur : 3 à 8 mètres, 9 à 12 m dans son aire d'origine.
    plantation : toute l'année sauf période de gel et de canicule si la plante est en container. Automne ou fin d'hiver si la plante est en motte. Bien choisir son emplacement il n'aime pas être déplacé multiplication : par semis en automne, surtout par marcottage au printemps et boutures herbacées en mai-juin, elles sont peut évidentes.
    sol : riche, fertile, humide et bien drainé légèrement acide à neutre, n'aime pas le calcaire.
    emplacement : soleil ou ombre légère, à l'abri des vents froids.
    zone : 5/6 - 9, USDA zone 3 - 8.
    origine : forêts humides du sud-est des États-Unis, de la Caroline, Virginie à la Floride.
    entretien : juste supprimer le bois mort.
    NB : son nom Halesia  lui a été donné par le naturaliste britannique John Ellis*, qui dédié le genre à l'ecclésiastique scientifique anglais Stephen Hales (1677 - 1761), qui réalise la première mesure de la tension artérielle et à étudier la transpiration du feuillage des légumes.
    Un petit genre ne comprenant que 4 à 5 espèces d'arbustes ou petits arbres originaires de l'est des États-Unis, au Canada dans la province de l'Ontario, et du sud - est de la Chine.
    Vous pouvez en découvrir un spécimen au Canada à Ottawa au Dominion Arboretum. En France il est présent au Jardin des Plantes d'Angers dessiné en 1901 par Edouard André, un spécimen de 4 m de haut se trouve dans le parc de 4 hectares de l'abbaye Notre-Dame d'Autrey, 88700 Autrey ( à 33 km de Lunéville) dédié aux arbres et arbustes de climat froid Tetradium Daniellii, Cryptomeria, Nothofagus, Enkianthus, Oxydendrum, Liquidambar, Cercidiphyllum et un spécimen de 7 m de haut dans le Parc paysager du Reynou, 87110 Le Vigen, un ancien parc du 19 ième siècle créé par André Laurent, à découvrir un Parrotia persica  à 6 troncs.
    Parmi les cultivars :
    - Halesia carolina  'Arnold Pink', Arnold Pink Snowdrop Tree, une obtention à fleurs pendantes rose pâle de l'Arnold Arboretum, probablement un cultivar de Halesia tetraptera ssp. monticola , de 10 à 12 m de haut, pour un étalement de 5 à 6 m, port large , étalé à cime arrondie, les boutons floraux sont plus foncé.
    - Halesia carolina  'Meehanii', ne dépasse pas les 3.60 m, à petites fleurs blanches, le feuillage est plus gaufré.
    - Halesia tetraptera  'Silver Splash' obtention en provenance de l'Arboretum John J. Tyler en Pennsylvanie au feuillage panaché de blanc.
    - Halesia monticola  'Variegata', feuillage gaufré maculé de jaune crème au limbe vert franc.
    - Halesia carolina  'Wedding Bells', un spécimen découvert dans l'Ohio par Dr Mark Brand, développé par l'Université du Connecticut, une forme arbustive ne dépassant pas 6 m de haut, à très grandes fleurs blanches.
    - Halesia monticola  var. rosea  aux fleurs blanches teintées de rose.
    - Halesia monticola  var. vestita  aux feuilles plus grandes et aux fleurs parfois teintées de rose.
    - Halesia monticola  'Variegata' au feuillage vert clair irrégulièrement marginé de jaune crème.
    Autres espèces et variétés :
    - Halesia diptera  Ellis, synonymes Halesia reticulata  Buckley, Halesia diptera var. magniflora  R.K.Godfrey, Carlomohria diptera  (L.) Greene, Mohria diptera  (L.) Britton, Mohrodendron dipterum  (L.) Britton, Halesier à deux ailes, Two-wings Silverbell, originaire du sud-est de l'Amérique du Nord, au port nettement étalé et aux drupes à deux ailettes.
    Un spécimen de 12 m est à découvrir à l'Arborétum Vilmorin, château de Verrières, 91370 Verrières-le-Buisson, parc à la française dessiné par Le Nôtre, spécialisé dans les espèces et taxons ligneux nord-américaines et asiatiques.
    - Halesia macgregorii  Chun, synonyme dans la flore de Chine Halesia macgregorii var. crenata  Chun., Halesier de McGregor*, Chinese silverbell, MacGregor's Silver bell, MacGregor's Moneybell, en chinois yin zhong hua, découvert en 1925 en zone humide en lisière de forêts dans une région bien délimitée au sud-est de la Chine, entre 700 et 1200 m au nord-ouest dans la province côtière du Fujian, au nord du Guangdong et Guangxi, au sud du Guizhou, au sud-est du Hunan, au sud du Jiangxi et au Zhejiang, arbre de 20 à 25 m de haut, consulter la Carte de la Chine.
    Un spécimen se trouve à l'East Tennessee State University Arboretum.
    - Halesia monticola  ( Rehder ) Sargent, synonymes Halesia monticola f. rosea  Sarg., Halesia monticola var. vestita  Sarg., Halesia carolina subsp. monticola  (Rehder) A.E.Murray, Halesia carolina var. monticola  Rehder, Halesia tetraptera var. monticola  (Rehder) Reveal & Seldin, Halesier des montagnes, Mountain silverbell, originaire des Appalaches au sud de la Géorgie et de l'Alabama, c'est le plus grand et le plus vigoureux du genre 24 à 39 m de haut, au port plus conique s'élargissant avec l'âge, inflorescences plus grandes.
    Christien Reymond ©
    C'est Sargent qui en 1921, le présente comme une espèce et non une sous-espèce comme l'avait fait en 1914 Rehder.
    - Halesia tetraptera  L., synonymes Halesia stenocarpa  K.Koch, Halesia meehanii  (Sarg.) Meehan ex Prain, Halesia tetraptera var. carnea  Mouill., Halesia tetraptera var. rosea  Pépin, Mohrodendron meehanii  (Sarg.) Sudw., Mohrodendron tetraptera  (L.) Britton ex Ridgway, Halesier à 4 ailes nommé par les anglophones Commonbellbell, originaire de l'est de l'Amérique du Nord dont le sud-ouest de la Caroline, feuillage ovale-lancéolé, velu sur le revers, fruits quadrangulaires-oblongs.

    Annotations :
    John Ellis, abréviation botanique J.Ellis, marchand naturaliste britannique John Ellis ( 1710 - 1776 ) nommé agent royal de la British West Florida, grand collecteur de graines et d'espèces qu'il rapporte en Angleterre ou qu'il adresse à Carl Linné, membre de la Royal Société en 1754. On lui doit quelques ouvrages sur les plantes dont un essai sur Natural History of the Corallines.
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède. Son herbier 'Linnean Herbarium', le plus riche de son époque ne contenant que 7000 plantes, est conservé au Musée national d'histoire naturelle de Stockholm.
    macgregorii dédié à Ernest Alexander McGregor (1880 - ), originaire de la Caroline du Sud, abréviation botanique E.A.McGregor, une centaine d'espèces asiatiques lui ont été dédiées sous cette forme.
    - olibert & nmauric ©04/03/2001 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site