Pelargonium x hederaefolium  - Géranium lierre
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Géranium à feuilles de lierre, Géranium lierre, Pélargonium lierre, nommé par les anglophones 'Ivy Leaf Geranium' , 'Ivy-leaved pelargonium' ou 'Ivy-leaved geranium'.
    Nom latin : Pelargonium hederifolium  Salisb.*, synonyme Pelargonium peltatum  L'Hér. ex Ait.
    famille : Geraniaceae.
    catégorie : vivace herbacée qui selon climat se comporte comme une annuelle que l'on remplace l'année suivante.
    port : rampant ou retombant.
    feuillage : persistant, épais, vert franc brillant. Feuilles palmées pointues.
    floraison : de la fin du printemps à l'automne, de mars-avril à sepotembre/octobre et plus selon climat. Bouquets de petites fleurs comestibles à 5 pétales. Fleurs simples ou doubles selon cv.
    couleur : divers tons de rose, rouge, pourpre ou violet et blanc, uni ou bicolore.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.1-0.35 cm.
    plantation : en pleine terre au printemps après les gelées. N'oubliez pas de les rentrer avant les premières gelées.
    multiplication : par semis pour l'espèce type, la plupart par du temps par bouturage au début du printemps ou en automne, dans un mélange sablonneux. N'oubliez pas de pincer pour favoriser la ramification. Ses jeunes plants sont sensibles à la pourriture du collet.
    sol : tous, riche, humide mais bien drainé, Pour les potées préparer un mélange qui comprend 2/4 de terre franche, 1/4 terreau de feuilles ou compost, 1/4 de sable grossier, de perlite ou poussolane.
    emplacement : soleil, mi-ombre. Si vraiment on veut le cultiver à l'intérieur, il lui faut comme pour tous les autres du genre, au moins 4 h d'ensoleillement ou 14 à 18h de lumière artificielle pour qu'il fleurisse.
    zone : 9 - 11, adapté à l'extérieur sous climat doux, tolère jusqu'à - 4°C, à ce moment là ne pas le tailler, attendre la fin de l'hiver. Excellente tolérance à la pollution atmosphèrique et à la sécheresse.
    entretien : supprimer les fleurs fanées pour favoriser sa floraison et les feuilles jaunies.
    Pour une culture en pot, durant la période de végétation, effectuer un apport d'engrais tous les 15 jours. Durant la période de repos (septembre/octobre à février/mars) diminuer les arrosages en prenant soit de supprimer les apports d'engrais durant cette période. A l'automne, effectuer une taille avant de le rentrer pour l'hiver dans une pièce fraîche hors gel. Le repos hivernal, est indispensable pour assurer une belle floraison la saison suivante.
    NB son nom Pelargonium  vient du grec 'pelargos' qui signifie cigogne, la forme du fruit fait penser au bec de la cigogne, son nom spécifique hederifolium  signifie à feuille de lierre et peltatum  signifie pelté, se dit d'une feuille dont le pétiole s'insère au milieu du limbe sur le revers au point d'où partent les nervures.
    maladies et ravageurs : un excés d'eau et d'humidité favorise l'apparition de la pourriture grise Botrytis cinerea, sensible à la verticilliose, Verticilium albo-atrum qui se manifeste par un noircissement des pieds et des tiges, il est conseillé de supprimer les parties infectées.
    Il est moins sensible à la rouille Puccinia pelardonii-zonalis que certaines autres espèces du genre, qui signale sa présence par des petites pustules de couleur rouille.
    Peut subir les assauts des aleurodes, des pucerons et des thrips, c'est la plante hôte pour les pontes et les larves d'un minuscule papillon de nuit sud-africain (2.6 cm), le brun (lycène) du pélargonium Cacyreus marshalli (Inra - Insectes n° 129 par G.Tiberghien et JP Vesco - 2003).
    Ce genre souvent appelé à tort Geranium , comprend environ 280 espèces de vivaces, originaires de l'Arabie, de l'Asie et en grande majorité de l'Afrique du Sud. Introduit en Europe aux alentours de 1700, ils sont souvent cultivés comme des annuelles.
    Il existe de très nombreux hybrides aux feuillages odorants, créés principalement par les Anglais, dés le 19 ème siècle.
    Parmi les nombreux cultivars, citons :
    Pelargonium peltatum , 'Alpine Glow’, aux fleurs doubles d'un rose soutenu maculé et strié de blanc, à la base chaque pétale est griffé de trois stries de pourpre.
    Pelargonium peltatum , ’Tom Cat’ , aux fleurs doubles d'un rouge profond et velouté.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Pelargonium hortorum , L. H. Bailey, synonyme Pelargonium zonale  ( L. ) L'Hér., Pélargonium zonale, pélargonium horticole, consulter la fiche.
    Pelargonium graveolens  L'Hér., synonyme Pelargonium terebinthinaceum  Spreng., Pélargonium odorant et quelques autres au feuillage aromatique, consulter la fiche.
    Pelargonium tetragonum  (L. f.) L'Héritier, consulter la fiche.
    Pelargonium tomentosum  Jacq. ou Pélargonium tomenteux, Pélargonium à odeur de menthe, consulter la fiche.

    Découvrir également les listes des Geranium & des Erodium

    Annotations :
    *L'Hér., abréviation botanique pour le magistrat-botaniste français Charles Louis L'Héritier de Brutelle(1746-1800), qui fut nommé en 1772 procureur du roi à la maîtrise des Eaux et Forêts de Paris,fonction qui lui permettra de vivre pleinement sa passion au contact des grands botanistes de son époque. On lui doit la parution en 1784 de 'Stirpes novae aut minus descriptionibus et iconibus illustravit' en 2 volumes, Ed- Parisis. Consultable à la BNF en ligne sur (Gallica).
    * Salisb., abréviation botanique le botaniste britannique Richard Anthony Salisbury (né Markham (1761-1829), un homme ayant eu un passé financier peu scrupuleux, qui fut un farouche opposant à la nomenclature de Linné, et fut boudé par un bon nombre de ces contemporains, rejeté par ces confrères botanistes lorsqu'ils découvrirent qu'il s'était approprié l'oeuvre d'un autre botaniste.
    nmauric©02/01/00 - - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site