Rosa sericea f. pteracantha - Rosier soyeux
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Rosier soyeux aux grandes épines (du grec 'ptera qui désigne 'des ailes' et cantha (canthus) vint du grec 'kanthos' qui désigne le coin de l'oeil).
    Nom latin : Rosa sericea f. pteracantha  Rehder & E. H. Wilson, synonyme Rosa omeiensis pteracantha, (voir commentaire).
    famille : Rosaceae
    catégorie : arbuste.
    port : érigé, touffu
    feuillage : caduc, vert sombre, fin
    floraison : fin de printemps en fleurs simples (4cm) à 4 pétales.
    couleur : blanc pur.
    croissance : moyenne bouquet large d'étamines jaune d'or.
    fruits : assez gros, rond d'un éclatant rouge vif.
    hauteur : 2 à 3 m.
    plantation : à l'automne ou en hiver.
    sol : profond et humifère.
    emplacement : soleil ou mi-ombre
    zone : 5 - 9.
    origine : Chine entre 2000 et 4000m d'altitude, rosier botanique introduit en France courant 1890, découvert entre 1883 et 1884 par l'Abbé Delavay* dans les forêts de conifères du nord-ouest du Yunnan.
    NB : Ce rosier n'est pas cultivé pour sa floraison, assez insignifiante, mais pour ses épines !
    En effet, les jeunes tiges sont rouges, avec de grands aiguillons ailés, plats d'un rouge cerise translucide. Pour le mettre en valeur, il est préférable de le planter de telle sorte qu'on le regarde à contre-jour. Comme seuls les jeunes rameaux ont les caractéristiques décrites, il est conseillé de tailler pour favoriser leur émergence.
    Le rosier produit en fin d'été des fruits rouge orangé.
    Autres espèces proches :
    Rosa sericea chrysocarpa lui ressemble beaucoup mais il produit des fruits jaunes.
    Rosa omeiensis  Rolfe, en chinois 'Emei qiangwei' est dans la flore de Chine, donné pour synonymes de Rosa sericea  Lindley f. aculeatoeglandulosa  Focke, Rosa sericea  f. inermieglandulosa  Focke, Rosa sorbus  H. Léveillé., il se ditingue par des jeunes tiges d'un rouge pourpre couverte de courtes épines et à distance égale de large paire d'épines photo, aux fleurs simples à 4 larges pétales à marge bilobéeet un large bouquet de nombreuses étamines en coupe ouverte; feuilles imparipennées à folioles (9-11/17) ovales-elliptiques à marge crenelée, rapellant celui des sorbiers et d'étonnants fruits pyriformes comestibles de couleur rouge et jaune vif vers la pointe, découvrir photo; courts boutons floraux ovoïdes d'un blanc verdâtre.
    Une espèce à part entière avec 4 sous-espèces, mais si proche de Rosa sericea  Lindl. qu'ils sont le plus souvent considérés comme synonymes.
    Consulter la fiche générale

    Annotations :
    * Abbé Delavay Pierre Jean Marie Delavay, missionnaire jésuite français (1834-1895) qui séjourna en Chine dès 1867 collectant dans la région de Canton pour le compte du RHS. Entre 1881 et 1882, il se rendit au nord-ouest de la province du Yunnan, pour y collecter plus 1500 nouvelles espèces, mais cette fois-ci pour le compte du Musée d'Histoire Naturelle de Paris, qu'il adresse à 4 reprises au botaniste français Adrien Franchet, on lui doit les plus grandes collections de son époque. Des espèces lui ont été dédiées
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site