Bauhinia aculeata   - Arbre aux orchidées
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Università di Catania ©
    Nom commun : Bauhinia, Bauhinie aculéate, Arbre aux orchidés blanc, nommé par les anglophone 'White Orchid Tree'
    Nom latin : Bauhinia aculeata  L., synonymes Bauhinia affinis  Vogel, Bauhinia albicans  Vogel, Bauhinia albiflora  Britton & Rose, Bauhinia bredemeyeri  Vogel, Bauhinia emarginata  Miller, Bauhinia glandulosa  (Kunth)DC., Bauhinia mirandina  Pittier, Bauhinia mollicella  S.F.Blake, Bauhinia mollifolia  Pittier, Bauhinia rotundata  Miller, Bauhinia schultzei  Harms, Bauhinia ungula  Steudel, Bauhinia ungula  Jacq. , Bauhinia ungula  Steudel, Bauhinia ungula  Jacq., Pauletia affinis  (Vogel)Schmitz, Pauletia glandulosa  Kunth.
    famille : Fabaceae
    catégorie : arbuste ou petit arbre très ramifié, aux jeunes rameaux pubescents.
    port : buissonnant, étalé, évasé, arrondi.
    feuillage : semi-persistant, d'un vert-bleuté pruineux, aux nervures fortement marquées et glanduleuses. feuilles simples ovales-cordiformes profondément bilobées pourvues d'un court pétiole à deux stipules crochus.
    floraison : en été, parfumée. Grosses fleurs à 5 larges pétales lancéolés récurvés, effilés positionnés en éventail, longues étamines retroussées.
    couleur : blanche, étamines blanches, anthères jaune d'or.
    fruits : longues gousses aux cosses aplaties, restant longtemps en place.
    croissance : rapide.
    hauteur : 3 à 4 m dans son milieu naturel peut atteindre une quinzaine de mètres.
    plantation : au printemps
    multiplication : par semis.
    sol : tous, léger et surtout bien drainé.
    emplacement : soleil ou mi-ombre.
    zone : 9 - 12
    origine : Amérique centrale (Panama et Salvador), en Amérique du Sud (Argentine, Bolivie, Brésil, Équateur, Pérou et Vénezuela) et dans les îles Caraïbes.
    entretien : sensible à; la chlorose, arrosage modéré.
    NB : Son nom Bauhinia  lui aurait été donné par Charles Plumier en l'honneur des frères Bauhin des naturalistes et botanistes français qui vécurent en Suisse, Gaspar Bauhin (1560-1624) fut professeur de botanique et de médecine dans la ville de Bâle on lui doit un ouvrage sur les plantes 'Podromus theatri botanici (1620), il semble que ce fut la première fois ou les plantes étaient décrites avec le nom de l'espèce et le nom spécifique; son frère Jean (1541-1613) fut l'un des élèves du médecin-botaniste Léonhart Fuchs (1501 -1566) avant de pousuivre ses études à Montpellier sous la direction du médecin-naturaliste Guillaume Rondelet (1507-1566), et son nom spécifique aculeata ou aculéate désigne un sous-ordre d'insectes dans lequel figurent entre autre les guêpes et les fourmis faisant peut être référence aux 2 stipules.
    Chez certaines espèces la germination des graines est difficile.
    Autre espèce blanche :
    Bauhinia natalensis  Oliv. ex Hook. : H 1m, port buissonnant, fleur blanc strié de rouge petites feuilles alternes bilobées qui se replient en l'absence de soleil. floraison été à début automne, zones 10.
    Autres espèces présente dans l'Encyclopédie :
    Bauhinia galpinii  NE. Br, appelé localement Arbre aux orchidées, Plume africaine, Bois de boeuf rouge, consulter sa fiche où figurent des photos de quelques autres espèces.
    - nmauric©20.10.2000-//-->par la Société des Gens de Lettres® Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site