Crinum graminicola  - Crinole graminicole
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Crinole graminicole, nommé par les anglophones 'Grass Lily'.
    note : nous avons un doute sur l'identité des photos de droite (pourtant provenant d'un jardin botanique d'Afrique du Sud), il faut savoir que cette espèce est très variable pouvant se rapprocher de Crinum delagoense.
    Nom latin : Crinum graminicola  Verdoorn.
    famille : Amaryllidaceae, Tribu Amaryllideae.
    catégorie : vivace.
    feuillage : caduc, grandes feuilles en gouttière de 15 cm de large, 60 à 120 cm de long.
    floraison : au printemps entre octobre et janvier en Afrique du Sud. ombelle en couronne de 10-15 grandes fleurs en trompettes roses. Les tépales, récurvés à l'extrémité, portent souvent une strie médiane rose foncée sur font presque blanc.
    couleur : rose.
    croissance : lente.
    hauteur : 0.4-0.6 m.
    origine : Afrique du Sud. Prairies basses de graminées périodiquement 'rénovées' par des incendies hivernaux qui permettent l'ensoleillement des feuilles prostrées et favorise la floraison.
    sol : substrat bien drainé, terre sablonneuse légère. Bulbe enterré dans un grand pot.
    multiplication : semis. Ne produit pas ou peu de bulbille. Plusieurs semaines de dormance hivernale.
    emplacement : soleil.
    zone : 9 - 10 (Hiver sec).
    Autres espèces et variétés :
    Très proche de Crinum delagoensis/forbesii Schult.f, originaire de Namibie, qui a besoin d'un substrat plus drainant et sec faute de quoi il pourrit. (Il pourrait s'agir de la même espèce)
    N.B : son nom Crinum  vient du grec 'krinon' mot qui désigne un lis et graminicola  graminicole, qui vit parmi les herbes. Ce genre comprendrait (les avis sont très partagés et certaines sous-espèces seraient supprimées) entre 60 et 130 vivaces à bulbe, originaires des zones tropicales d'Afrique occidentale d'Australie (6), d'Asie du sud-est (2 de chine) et des Amériques.
    Le genre Crinum est très vaste et comprend des espèces aux besoins très variés: sol plus drainé et sec pour certaines espèces, plus humide pour Crinum bulbispermum et la plupart des hydrides cultivés, semi-aquatique pour Crinum campanulatum. Attention, toutes les plantes de cette famille sont toxiques.
    Crinum graminicola n'est pas l'idéal pour débuter et il est certainement difficilement trouvable en France.

    Liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.
    - pvigneron©06/02/2002 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site