Euphorbia candelabrum  - Euphorbe candelabre
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Jan Koeman ©
    Nom commun : Euphorbe candelabre, nommée par les anglophones 'Candelabra Tree' ou 'Naboom'.
    Nom latin : Euphorbia candelabrum  Trémaux ex Kotschy., synonymes Euphorbia calycina  N.E.Br., Euphorbia confertiflora  Volkens, Euphorbia murielii  N.E.Br. , Euphorbia reinhardtii  Volkens, Euphorbia candelabrum var. bilocularis  (N.E.Br.) S.Carter, Euphorbia candelabrum var. candelabrum 
    famille : Euphorbiaceae.
    catégorie : succulente cactiforme, les obtentions horticoles, forcées, ont des segments moins marqués. Sa sève irritante est toxique par ingestion.
    port : érigé, arborescent, arrondi.
    feuillage : caduc; petites feuilles en cime qui tombent rapidement.
    floraison : au printemps.
    couleur : rouge.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 2-3 m, jusqu'à 20 m dans sa région d'origine.
    plantation : au printemps et au début de l'automne.
    multiplication : par semis sous châssis à chaud ou par bouturage au printemps, laisser sécher la plaie quelques semaines avant de planter.
    sol : drainé, léger, plutôt sec.
    En serre ou dans des potées préparer un mélange pas trop riche, composé à parts égales de terreau, de terre et de sable grossier.
    . emplacement : soleil ou mi-ombre légère.
    zone : 10 - 11.
    zone : Afrique de l'est présente Soudan, Somalie, Ethiopie et Kenya.
    entretien : arroser au printemps et en été tous les 10 à 15 jours en prenant soin de bien laisser sécher le substrat entre deux arrosages, effectuer un apport d'engrais pauvre en azote une fois par mois, laisser quasiment au sec le reste de l'année.
    NB : son nom Euphorbia  a été selon Pline, donnée par le Roi Juba* II, en l'honneur de son médecin Euphorbius, qui fut l'un des premiers à prescrire certaines espèces du genre, comme plante médicinale.
    Ce genre comprend selon les avis entre 1700 et 2000 espèces d'annuelles, bisannuelles, vivace herbacées, arbustes, arbres et plantes succulentes, originaires pour un certain nombre des zones tempérées dont une cinquantaine présentes en France, 40 endémiques aux îles Canaries, 77 espèces présentes en Chine dont 11 sont endémiques et la plus grande majorité des zones tropicales sèches et subtropicales du globe.
    Euphorbia candelabrum
    Universita di Catania ©
    Espèces proches
    En zone de rusticité 11
    - Euphorbia cooperi  NE Br
    - Euphorbia erythrea 
    - Euphorbia evansii  N.E. Br., synonyme Euphorbia triangularis  Desf.
    - Euphorbia ingens  E. Meyer ex Boissier
    - Euphorbia resinifera  O. Berg & C. F. Schmidt
    - Euphorbia trigona  Haw.

    Consulter les généralités sur les cactus & succulentes

    Annotations :
    *Juba, nom d'un médecin-physicien grec qui selon Pline lui aurait été donné par Juba II, Roi de Numidie, (Ier siècle avant JC), après avoir découverte l'épineuse euphorbe cactiforme marocaine Euphorbia resinifera, dont Euphorbus découvre dans sa gomme résine des propriétés éméto-cathartiques qui feront que cette succulente sera prescrite durant des siècles pour soigner les morsures, pour lutter contre les empoisonnements et prescrite comme laxatif; de nos jours elle est toujours utilisée en homéopathie pour traiter les problèmes cutanées, brûlures, eczémas, inflammations, irritations, érysipèles et les zonas. Roi auquel a été dédié une autre espèce Euphorbia regis-jubae  J.Gay, nommée par les anglophones 'King Juba's euphorbia', à découvrir à Barcelone au Jardin de Montjuic.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site