Géranium renardii - Géranium de Renard
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Géranium de Renard, Géranium à feuilles de crêpe, nommé par les anglophones 'Renards Cranesbill', 'Renard's geranium', 'Caucasian cranesbill'.
    Nom latin : Geranium renardii  Trautv.*
    famille : Geraniaceae.
    catégorie : vivace.
    port : touffe couvre-sol en forme de coussin.
    feuillage : persistant ou semi-persistant, vert gris à revers velouté. Feuilles lobées, presque circulaires, gaufrées, crêpées d'où son surnom.
    floraison : fin du printemps à début de l'été (courant mai/juillet selon climat) durant environ 4 semaines, nectarifère visitée par les abeilles et les papillons. Fleurs plates en forme de soucoupe à 5 pétales lobés.
    couleur : blanc veiné de violet, étamines rose violacé à pourpré.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.30m en tout sens.
    plantation : au printemps ou à l'automne, comptez 6 plants/m².
    multiplication : par division des touffes courant mars/avril.
    sol : indifférent, drainé, frais ou sec, plutôt fertile, acide ou neutre ou alcalin, tolère le calcaire.
    emplacement : soleil.
    zone : 6/7 - 9, tolère aisément -15°C à - 20°C et tolère les embruns et la pollution urbaine.
    origine : dans les prairies du Caucase (Russie, Géorgie, Arménie, Azerbaïdjan, Turquie, Iran).
    NB : son nom Geranium  vient du latin 'geranion' qui désigne le genre, mot venant du grec 'geranos' qui désigne la grue, faisant référence à sa fructification en forme de bec de grue et son nom spécifique renardii , dédié au naturaliste moscovite Charles Claude (Karl Ivanovich) Renard (1809-1886).
    Ce genre comprend plus de 300 espèces d'annuelles, de vivaces rustiques, certaines d'entre elles sont persistantes, toutes originaires des zones tempérées fraîches du globe.
    Une espèce primé en 1998 par la RHS* avec l'Award of Garden Merit, appréciée pour son beau feuillage crêpé à aspect cuir qui prend, en automne, de magnifiques tons orangés. Elle a sa place dans tous les jardins même ceux en bord de mer et les jardins secs, le long des murets, sur les talus, dans les bordures, les massifs, mixed-borders et les rocailles ou simplement dans des potées pour les balcons et terrasses associée à d'autres espèces.
    maladies et ravageurs : peut être sujet au mildiou, dédaigné par les cervidés.
    Parmi les cultivars, citons :
    Geranium renardii  'Chantilly', obtention 2010-2011, 30 à 40cm de haut, fleurs d'un rose très pâle aux veinules plus foncées, fond de gorge tirant sur le blanc.
    Geranium renardii  'Tschelda', aux fleurs d'un bleu mauve aux veinules plus foncées.
    Geranium renardii  'Philippe Vapelle' issu de croisement entre l'espèce type et Geranium platypelatum, 35 à 45 cm de haut aux feuilles plus profondément lobées que le type. Longue floraison estivale d'un bleu mauve veiné de violet foncé.(photo du bas)
    Geranium renardii  'Terre franche', obtention 2009-2010, de 30 à 60cm de haut,courant mai-juin et juillet, fleurs entre l'améthiste clair et le gris de lin aux veinules violines.
    Geranium renardii  'Tschelda', aux fleurs d'un bleu mauve aux veinules plus foncées.
    Geranium renardii  'Stéphanie', une ancienne obtention écossaise, trouvée au jardin botanique d'Edimbourg, serait issue de croisement entre l'espèce type et et celle du Péloponnèse Geranium peloponnesiacum à floraison printanière avec une remontée à l'automne d'un mauve pâle aux veinules d'un violet foncé, il faut donc prendre le temps de supprimer les fleurs fanées, pour pouvoir en profiter.
    Geranium renardii  'Zetterlund'*, obtention suédoise, floraison courant juin-juillet, d'un mauve vraiment très pâle, fortement veiné de violet aubergine.
    Catherine Baral © Démons & Merveilles
    Geranium renardii  'Walter Ingwersen'*, variété généralement proposée sous l'appellation Geranium renardii .
    Geranium renardii  'Whiteknights', d'un blanc mauve délavé tirant vers le blanc nacré à la base, aux veines d'un violet foncé.

    Annotations :
    *RHS, the Royal Horticultural Society, La Société royale d'horticulture, fondé à Londres 1804.
    *Trautv., abréviation botanique pour botaniste balte d'origine allemande Ernst Rudolf von Trautvetter (1809 -1889), il fut le spécialiste de la flore du Caucase et celle de l'Asie centrale, un érable Acer trautvetteri lui est dédié et un genre d'une seule vivace rhizomateuse à fleurs apétales blanches Trautvetteria caroliniensis de la famille des renonculacées.
    *Zetterlund dédié au botaniste suédois Henrik Zetterlund, qui en 2014, assure depuis plus de 36 ans la fonction de conservateur horticole du Jardin Botanique de Göteborg, prenez le temps d'en découvrir le blog , sur les pages mensuelles, suivre le lien 'Läs mer' pour voir des photos.
    *Ingwersen pépiniériste d'origine allemande Walter Edward Theodore Ingwersen(1883-1960), spécialiste des jardins alpins, il s'installe en 1927 dans le Sussex pour y fonder 'W E Th Ingwersen Ltd, Birch Farm Nursery' (Gravetye, East Grinstead, West Sussex), d'autres espèces de vivaces portent son nom, ce serait lui qui en 1935 aurait introduit au jardin, l'espèce type.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site