Hosta undulata - Hosta ondulée 'Medio Variegata'
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Hosta ondulée 'Medio Variegata', nommée par les anglophones 'Wavy-leaved platain lily'.
    Nom latin : Hosta undulata  'Medio Variegata', synonyme Funkia undulata  'Medio Variegata'.
    famille : Asparagaceae, Hostaceae.
    catégorie : vivace herbacée à racines épaisses charnues.
    port : évasé, tapissant.
    feuillage : caduc,épais, panaché limbe crème irrégulièrement marginé de vert moyen, griffé de vert un peu plus clair. Feuilles acuminées, oblongues ondulées.
    floraison : en été (juin-août) selon climat. Racèmes de petites fleurs (Ø 5cm) en trompettes inclinées.
    couleur : mauve pâle à lavande.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0.35-0.45 m, Ø 0.60 m.
    plantation : fin de l'hiver, début du printemps (février-mars) ou à la fin de l'été début de l'automne, compter 6 plants/m².
    multiplication : par division au printemps.
    sol : riche, frais, humide, Ph 5.5/7.5, les pieds dans l'eau (notamment dans les potées aquatiques), adaptée aux sols calcaire et argileux.
    emplacement : ombre ou mi-ombre, soleil léger le matin.
    zone : 3 - 9, tolère -17°C. Une fois installée tolère assez bien la sécheresse estivale.
    entretien : supprimer les feuilles et hampes florales desséchées.
    maladies et parasites : à protéger impérativement contre les escargots et limaces qui en raffolent.
    origine : l'espèce type Hosta undulata  est originaire du Japon, environ 60 cm de haut, feuillage vert moyen maculé de blanc ou blanc à reflets argentés, floraison mauve pâle.
    maladies et parasites : c'est le repas favori des limaces et escargots, mettre en place des dispositifs pour protéger les plants.
    NB : son nom Hosta  est dédié par le botaniste autrichien Léopold Trattinnick (1764-1849) au médecin-botaniste autrichien Nicholaus Tomas Host* et son nom spécifique undulata  ondulée. Ce genre comprend une quarantaine d'espèces de vivaces, toutes originaires du Japon et de Chine.
    Comme bien des Hosta , elle a sa place comme couvre-sol dans les plates-bandes, parterres, massifs, berges des étangs ombragées, sous le couverts de massifs, dans les sous-bois ou pied des arbres, ou simplement dans des vasques ou potées dans du terreau riche en humus ou les pieds dans l'eau avec d'autres espèces aquatiques.
    Parmi les nombreux cultivars, citons :
    - Hosta undulata var undulata  ± 0.50 de haut, feuillage ovales-lancéolés vert moyen panaché de bandes blanc crème, pétiole blanc-crème, floraison mauve au début de l'été.
    - Hosta undulata var.  'Albomarginata', Hosta undulata  'Albo marginata',0.40 à 0.50m de haut, feuillage un peu plus étroits, vert franc marginé de blanc, floraison estivale (juin-juillet) d'un mauve assez foncé, tolère -17°C.
    - Hosta undulata  'Argentea variegata' feuillage panaché de blanc à reflets argentés.
    - Hosta undulata  'Cream Delight', panaché de jaune crème.
    - Hosta undulata  'Erromena' feuillage uni, légèrement ondulé d'un vert moyen bleuté et brillant, floraison d'un mauve lilas plus soutenu.
    - Hosta undulata  'Univittata', feuillage vert franc griffé de blanc crème, floraison mauve pâle.
    - Hosta undulata  'Variegata' au limbe largement panaché de blanc crème, nervures vertes, vert franc et vert chartreux, floraison mauve.
    Autres Hosta  présentes dans l'Encyclopédie:
    Hosta nakaiana  'Golden Tiara', consulter sa fiche.
    Hosta plantaginea , consulter sa fiche.
    Hosta sieboldiana  'Golden Tiara', consulter sa fiche.
    Hosta x  'Gold Standard', consulter sa fiche.

    Annotations :
    *Host, médecin-botaniste autrichien Nicholaus Tomas Host (1761-1834), il fut le médecin de François Ier, empereur d'Autriche, il participa à des expéditions en Autriche (Illyrie et Tyrol), Croatie et Hongrie, souvent en compagnie du célèbre botaniste néerlandais Nikolaus Joseph von Jacquin n (1766-1839). En 1793, il est nommé directeur du jardin des plantes du palais du Belvédère de Vienne qu'il a longuement enrichi avec les plantes collectées au cours de ses voyages.
    Il fait paraître en 1797 'Synopsis plantarum en Autriche provinciisque adjacentibus sponte Crescentium' (descriptions de nouvelles espèces), puis entre 1801-1809, sur les plantes d'Europe centrale 'Icones et descriptions Graminum Austriacorum' en 4 vol, illustré par Johann Ibmayer, suivi en 1827 puis 1831 'Flora austriaca' en 5 vol et un ouvrage sur les saules.
    ® par la Société des Gens de LettresConformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site