Trollius - Trolle
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Trolle, Trollie d'Europe, Trollie des montagnes, Boule d'Or, nommé par les anglophones 'Globeflower', par les américains 'European globeflower', en allemand 'Dotterblume, Knoble, Gelber-Alphanenfuss, en italien 'Ranunculo de montagna, Vulparia' .
    Nom latin : Trollius europaeus  L.*, un synonyme non résolu Trollius europaeus subsp. transsilvanicus  (Schur)
    famille : Renonculaceae.
    catégorie : vivace herbacée toxique au système racinaire long et épais.
    famille : touffe à quelques feuilles basales palmées longuement pétiolées.
    feuillage : caduc franc à marge irrégulièrement dentelée. En partie haute feuilles alternes, sessiles, feuilles composées à 5 lobes profondément refendus et découpés.
    floraison : du printemps à l'été selon climat de mai à juillet. En cime, fleur globuleuse de 3 à 4 cm en coupe semi-ouverte à 10-15 sépales pétaloïdes, au centre bouquet d'étamines.
    fruits : follicules brunâtres de 8-16 mm à bec recourbé, composés de 15 à 25 carpelles.
    Portefeuille 40, Velin collections du Muséum national d'histoire naturelle (Paris), par Nicolas Robert (1614-1685), laissez charger la page.
    couleur : jaune vif, orange.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0.40-0.60 m.
    plantation : au printemps ou à l'automne.
    multiplication : division au printemps ou à la fin de l'été.
    sol : tous riche, humide et même détrempé,mais sa préférence va au sols calcaires.
    emplacement : soleil ou mi-ombre.
    entretien : si planté au soleil, maintenir le sol toujours humide.
    zone : 3 - 9.
    origine : en altitude dans les prairies humides et les pâturages de l'Europe septentrionale en zone subalpine, présent en France dans le Jura, Les Vosges, les Alpes, le Massif central, les Corbières et l'Aveyron et les Pyrénées entre 800 et 1800m, présent jusqu'au nord de la Russie occidentale dans la péninsule de Kola à l'Oural, a été introduit au Canada.
    NB : son nom Trollius Trollie, viendrait du vieille allemand Trollblume qui signifie globe, globuleux, dérive de trollen qui désigne un corps globuleux faisant allusion à ce serait le médecin-naturaliste zurichois Conrad Gesner (1516 - 1565) qui l'aurait utilisé le premier, son nom commun de Trollie est cité en 1786 dans le Catalogue latin et françois des plantes vivaces par Pierre-Joseph Buchoz, ouvrage toujours réédité, consultable en ligne chez archive.org, Auguste Drapiez en 1829 dans son Herbier de l'amateur de fleurs le nomme Trolle d'Europe et son nom spécifique europaeus pour nous préciser qu'il est endémique de l'Europe.
    Ce genre après révision en 2012, sur 103 noms connus ne comprend plus que 26 noms d'espèces de vivaces herbacées originaires des zones tempérées de l'Eurasie majoritairement de l'Asie dont 16 espèces de Chine et 1 espèce de l'Amérique du Nord.
    Parmi les cultivars de Trolles, citons :
    - Trollius europaeus 'Superbus' avoisine 0.45 à 0.60m de haut Ø environ 0.40m, au feuillage d'un vert foncé, courant mai-juin de gros capitules doubles de 5 cm d'un jaune citron pas trop foncé.
    - Trollius chinensis  'Golden Queen', environ 0.70m de haut floraison jaune d'or en été courant juillet-août.
    Quelques autres espèces :
    - Trollius albiflorus  (A. Gray) Rydberg, synonyme Trollius laxus Salisbury var. albiflorus  A.Gray, originaire des prairies acides et humides de l'Amérique du Nord où il a été découvert tardivement en 1900 au sud-ouest du Colorado, Montana, Utah, État de Washington, Wyoming, Alberta et Colombie Britannique, nommée White globe-flower. Feuilles basales pétiolées, fleurs blanches de 2,5 à 5 cm, parfois lavé de rose pâle.
    - Trollius altaicus  C.A. Mey., pas de synonyme retenu, o
    - Trollius apertus  Perfil. ex Igoschina, synonyme Trollius uralensis  Gorodkov, originaire de l'est de l'Europe et de la Russie dans l'Oural
    - Trollius asiaticus  L., synonymes Trollius kytmanovii  Reverd., Trollius asiaticus subsp. affinis  Egor. & Sipl., Trollius asiaticus var. affinis  Regel, en chinois 'Kuan ban jin lian hua' qui signifie Lotus doré à fleurs larges, originaire des prairies humides et des forêts de Russie en Sibérie, de l'est du Kazakhstan, de la Mongolie, de l'est du Tibet et nord-est Chine dans la province de Heilongjiang, au nord-ouest dans la province autonome du Xinjiang 0.40 à 0.80m, fleurs (3,5 à 4,5 cm) floraison courant juillet, l'espèce type est rouge orangé ou orange, rarement jaune foncé.BR> - Trollius buddae  Schipcz., synonyme Trollius stenopetalus  Stapf
    - Trollius chartosepalus  Schipcz., pas de synonyme retenu.
    Ch.Reymond ©
    - Trollius chinensis  Bunge, synonymes Trollius macropetalus  F.Schmidt, Trollius asiaticus var. chinensis  (Bunge) Maxim. , Trollius chinensis subsp. macropetalus  (Regel) Luferov, Trollius ledebouri var. macropetalus  Regel., nommé en chinois 'jin lian hua', la Trollie de Chine à fleurs jaune également, photo ci-contre.
    - Trillum cuneatum  Raf., synonymes Trillium cuneatum var. cuneatum, Trillium cuneatum f. luteum  J.D.Freeman , Trillium hugeri  Small, Trillium sessile var. praecox  Nutt.
    - Trollius dschungaricus  Regel, synonyme Trollius europaeus var. songoricus  Regel
    - Trollius farreri  Stapf,
    , pas de synonyme retenu.
    iv.,
    - Trollius ircuticus  Sipliv, Trollius asiaticus var. stenopetalus  Regel, Trollius stenopetalus  Egor. & Sipl. ,
    -Trollius komarovii  Pachom., synonymes Trollius micranthus  Pachom., Hegemone lilacina var. micrantha  C. Winkl. & Kom., Hegemone micrantha  Butk.
    - Trollius laxus  Salisb., synonyme Trollius americanus  Muhl. ex DC., originaire de l'est de l'Amérique du Nord depuis l'Utah et le Coloradojusqu'à l'état de Washington et le Montana, puis à l'est au Kentucky, Virginie, Pensylvanie, état de New-York, Delaware et Maryland.
    - Trollius ledebourii  Rchb., pas de synonyme retenu.
    - Trollius lilacinus  Bunge, pas de synonyme retenu.
    - Trollius membranostylis  Hultén, pas de synonyme retenu.
    - Trollius micranthus  Hand.-Mazz., pas de synonyme retenu.
    - Trollius miyabei  Sipliv., synonymes Trollius japonicus  Miq., Trollius schipczinskyi  Miyabe,
    - Trollius pumilus  D. Don, pas de synonyme retenu.
    - Trollius ranunculinus  Stearn, synonymes Trollius patulus  Salisb., Helleborus ranunculinus  Smith
    - Trollius ranunculoides  Hemsl., synonyme Trollius pumilus var. ranunculoides  Brühl
    - Trollius sajanensis  Sipliv., synonyme Trollius altaicus var. sajanensis  Malyschev
    - Trollius sibiricus  Schipcz., synonyme Trollius boreosibiricus  Tolm.
    - Trollius taihasenzanensis  Masam., pas de synonyme retenu.
    - Trollius vaginatus  Hand.-Mazz., pas de synonyme retenu.
    - Trollius yunnanensis  (Franch.) Ulbr., pas de synonyme retenu.

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), avant d'être anobli en 1757 Carl Linnæus, également médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    - nmauric©22/01/2000 ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.




compteur de visite html