Aster pyrenaeus - Aster des Pyrénées 'Lutetia'
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Aster des Pyrénées Lutétia*.
    Nom latin : Aster pyrenaeus  'Lutetia'
    famille : Asteraceae.
    catégorie : vivace.
    port : souple, presque rampant.
    feuillage : caduc, vert franc, en partie haute dentelée. Sur des tiges pubescentes, feuilles sessiles oblongues à lancéolées
    floraison : de la fin juillet/août à la fin de l'automne. Nectarifère et pollenifère, visitée par les abeilles et les papillons. Capitules solitaires de 5 cm à longues et fines ligules.
    couleur : bleu lavande à bleu lilas à coeur or.
    croissance : lente.
    hauteur : 030 à 0.50 m pour un étalement de 0.30 m environ.
    plantation : à l'automne ou au printemps selon climat, selon utilisation compter au moins 6 plants au m².
    multiplication : par division des touffes tous les 3 ou 4 ans ou à la fin du printemps par bouturages de tiges à l'étouffée.
    sol : terre de jardin, même un peu sèche ou calcaire.
    emplacement : soleil.
    zone : 6 - 9.
    origine : 'Lutetia'* (1912) une obtention du français Ferdinand Cayeux*. Depuis 2004, selon la RHS*, ce cultivar est donné pour être une sélection de l'espèce type Aster amellus  originaire du sud de l'Europe.
    NB : son nom Aster  vient du grec où il désigne une étoile et son nom spécifique pyrenaeus  pour nous préciser son origine pyrénéenne (centre et côté basque).
    L'espèce sauvage Aster pyrenaeus  DC* communément nommée Aster d'été des Pyrénées, Aster d'automne est une espèce menacée et protégée, elle figure sur la liste rouge des espèces menacées (IUCN Red List of Threatened Species).
    Cette sélection gagnerait à être plus cultivée : elle est belle et insensible à l'oïdium.
    En raison de son port, planter plutôt l'aster pyrenaeus 'Lutetia' en bordure.
    Le genre des asters comprend 152 espèces de vivaces originaires de l'Europe, de l'Amérique du Nord et de l'Asie dont 82 espèces endémiques à la Chine.
    Depuis 1995, les asters des Amériques sont majoritairement répertoriées dans le genre Symphyotrichum  qui comprend 91 espèces d'annuelles et de vivaces herbacées, dont certaines ont été introduites et naturalisées en Europe.
    Dans le langage des fleurs, l'aster serait gage d'amour constant ...

    Consulter la liste des autres espèces d'Asters présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *DC, abréviation botanique pour le médecin, botaniste suisse Augustin Pyramus de Candolle (1778-1841), qui de 1804 à 1815 enseigne la botanique à la faculté de Médecine de Montpellier, ont lui doit de nombreux ouvrages, des récits de voyage dans le sud de la France et surtout l'élaboration de la première classification botanique par famille.
    *Lutetia , forme latine de Lutèce, nom donné à Paris au Ier siècle avant J.C.
    *Ferdinand Cayeux (1864-1948), en 1884, il sort major de l'École d'Horticulture de Versailles en 1884, fait partie d'une grande lignée d'horticulteurs, obtenteurs toujours en exercice à Vitry sur Seine depuis 1892. Certaines de ses obtentions sont toujours commercialisés notamment 11 iris.
    *RHS, the Royal Horticultural Society, La Société Royale d'Horticulture, fondée à Londres 1804.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site