Cynara scolymus - Artichaut commun
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    J. Reynaud© Univ. Lyon1
    Nom commun : Artichaut commun, Bérigoule nommé par les anglophones 'Artichoke' ou 'Globe artichoke'.
    Nom latin : Cynara scolymus  L.*, synonymes Cynara cardunculus subsp. scolymus  (L.) Hegi Cynara communis  Lam., Cynara esculenta  Salisb.
    famille : asteraceae.
    catégorie : vivace potagère et ornementale.
    port : touffe érigée.
    feuillage : caduc, longues feuilles gris-vert très découpées sur de longues tiges épaisses cannelées.
    floraison : au printemps et automne dans les zones favorisées, début d'été ailleurs.
    couleur : bleu à bleu-violet.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0,60 à 1,20 m.
    plantation : au début de printemps. Pour constituer une touffe, on plante, dans un sol préalablement enrichi en compost ou fumier, deux ou trois oeilletons (rejets racinés) à 20 cm de distance (en triangle si on en plante trois), chaque touffe sera espacée de 0,80 à 1 mètre selon la variété. Préparez (habillez) les oeilletons en coupant les deux tiers du feuillage et la pointe des racines. .
    multiplication : division principalement par oeilletonnage, par prélèvement de rejets à la base ou par semis. Se procurer des oeilletons sur les marchés locaux, on sera sûr d'avoir une variété adaptée à sa région. .
    sol : frais, profond, humifère, accepte le calcaire.
    emplacement : soleil, à exposition chaude.
    entretien : en région où les gels sont sévères, couper le feuillage à 20 cm du sol à l'automne, butter et pailler les touffes, mais en veillant à ce que l'air puisse circuler pour éviter le pourrissement.
    Au début du printemps suivant, enlever les protections, ajouter compost ou fumier, ne conserver que 2 ou 3 beaux rejets à chaque touffe.
    L'artichaut étant gourmand, on refera la plantation au bout de quatre ans, dans un autre endroit. L'année de la plantation, les premières têtes n'apparaissent généralement qu'en fin d'été.
    zone : 6/7 à 10. selon variété.
    origine : bassin méditerranéen.
    NB : son nom Cynara , mot venant du grec 'kynára, kynaros' qui désigne l'églantier et les cardons, mot venant de 'kunos, kuôn' qui désigne le chien parce que le bord des cardes est découpé en dents comme les dents du chien; cardon qui serait originaire de Kinara, une île des Cyclades dans la mer Égée et son nom spécifique scolymus  vient du grec 'skolymos' qui désigne un artichaut comestible.
    Ce genre ne comprend que 10 espèces de vivaces originaire des pays méditerranéens.
    Introduit en France dans le courant du 15 ième siècle en provenance de l'Italie où le cardon était cultivé un siècle auparavant, il est surtout cultivé en Bretagne et dans le Midi.
    En région froide, les plants produisent une seule fois, en début d'été. Ailleurs, ils permettent deux récoltes, l'une en début de printemps, l'autre à l'automne. Dans les régions plus privilégiées encore, les artichauts produisent de façon quasi continue, mais avec un arrêt lors des grosses chaleurs estivales.
    L'artichaut est surtout connu comme légume mais c'est aussi une remarquable plante d'ornement, par son feuillage décoratif, mais aussi par sa splendide floraison.
    Toutefois entre légume et fleur, il faut choisir, le légume étant le bouton floral ! Son cousin le cardon (cynara cardunculus) est également très décoratif. On peut faire sécher les fleurs.
    Propriétés et utilisations :
    Des feuilles de l'artichaut est extraite la cynarine (amère) et autres principes actifs aux nombreuses vertus, réputées pour leurs propriétés antiémétique, antispasmodique, amphocholérétique (régule la sécrétion biliaire), cholérétique, cholagogue, dépurative et diurétique. Prescrit dans les pharmacopées, pour traiter les affections hépato-biliaires et les insuffisance hépato-rénales le cholestérol, les troubles et maladies du foie (jaunisse, calculs biliaires, cirrhose, ictères, urée sanguine), les troubles digestifs, les ballonnements, la constipation et également l'arthrite.
    L'artichaut est riche en fibres, oligo-éléments, minéraux et vitamine B9, à consommer sans excès car il peut provoquer des flatulences, douleurs intestinales et des coliques, il est déconseillé aux personnes ayant des colopathies ou juste le coeur surtout très bien cuit bien que ses fibres favorisent la digestion et le transit intestinal.
    Parmi les variétés les plus répandues en France, citons :
    Alexey V. Sergeev ©
    - Gros vert de Laon : 0,80 m. Grosse tête globuleuse très charnue. Le plus rustique, zone 7.
    - Camus de Bretagne : 1,20 m. Très grosse tête charnue, ronde et aplatie. Rusticité moyenne, zone 8.
    - Vert de Provence : 0,80 m. Petite tête allongée,, zone 9.
    - Violet hâtif : 0,60 m. Petite tête arrondie violette, zone 9.

    Annotations :
    *L. : abréviation botanique pour auparavant le médecin, botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné auparavant Carl Linnæus (1707-1778), à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.

Cynara cardunculus

un compteur pour votre site