Lychnis chalcedonica  - Croix de Malte, Croix de Jérusalem
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Croix de Malte, Croix de Jérusalem, Croix de chevalier plus rarement Lychnide de Chalcédoine nommée par les anglophones 'Maltese cross campion, Maltese cross, Jerusalem cross, Nonesuch, Flower of Bristol, Flower of Constantinople, '
    Nom latin : Lychnis chalcedonica  L.*, synonyme Silene chalcedonica  (L.) E.H.L. Krause
    Illustration planche 48 Lychnis chalcedonica, flore pleno caccineo et Lychnis hirsuta  flore candido. Source Collection des vélins du Muséum national d'histoire naturelle (Paris) - portefeuille 48.
    famille : Caryophyllaceae.
    catégorie : vivace à souche traçante.
    port : touffe basale de feuilles, érigé, rectiligne.
    feuillage : caduc, vert moyen, pubescent. Feuilles lancéolées engainantes.
    floraison : en été durant 3 à 4 semaines. Fleurs réunies en corymbes plates assez compact. Chaque fleur est en forme de croix d'où son nom à 5 pétales en forme de coeur et des filets latéraux, long calice tubulaire vert clair couvert de poils. La fécondation serait assurée par les papillons.
    couleur : beau rouge vermillon.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.50 à 0.90 m.
    plantation : à l'automne ou au printemps.
    multiplication : division ou semis.
    sol : bien drainé, fertile, frais, acide ou neutre ou alcalin.
    emplacement : soleil ou mi-ombre.
    zone : 5 - 9.
    origine : Turquie (à l'entrée du Bosphore), présente au Moyen-Orient, est de l'Europe, steppes et forêts de Mongolie et du centre de la Russie, présente au nord-est de l'Amérique du Nord.
    entretien : juste supprimer les fleurs fanées pour favoriser une remonée.
    NB : son nom Lychnis  vient du grec 'lychnos' qui est le nom donné par Théophraste à la plante ou une plante et chalcedonica  de Chalcédoine. Introduite en Europe vers 1590.
    Son séquençage ADN, la donne très proche des autres Lychnis  d'Asie, présente au nord-est de l'Amérique du Nord.
    La couleur très vive des fleurs rend les associations délicates, mais des cultivars sont apparus aux coloris plus faciles à intégrer.
    Comme toutes les autres du genre contient des saponines. Il existe une forme à fleurs jaune orangé.
    Parmi les cultivars, citons :
    - Lychnis chalcedonica  'Alba', fleur blanche, simple.
    - Lychnis chalcedonica  'Alba plena', fleur blanche, double.
    - Lychnis chalcedonica  'Rosea', fleur rose pâle.
    - Lychnis chalcedonica  'Carnea', fleur rose carné, double.
    - Lychnis chalcedonica  'Rubra plena', fleur rouge, double.
    Autre espèce présente dans l'Encyclopédie :
    Lychnis coronaria  Desr., Coquelourde des jardins, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour auparavant le médecin, botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné auparavant Carl Linnæus (1707-1778), à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    ® par la Société des Gens de LettresConformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site