Agapanthus campanulatus - Agapanthe campanulée
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Agapanthe campanulée, nommée par les anglophones 'Bell agapanthus, African bluebell' ou 'African Blue lily' en afrikaner 'Bloulélie'.
    Nom latin : Agapanthus campanulatus  F.M. Leight.
    famille : Liliaceae (Agapanthaceae).
    catégorie : vivace herbacée rhizomateuse à racines charnues toxiques.
    port : touffe compacte et dense.
    feuillage : caduc, d'un vert grisâtre. Longues feuilles étroites (40cm environ).
    floraison : longue de la fin printemps à début été (juin-juillet) nectarifère, ombelles denses d'une trentaines de fleurs hermaphrodites tubulaires en forme de cloche à 6 lobes, 6 étamines retroussées soudées à la base et un style filiforme.
    couleur : bleu pâle à foncé avec bandes plus foncées, étamines et anthères bleues, pollen plus foncé.
    fruits : capsules déhiscentes contenant dans chaque locule deux rangées de nombreuses petites graines noires ailées, dispersées par le vent, pensez à les récolter avant.
    hauteur : 0.5 à 1 m.
    plantation : au printemps.
    multiplication : par division des touffes au début du printemps, la floraison peut en être affectée, par semis dans un mélange sablonneux en prenant soin de bien enfoncer les graines au moins à 10 cm, levée en 6 à 8 semaines, pour la floraison patienter entre 3 et 4 ans.
    sol : drainé, humifère. Prévoir un lit de gravier à la plantation dans les régions où les hivers sont pluvieux.
    emplacement : soleil (ou mi-ombre).
    zone : 7 - 11. Tolère aisément -12 à -15 °C.
    origine : endémique à l'Afrique australe, au nord-est de l'Afrique du sud dans les prairies humide des provinces du Cap oriental, du Lesotho, du Limpopo, du KwaZulu-Natal et Swaziland, présent aussi au Mozambique.
    entretien : arrosage occasionnel au départ de la végétation des caducs, à l'automne prévoir un bon paillage pour protéger la souche des éventuelles gelées.
    maladies et ravageurs : fréquemment visitées par les limaces et certaines espèces d'escargots mais dédaignées par les cervidés et les lapins pour qui elles sont toxiques.
    NB : son nom Agapanthus lui a été donné par L'Héritier* en 1788, mot venant du grec 'agapê' qui signifie amour, affection et de 'anthos' qui désigne la fleur. Ce genre a été révisé en 2003 et ne comprendrait plus que 9 espèces dont 3 sous-espèces endémique à l'Afrique australe, présente dans l'ensemble de l'Afrique du Sud, au Swaziland, au Mozambique, naturalisée en Australie.
    Les agapanthes non identifiées du commerce sont le plus souvent des hybrides d'origine parfois inconnue et de qualité variable, les persistants ont une meilleur résistance à la sécheresse. Il faut noter qu'en Afrique australe, leur floraison s'étend sur plusieurs mois.
    Mise à l'honneur en 1985 au Lesotho, il figure sur un timbre.
    Propriétés et utilisations :
    Dans la pharmacopée traditionnelle sud-africaine, ses racines broyées entre dans la composition d'une lotion pour les nouveau-nés, et les feuilles y sont réputées pour traiter les dermatites séborrhéiques (croûtes de lait) elles sont utilisées pour les laver. Elles sont en plus réputées leur donner de la vigueur et de les protéger contre la foudre.
    Parmi l'espèces les sous-espèces et les hybrides, citons :
    Agapanthus ssp campanulatus  à fleur plus longue, bleu vif
    Agapanthus campanulatus var patens  à fleur plus large, pâle en fin d'été, recherché pour sa finesse.
    Agapanthus campanulatus  'Albovitatus' fe. rayé de blanc.
    Agapanthus campanulatus  'Dark' fl. bleuviolet soutenu griffée de bleu foncé à gorge blanche..
    Agapanthus campanulatus  'Isis' fl. bleu foncé.
    Agapanthus campanulatus  'Variegatus' au feuillage panaché, fl.bleu pâle, 0,80m de haut.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Agapanthus africanus  Dur.et Schinz, Agapanthe africaine, consulter sa fiche.
    Agapanthus caulescens  Spreng., Agapanthe caulescente, consulter sa fiche.
    Agapanthus inapertus  P. Beauv., Agapanthe à fleurs fermées, consulter sa fiche.
    Agapanthus praecox  Willd., Agapanthe d'Adelaïde, consulter sa fiche.
    Agapanthus x hybrida , Agapanthe hybride, consulter sa fiche.

    Vous pouvez consulter la liste des autres vivaces bulbeuses.

    Annotations :
    *L'Héritier magistrat-botaniste français Charles Louis L'Héritier de Brutelle (1746-1800), abréviation botanique L'Hér.
    - Richard Gautier & nmauric©02/03/2001 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site