Centaurea montana  - Bleuet des montagnes (cultivars)
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Centaurea montana
    Joël Reynaud © ispb.univ-lyon1.fr
    Nom commun : Bleuet des montagnes, Barbeau des montagnes quelques cultivars.
    Nom latin : Centaurea montana  L*, synonymes Centaurea angustifolia  Mill., Centaurea cyanantha  Châtenier, Centaurea granitica  M.B.Martin, Cyanus montanus  (L.) Hill
    famille : Asteraceae.
    catégorie : vivace à rhizomes traçants, aux tiges striées pubescentes.
    port : étalé.
    feuillage : caduc, vert franc, rugueux, pubescent. Feuilles alternes, sessiles, lancéolées-oblongues à marge faiblement dentelée. Celles du bas sont pétiolées.
    floraison : de la fin printemps à milieu été (courant mai-juillet selon climat), nectarifère visitée par les abeilles, bourdons et papillons. Capitule de petites fleurs tubulaires hermaphrodites dans un involucre de bractées ovales frangées en pointe.
    couleur : bleu bleué en coeur rose mauve soutenu pour les autres cv blanc, divers ton de rose, bleu, bleu violet, mauve, violet et pourpre.
    couleur : akènes côtelés, pubescents ovales et tronqués au sommet.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0,30 à 0,75 m et plus selon cultivars.
    plantation : à l'automne ou printemps, compter 4 plants au m².
    multiplication : par semis en place à l'automne ou sous châssis au printemps et par division des touffes. Les semis spontanés peuvent le rendre un peu envahissant.
    sol : frais, humide, bien drainé.
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    zone : 3 - 9, tolère la sécheresse une fois installé.
    origine : en altitude dans les prairies, près et lieux rocailleux de l'Europe méridonale (France et Italie) et Europe centrale présent à lest et dans le Midi de la France dans les Vosges, le Jura, les montagnes de la Franche-Comté, du Bugoy, Hautes- Alpes (Dauphiné), Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Massif central Drôme, Ardèche et Cévennes ainsi que les Pyrénées-Orientales.
    entretien : sans.
    NB : c'est Linné* qui en 1753 lui donne le nom de Centaurea , mot venant du grec 'kentaurion', nom de plante chez Hippocrate et centaurion chez Pline; il doit son nom au juste centaure Chiron qui se distingue des mauvais centaures par sa délicatesse, sa bonté et bonne moralité, lorsque Hercule le blesse avec une flèche empoisonnée, il se guérit en appliquant des bleuets sur sa plaie, il est le Dieu de la médecine dans la mythologie grecque; son nom spécifique montana  des montagnes pour nous spécifier son habitat.
    Ce genre comprend environ 450 espèces d'annuelles, bisannuelles et vivaces épineuses ou non, originaires des zones tempérées de l'Afrique du Nord, de l'Europe, de l'Asie et de l'Amérique d Nord, dont certaines d'entre elles ont été introduites dans les plates-bandes, massifs et mixed-borders et d'autres sont des adventices.
    Parmi les cultivars, citons :
    Ce bleuet n'est plus utilisé en phytothérapie mais ses fleurs ont des propriétés antitussives, astringentes, emménagogues et ophtalmiques, très légèrement diurétique purgative et tonique. Les pharmacopées traditionnelles l'utilisent en bain oculaire ou compresses pour décongestionner les yeux.
    Parmi les cultivars, citons :
    - Centaurea montana f. alba , Centaurea montana  'Alba', 30 à 50 cm de haut, au printemps (mai-juillet selon climat) larges et évasés capitules d'un blanc pur.
    - Centaurea montana  'Améthyste' ou 'Amethyst dream'® environ 50 cm de haut, en été (juin-août selon climat) capitules couleur améthyste assez foncé.
    - Centaurea montana  'Carnea' donné pour synonyme de 'Rosea' environ 40 cm de haut, du printemps à l'été (mai-juin-juillet selon climat) à capitules en coupe couleur dragée ou cuisse de nymphe plus foncé en coeur.
    - Centaurea montana  'Jordy plus de 50 cm de haut, début de l'été (juin-juillet selon climat) délicats et fins capitules bleu ciel comme son nom l'indique dégradé jusqu'au blanc vers le centre mauve lilas.
    - Centaurea montana  'Black Sprite'® recherché pour les rocailles pour sa petite taille environ 40cm de haut, étroits arachnéens capitules d'un pourpre très foncé.
    - Centaurea montana  'Jordy'® environ 50 cm de haut, délicats capitules d'un pourpre foncé.
    - Centaurea montana  'Lilac Heart' environ 50 cm de haut, du printemps à en été (avril-août selon climat) capitules en coupe couleur bleu mauve lilas plus foncé vers la base coeur pourpré.
    - Centaurea montana  'Purple Heart'®, environ 50 cm de haut, du printemps à en été (avril-août selon climat) étonnants larges capitules blancs à blanc faiblement rosé coeur pourpre soutenu.
    - Centaurea montana  'Violetta' environ 50 cm de haut, larges capitules couleur amèthyste foncé.

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772; il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    - nmauric©29.02.2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site