Euphorbia atropurpurea  - Euphorbe poupre
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Euphorbia atropurpurea
    Université de Catane ©
    Nom commun : Euphorbe pourpre à Ténérife el est nommée 'Tabaiba majorera, Tabaiba roja' et par les anglophones.
    Nom latin : Euphorbia atropurpurea  (Brouss.) Webb. et Berth pas de synonyme.
    famille : Euphorbiaceae.
    catégorie : vivace arbustive semi-ligneuse, rhizomateuse. Les tiges contiennent une sève laiteuse qui est irritante et toxique par ingestion.
    port : touffe dressée, évasée, buissonnante, dense, arrondie.
    feuillage : persistant, coriace, pruineux, vert bleuté glauque. Verticille de feuilles oblongues- lancéolées.
    floraison : de la fin de l'hiver au début du printemps selon climat, nectarifère visitée par les abeilles. fausse ombelle de 3 à 4 petits cyathes en forme de coupe ouverte, mucronée formée par deux bractées, glandes brillantes disposées en demi-cercle et un ovaire pédicillé (fleur femelle) cerné de 5 fleurs mâles réduites à une étamine.
    couleur : rouge pourpre, au centre fleurs mâles d'un jaune verdâtre, pédoncule vert lavé de pourpre.
    fruits : petites capsules globuleuses à 3 loges renfermant chacune une seule graine ovoïde toxique, dissémination assurée par les fourmis.
    croissance : lente.
    hauteur : 0.80 à 1.20 m en tous sens.
    plantation : au printemps ou à l'automne.
    multiplication : division ou semis au printemps.
    sol : surtout bien drainé, ordinaire et assez sec.
    emplacement : ensoleillé ou mi-ombragé une partie de la journée .
    zone : 9 - 10, tolère - 3°C sur de courtes périodes.
    origine : archipel des Canaries à la pointe nord-ouest de l'île de Ténérife dans la région de Masca dans le Massif de Teno.
    entretien : après la floraison supprimer au fur et à mesure les tiges qui se dessèchent. Lors des tailles, les tiges exsude une sève d'un blanc laiteux (latex) irritante et toxique, qui peut chez certaines personnes provoquer des dermites de contact par irritation de la peau, il est recommandé lors des manipulations et des tailles de porter des gants, puis de rincer le sécateur et les autres outils.
    Les tiges peuvent entrer dans la composition de bouquet, mais il faudra auparavant laisser sécher l'entaille à l'air libre avant de les mettre dans l'eau.
    NB : son nom Euphorbia  désigne le genre en latin et en grec venant de 'Euphorbos' ou 'Euphorbus', nom d'un médecin-physicien grec qui selon Pline lui aurait été donné par Juba II, Roi de Numidie, (Ier siècle avant JC), après avoir découverte l'épineuse euphorbe cactiforme marocaine Euphorbia resinifera , dont Euphorbus découvre dans sa gomme résine des propriétés éméto-cathartique qui feront que cette succulente sera prescrite durant des siècles pour soigner les morsures, lutter contre les empoisonnements et prescrite comme laxatif; de nos jours toujours utilisée en homéopathie pour traiter les problèmes cutanées, brûlure, eczéma, inflammations, irritations, érysipèle ou zona. Leur sève est irritante pour les muqueuses et les yeux, toxique par ingestion.
    Depuis la nuit des temps, les pharmacopées traditionnelles utilisent sa sève pour traiter les verrues.
    Ce genre comprend environ 2000 espèces d'annuelles, de vivaces herbacées, de sous arbrisseaux, d'arbrisseaux et arbustes dont certains sont succulents, originaires des zones tropicales, subtropicales et tempérées du globe, dont 40 espèces endémiques à l'archipel des Canaries, sur Ténérife est également endémique au Massif de Teno et l'île de la Gomera, la rarissime Euphorbia bourgeauana  Gay ex Boiss., aux cyathes d'un vert chartreux.
    Vous pouvez en découvrir des spécimens au Jardin exotique & botanique de Roscoff (29680) dans le Nord Finistère dès le mois de mars.
    Cette euphorbe pourpre a sa place dans les jardins au climat doux ceux en bord de mer et les jardins secs, dans les bordures, les massifs ou mixed-border, dans les rocailles, sur les talus ou tout simplement dans des vasques et des potées en sujet isolé ou associée à d'autres espèces.
    ® par la Société des Gens de Lettres nmauric ©05/10/2000 Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site