Rheum officinale  - Rhubarbe officinale
Portail de Jardin! L'Encyclopédie

    Rheum officinale
    ispb.univ-lyon1.fr © J. Reynaud
    Nom commun : Rhubarbe officinale, nommée par les anglophones 'Chinese Rhubarb, Turkey Rhubarb', en allemand 'Rhabarber',en espagnol et en portugais 'Ruibarbo', en italien 'Rabarbaro'.
    Nom latin : Rheum officinale  L.*, synonymes Rheum potaninii  Losinskaja, Rheum quinlingense  Y. K. Yang & Al.
    famille : Polygonaceae.
    catégorie : vivace rhizomateuse à souche épaisse à tiges côtelées.
    port : touffe érigée.
    feuillage : caduc, vert moyen, mou légèrement velouté sur le dessus, revers plus pâle rugueux aux nervures poilues. Grandes feuilles (+ ou - 70 cm) palmatiséquées à 5 lobes à marge ondulée.
    floraison : en été. Grands panicules de minuscules fleurs étoilées à 6 tépales.
    couleur : blanc, blanc jaunâtre à verdâtre, rose, rouge pourpré.
    fructification : à la fin de l'été petits fruits ailés à graines brunâtres.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 1 à 2 m et plus, selon l'espèce ou le cv.
    plantation : à l'automne ou au printemps en prenant soin selon la variété ou le cv de laisser entre les plants 1m à 1.20m de distance.
    Lors de la plantation, assurez-vous que les bourgeons ne sont que légèrement recouverts d'un peu de terre.
    multiplication : semis en automne ou printemps, division de la souche.
    sol : frais, humifère, riche plutôt lourd.
    emplacement : soleil, mi-ombre quelques heures dans la journée.
    zone : 4-10.
    emplacement : Asie (ouest de la Chine et Tibet).
    entretien : Pour les variétés cultivées pour leur feuillage couper les hampes florales dès leur formation. Il peut être sujet à la pourriture du collet et il est fréquemment visité par les limaces.
    NB : Ce genre comprend une soixantaine d'espèces de vivaces rhizomateuses, originaires des zones subtropicales ou tempérées de l'Afrique, de l'Asie du sud-est jusqu'en Asie centrale (dont la chaîne de l'Himalaya) et en Europe orientale.
    Espèces cultivées pour le pétiole comestible, attention la feuille est toxique elle contient un taux élevé d'acide oxalique.
    Propriétés et utilisations :
    Les rhizomes et les racines riches en rhéine, émodine, anthrocénosides et en tanins, sont utilisées réduites en poudre dans les pharmacopées traditionnelles et dans l'industrie pharmaceutique pour leurs propriétés antibiotiques (rhéine), apéritives, stomachique et laxative, attention à forte dose celà peut provoquer des nausées, vertiges et des troubles intestinaux assez violents.
    Dans les pharmacopées traditionnelles le jus des racines et des rhizomes était prescrit pour traiter les aphtes et les gengivites.
    Les tiges sont consommées sous forme de compotes, confitures, tartes, entrant aussi dans la composition de farces pour les viandes, de sauces ou purées associée par exemple à des betteraves, pommes,crème et aneth pour accompagner les viandes rôties.
    Quelques autres espèces ou cultivars :
    - Rheum x hybridum , synonyme Rheum rhabarbarum  L., serait issue d'une hybridation avec Rheum raphonticum  L., c'est la rhubarbe comestible qui est cultivée dans les jardins potagers, les tiges côtelées sont récoltées lorsqu'elles sont rouges..
    Rhubarbe des jardins - Rheum hybridum - Rheum x hybridum 'Ace of Hearts' H 1,2 m au feuillage vert veiné de rouge et revers rouge, fleurs d'un blanc-rose.
    - Rheum alexandrae  Batalin, environ 1,5 m de haut, feuillage vert foncé, fleurs jaune crème.
    - Rheum rhabarbarum  'Canada Red', une variété canadienne avec 'Campbell', H 0.70 à 1,30 m, au feuillage vert foncé à côtes rouges assez courtes, floraison crème,fort appréciée par tous les amateurs de rhubarbe, photo ci-contre.
    - Rheum rhabarbarum  'Goliath', entre 1m et 1.70 en fleurs, une grande variété très douce et savoureuse.
    - Rheum nobile  JD Hooker & Thomson, de 1,5 m de haut, feuillage vert foncé, fleurs crèmes.
    - Rheum palmatum  L., originaire de l'ouest de la Chine et de l'Himalaya en altitude jusqu'à 4000m. H 2-2,5 m au feuillage vert à revers rouge, fleurs rouges.
    Cette rhubarbe est également utilisée dans les pharmacopées pour ces propriétés médicinales, zones 4 - 10.
    - Rheum palmatum  'Atrosanguineum' bourgeons rouges puis feuilles rouges puis vert dessus, fleurs d'un rose-rouge.
    - Rheum palmatum  'Bowles Crimson' au feuillage vert à taches rouges, fleurs rouges.
    - Rheum palmatum  'Tanguticum' au feuillage palmé rouge.

    Découvrir la Rhubarbe des marais, Petasites hybridus  (L.), Gaertn.

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, botaniste-naturaliste suédois à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxinomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivie d'un parution 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède. Auteur de Systema naturae, Genera plantarum et Species plantarum publié en 1753.
    --nmauric©25.10.2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.

un compteur pour votre site