Salvia nubicola  - Sauge des nuages
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Yewchan ©
    Nom commun : Sauge des nuages, habitante des nuages, Sauge de l'Himalaya nommée par les anglophones 'Himalayan Cloud Sage, Himalayan Sage'.
    Nom latin : Salvia nubicola  Wall.* ex Sweet*, synonymes Salvia glutinosa subsp. nubicola  (Wall. ex Sweet) Murata
    famille : Lamiaceae.
    catégorie : vivace herbacée.
    port : touffe dressée, très rectiligne.
    feuillage : caduc, vert moyen le pourtour des nervures est plus foncé. Grandes feuilles sagittées à triangulaires à marge crénelée.
    floraison : longue de l'été au début de l'automne (juillet à septembre). Longues inflorescences d'environ 50 cm à 10 - 12 verticilles de fleurs bilabiées très crochues avec la lèvre inférieure à 3 lobes festonnés dans un large calice pubescent.
    couleur : jaune assez pâle veiné et ponctué de pourpre lie de vin, étamines jaune et style jaune rosé, calice vert chartreux ourlé de pourpre.
    fruits : nucules brunâtres contenant des graines.
    hauteur : 0.50-1.30 m pour un étalement de 0.50 à 0.80 m.
    plantation : au printemps, compter 3 plants au m².
    multiplication : par bouture de tête au printemps, division ou semis.
    sol : pas trop drainé, frais et pas trop riche
    emplacement : soleil et mi-ombre.
    zone : 5 - 10, USDA zone 5a – 9b. Une fois installée adaptée à la sécheresse.
    origine : Himalaya, au Cachemire au Népal se rencontre dans la vallée sacrée de Muktinath vers 3700 m d'altitude et au Pakistan dans la région de Gilgit-baltistan dans le district d'Astore et au nord de l'Inde dans la région de Himachal Pradesh.
    entretien : taille des fleurs fanées.
    NB : son nom Salvia  désigne déjà le genre en latin, signifie également intact, sauver, vient de 'salvo' signifiant guérir, 'salvus' signifiant sain, faisant référence aux propriétés médicinales de certaines espèces du genre, Pline l'Ancien donnait le nom de salvia  à d'autres espèces de plantes médicinales, son nom spécifique Salvia nubicola  des nuages faisant allusion à l'endroit où elle pousse.
    Ce genre comprend entre 900 et 1100 espèces de vivaces herbacées, d'annuelles, de sous-arbrisseaux, d'arbrisseaux et d'arbustes au feuillage pouvant être aromatique, dont 65 d'entre elles sont médicinales, culinaires et/ou ornementales, toutes originaires des zones tropicales et tempérées du globe, dont une dizaine d'entre elles de l'Europe, 118 d'entre elles de l'Amérique centrale et du Mexique, 84 espèces de Chine et 22 d'Afrique.
    Parmi les cultivars, citons :
    - Salvia nubicola  'Cachemire' et 'Népal' toutes deux d'environ 1m de haut à longue floraison estivale d'un jaune moucheté, griffé de violet.

    Consulter la liste des autres espèces de sauge présentes dans l'Encyclopédie.

    *Annotations :
    *Sweet, abréviation botanique pour le jardinier botaniste-ornithologue britannique Robert Sweet (1783–1835), qui travaille dans plusieurs célèbres pépinières britanniques, auteur d'ouvrages horticoles comme 'Geraniaceae: The Natural Order of Gerania, sur les géraniums cultivé en Grande Bretagne entre 1820 et 1822, à partir de 1821 il publie en 7 volumes 'The British flower garden' et son toujours célèbre 'Sweet's Hortus Britannicus: Or a Catalogue of Plants Cultivated in the Great Britain' - Londres 1827, ils sont tous consultables en ligne.
    *Wall., abréviation botanique pour le chirurgien danois Nathaniel Wallich (1786-1854) qui travaille au Bengale pour le compte de la Compagnie des Indes orientales, là-bas il s'intéresse à la flore de l'Inde, sa santé fragile fait qu'il passe 3 années à partir de 1811 sur l'île Mauric au climat plus tempérée. En 1814, il est nommé surintendant du Muséum de Calcutta et 3 années plus tard il y est nommé surintendant du Jardin botanique de la East India Company, puis en charge de celui de Singapour. Tout au long de sa carrière, il offre des spécimens aux collecteurs et se chargent de l'acheminement des collectes vers l'Angleterre, en innovant des techniques pour les conserver durant les longs mois de transport, les graines sont stockées dans de la cassonade qui les conservent parfaitement . Il rentre en Angleterre passer sa retraite en 1847. Durant sa vie, il échange une longue correspondance avec Charles Darwin et Sir Joseph Banks. Un genre de palmier poussant en Inde et en Birmanie lui a été dédié Wallichia et des centaines d'espèces lui ont été dédiées sous la forme wallichii wallichiana ou wallichianus. Ses découvertes et descriptions ont été intégrées à 'Flora Indica, or, Descriptions of Indian plants par William Roxburgh, éditée en 6 volumes par l'éditeur scientifique William Carey à la Mission Press entre 1820 et 1824, consultable en ligne à la BHL ou Googlebook jardin de Calcutta et ses dessins. 'Tentamen florae Napalensis illustratae : consisting of botanical descriptions and lithographic figures of select Nipal plants' édité à Serampore aux presses de la Mission en 1824-1826.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site