Erigeron karvinskianus - Érigéron, Vergerette de Karvinski
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Érigéron de Karvinski, Vergerette de Karvinski, Érigéron mucroné, Vittadinia trilobée, parfois Pâquerette des murailles. En anglais 'Mexican Daisy'.
    Nom latin : Erigeron mucronatus  DC., synonymes Erigeron karvinskianus  DC., Erigeron karvinskianus var. mucronata  Hieron., Vittadinia triloba  (Gaudich.) DC.
    famille : Asteraceae (Compositae).
    catégorie : vivace semi-ligneuse grimpante ou tapissante.
    port : touffe dense, arrondie, étalée.
    feuillage : persistant ou semi-persistant suivant le climat, pubescent d'un vert clair à vert plus soutenu. Sur des tiges très fines, minuscules feuilles elliptiques de 6 à 8mm.
    floraison : printemps à été à automne (de mars à octobre/novembre), sous climat doux peut fleurir toute l'année. Petits capitules mellifères (25 mm environ) très proche des pâquerettes.
    couleur : blanc, rose pâle, rose vif à rose foncé, la partie centrale est jaune d'or.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.20 à 0.40 m voir plus, étalement de 0.30 à 0.60 m.
    plantation : printemps. Compter 5 à 6 godets au m².
    multiplication : semis mélanger à du sable (compter entre 15 à 30 jours pour la levée), bouture ou division des touffes au printemps (février-mars).
    sol : tous même calcaire, surtout bien drainé, et plutôt léger. Supporte très bien la sécheresse. Tolère bien les embruns.
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    zone : 7-11. Résiste jusqu'à - 10 voir 12° C.
    origine : Amérique centrale (Mexique, Costa Rica) en zones tempérées.
    entretien : aucun, juste de temps en temps rajeunir en rabattant assez sévèremment au début du printemps ou en fin de floraison pour limiter l'ensemencement naturel.
    NB son nom Erigeron désigne en grec et en latin le séneçon, il vient du grec 'êri' qui signifie précoce et 'gerôn' qui signifie vieillard, faisant certainement allusion à la fructification pourvue d'aigrettes blanches ou grises, que l'on peut voir aisément chez certaines espèces du genre.
    C'est un couvre-sol idéal pour les jardins secs pour garnir bordures, dallages, massifs, murets ou rocailles, les endroits presque sans terre, mais il peut parfois devenir envahissant car il se ressème allégrement. Il se cultiver aussi en potées.
    Ce genre comprend environ 200 espèces d'annuelles, bisannuelles ou vivaces, originaires des zones tempérées du globe.
    Propriétés et utilisations :
    Dans la pharmacopée traditionnelle mexicaine l'érigeron est prescrit entre autre pour traiter les dysenteríes et les maux de tête.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Erigeron glaucus Ker Gawl. ou Érigéron glauque, consulter sa fiche.
    - Erigeron speciosus DC. ou Erigéron gracieux, Erigéron de Californie (et quelques autres espèces), consulter sa fiche.
    - Richard Gautier & nmauric©26/01/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site