Ranunculus aconitifolius  - Renoncule à feuilles d'Aconit
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Atlas der Alpenflora 1850-1928
    Nom commun : Renoncule à feuilles d'Aconit, nommée par les anglophones 'Aconite-leaf buttercup, Bachelor's buttons, White bachelor's buttons', en allemand 'Aconitum-Blatt Butterblume', en espagnol 'Ranúnculo de hoja de acónito', en italien 'Aanuncolo a foglie di aconito', en portugais 'Botão de ouro da Acônito-folha'
    nom latin : Ranunculus aconitifolius  L*.
    famille : Renonculaceae.
    illustration : planche 20 dans 'Atlas der Alpenflora' par Anton Hartinger et Karl Wilhelm von Dalla Torre 1850-1928.
    catégorie : vivace herbacée aux racines fibreuses.
    port : érigé, ramifié.
    feuillage : les feuilles radicales sont digitées en folioles ovales aux dents grossières et irrégulières;.
    Les feuilles caulinaires sont alternes, ne sont pas pétiolées et sont divisées en folioles régulièrement dentées, 'caduc'.
    floraison : du printemps à l'été courant mai-juillet.
    couleur : blanc pur, bouquet d'étamines d'un jaune d'or, en coeur .
    hauteur : 0.30 à 1.5 m.
    plantation : selon climat au printemps ou à l'automne.
    multiplication : par diviser des touffes en automne.
    sol : sol humide, richeen humus et peu calcaire.
    habitat : proche des zones marécageuses et des étangs, dans les zones humides dans les brousailles jusqu'à 2600 m d'altitude.
    emplacement : soleil, mi-ombre unepartie de la journée.
    zone : 6/7- 10.
    entretien : évitez de laisser le sol se dessécher.
    particularités : les fleurs sont portés par des pédoncules velus.
    NB : son nom Ranunculus  vient du latin 'rana' qui désigne la grenouille, faisant certainement référence au fait qu'un certain nombre d'entre elles aiment se développer dans des lieux humides voire détrempés comme les marais peuplés de grenouilles dont les têtards ressembleraient à ses fructifications, et son nom spécifique aconitifolius  à feuilles d'Aconit.
    Ce genre comprend environ 400 espèces d'annuelles et de vivaces originaires des zones tempérées du globe.
    Il existe un cultivar :
    - Ranunculus aconitifolius 'Flore Pleno', nombreuses petites fleurs blanches en forme de pompons denses.
    Espèce apparentée :
    - Ranunculus platanifolius  L., elles sont souvent confondues, elle se différencie par des pédoncules glabres beaucoup plus longs et par des feuilles soudées à la base.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Ranunculus alpestris  L, Renoncule alpestre, consulter sa fiche.
    - Ranunculus auricomus  L., Renoncule tête d'or, consulter sa fiche.
    - Ranunculus asiaticus  L, Renoncule d'Asie, Renoncule des jardins, consulter sa fiche.
    - Ranunculus ficaria  L., Ficaire, Herbe aux aux hémorroides, consulter sa fiche.
    - Ranonculus montanus  Willd., Renoncule des montagnes, Bouton d' or, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour auparavant le médecin, botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné auparavant Carl Linnæus (1707-1778), à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    ® par la Société des Gens de LettresConformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle,la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressement interdites.
Accueil Jardin! L'Encyclopédie




compteur