Dieffenbachia spp. - Plante des sourds-muets
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Paul Stroobant (1819 - 1936)
    Nom commun: Dieffenbachia, Dieffenbachée, plante des sourds-muets, nommé par les anglophones 'Dumb Cane' (bâton muet).
    Nom latin : Dieffenbachia  Schott.*
    Illustration, planche 387 part P. Stroobant dans L’ Illustration horticole, vol. 11 (1864), contributed by: Missouri Botanical Garden, St. Louis, U.S.A.
    famille : Araceae.
    catégorie : vivace.
    port : suffrutescent (sous-arbrisseau) tige rigide, épaisse, feuilles légèrement retombantes, en bouquet.
    feuillage : persistant, long pétioles engainants, grandes feuilles charnues, lancéolées.
    floraison : petites fleurs formées comme les arum d'une spathe et au centre un spadice cylindrique plus court en partie haute les fleurs mâles, les femelles en partie basse.
    couleur : blanc verdâtre.
    fruits : baies contenant des graines globuleuses.
    Illustration planche 23 par J. Oberer dans Icones Aroidearum par H.W Schott (1857-1860) contributed by: Universitätsbibliothek Wien, Vienna, Austria
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.8 m à 1 m et plus.
    plantation : rempoter tous les 2 ans.
    multiplication : division des rejets ou bouturage de segments de tige.principale de 5 à 10 cm , positionnés à plat à la surface du terreau humide; ou des boutures de segments terminaux.
    sol : mélange de terreau riche et de terre de bruyère, additionné d'un peu de sable.
    emplacement : mi-ombre de préférence.
    zone : 11.
    entretien : arroser un fois par semaine durant la période de croissance ( avril à octobre), apport d'engrais dilué deux fois par mois. Vaporiser le feuillage avec de l'eau non calcaire durant l'été, nettoyer le de temps en temps avec une éponge humide. il a tendance à se dégarnir du bas en vieillissant, rabattre la tige à 10 cm de la base.
    maladies et ravageurs : peut être sujet aux araignées rouges.
    NB : le genre Dieffenbachia  est dédié au chirurgien allemand J.F. Dieffenbach (1790-1863), chirurgien en chef de l'hôpital de la Charité de Berlin, intendant des Jardins impériaux des Hasbourg.
    Un genre originaire d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud (zone tropicale), qui compte une vingtaine d'espèces, introduit en Europe à Schoenbrünn vers 1830, en provenance du Brésil.
    Propriétés :
    Attention , c'est une plante vénéneuse, comme toutes les Araceae, toutes les parties sont toxiques pour les humains et les animaux, elle contient des cristaux microscopiques d'oxalate de calcium en forme d'aiguilles, appelés raphides qui peuvent pénétrer dans l'organisme d'ou le nom de 'Dumb Cane' bâton muet.
    La sève attaque les muqueuses elle est dangereuse pour les yeux et peut provoquer des oedèmes, des ulcérations des lèvres, de la langue, elle a des effets paralysants sur le larynx et la langue.
    Mais des études menées par la NASA dés 1980 ont démontré que certaines plantes ont des propriétés absorbantes, dépolluantes neutralisant les divers produits se trouvant dans les matériaux (tissus, revêtements muraux, revêtements de sol, mobilier) présents dans nos intérieurs, dans les produits utilisés (peintures, solvants, colles, produits d'entretien, parfums d'ambiance) parmi ces plantes purificatrices figurent entre autre les Dieffenbachia.
    Quelques espèces :
    Dieffenbachia bausei  Regel, (hybride) feuilles ovales lancéolées mouchetées de crème à pointe plus claire.
    Dieffenbachia imperialis  Linden & Andre, originaire du Pérou, aux feuilles ovales, tachetées de gris- argent ( la plus grande du genre)
    Dieffenbachia oerstedii  Schott, originaire du Costa Rica ou du Guatemala: feuilles à bords ondulés: vert émeraude, nervure centrale très épaisse, blanche.
    J. Oberer
    Dieffenbachia seguine  Schott , synonymes Dieffenbachia maculata  Sweet , Dieffenbachia picta  Schott : Originaire d'Amazonie, feuilles oblongues, vertes, nervures latérales mouchetées ou tachetées de blanc, la plus toxique, beaucoup de variétés sont issues de cette espèce
    Parmi les cultivars citons :
    Dieffenbachia seguine  "Amoena", l'espèce type est originaire du Costa Rica et de Colombie. "Amoena", a des feuilles ovales vert sombre, striées et marbrées de crème..
    - Dieffenbachia seguine  "Tropic Marianne" : feuilles vernissées vert jaunâtre, nervures blanches.
    Dieffenbachia  'Tropic Snow' le plus courant, feuillage vert moucheté de jaune.

    Annotations :
    *Schott, abréviation botanique pour le nom du botaniste autrichien Heinrich Wilhelm Schott 1794-1865), qui séjourne au Brésil de 1817 jusqu'en 1821, il se spécialise alors dans l'étude des Aracées tropicales. En 1845, il est nommé directeur du Jardin impérial du palais de Schönbrunn (Vienne). On lui doit un superbe ouvrage illustré 'Aroideae Maximilianae', éditeur J. Peyritsch-1879, des planches sont a découvrir à l'Institut de botanique de Vienne, concultable en ligne à la BHL.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site