Glaucium flavum  - Glaucie, Glaucienne jaune, Pavot cornu
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Pavot cornu, Glaucie jaune, Glaucienne jaune, Glaucie cornue, Chélidoine glauque, nommée par les anglophones 'Yellow hornpoppy' et en arabe 'Chegig el asfeur'.
    Nom latin : Glaucium flavum  Crantz.*, synonyme Glaucium luteum  Scop., Glaucium corniculatum var. braunianum  Kuntze, Glaucium corniculatum var. flavum  (Crantz) Kuntze , Glaucium corniculatum var. fulvum  (Sm.) Kuntze , Glaucium corniculatum f. grandiflorum  Kuntze, Glaucium corniculatum var. mauritanicum  Kuntze , Glaucium corniculatum f. sublobatum  Kuntze, Glaucium corniculatum var. tricolor  (Godr.) Kuntze, Glaucium fischeri  Bernh., Glaucium flavum var. fulvum  (Sm.) Fedde, Glaucium flavum f. obtusilobum  Fedde, Glaucium flavum var. plenum  Halácsy, Glaucium flavum f. subleiocarpum  Kuzmanov & Gegova, Glaucium fulvum  Sm., Glaucium glaucum  Moench, Glaucium littorale  Salisb., Glaucium luteum  Scop., Glaucium luteum var. glabratum  Willk. & Lange, Glaucium luteum var. vestitum  Willk. & Lange, Glaucium maculatum  Szov., Glaucium richardsonii  Bernh. ex Fedde, Glaucium serpieri  Heldr., Chelidonium fulvum  Poir., Chelidonium glaucium  L., Chelidonium glaucum  Hill, Chelidonium littorale   Salisb., après révision en mars 2012
    famille : Papaveraceae.
    catégorie : bisannuelle ou vivace herbacée.
    port : touffe ramifiée, érigée.
    feuillage : 'persistant' vert-gris bleuté, glauque couvert de poils rêches. Grandes feuilles basales épaisses fortement lobées et dentées, les autres plus petites embrassantes, lobées et ondulées. Les boutons floraux sont hérissés.
    floraison : début du printemps à début été (fin février-juillet) suivant le climat. Fleurs solitaires ( 5- 8 cm de diamètre) à 4 larges pétales ovales, froissés, imbriqués au bord ondulé, nombreuses étamines à anthère jaune, ovaire à 2 stigmates.
    couleur : jaune doré. voir photo détails
    fruits: longues et étroites capsules (siliques de 20 à 30 cm) arquées, pourvues d'un stigmate bicorne et de deux loges.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.4-0.8 m.
    plantation : au début du printemps, n'aime pas être déplacé.
    multiplication : semis au printemps ou au début de l'automne.
    sol : acide ou neutre ou alcalin à tendance sablonneuse, fertile ou pauvre, frais ou sec, tolère le sel, le vent, les embruns.
    emplacement : soleil.
    zone : 7 - 10.
    origine : Europe méridionale, Afrique du Nord et Asie Mineure en zones sablonneuses, le long du littoral ou en basse montagne (rocailles sablonneuses), présente dans le sud de la France.
    entretien : aucun , mais attention plante toxique.
    NB : Son nom Glaucium vient du grec 'glaukos' qui signifie glauque faisant référence à son feuillage et flavum désigne en latin la couleur jaune d'or.
    Ce genre comprend 25 espèces d'annuelles, bisannuelles ou vivaces herbacées, originaires d'Asie tempérée, d'Afrique et d'Europe occidentale et méridionale.
    Propriétés et utilisations :
    Il contient un latex toxique jaune-orangé, qui dans les pharmacopées traditionnelles est réputé avoir un effet thérapeutique sur les verrues.
    Quelques autres espèces de Pavot :
    - Glaucium phoenicum  Crantz., synonyme Glaucium corniculatum  Curt, consulter sa fiche.
    - Hylomecon japonicum  (Thunb.) Prantl & Kuendig, synonyme Stylophorum japonicum  Miq., Pavot du Japon, consulter sa fiche.
    - Papaver croceum  Ledeb., Pavot d'Islande, consulter sa fiche.
    - Papaver orientale  L., le Pavot d'Orient, consulter sa fiche.
    - Papaver rhoeas  L., le Coquelicot, consulter sa fiche.
    - Meconopsis betonicifolia  Franch., le Pavot bleu, consulter sa fiche.
    - Meconopsis cambrica  Vig., le Pavot jaune, Pavot du Pays de Galles, Méconopside de Cambrie, consulter sa fiche.
    - Eschscholzia californica  Cham., le Pavot de Californie, consulter sa fiche

    Annotations :
    *Crantz., abréviation botanique pour le médecin obstétricien-botaniste autrichien Heinrich Johann Nepomuk von Crantz (1722-1799), on lui doit de nombreux ouvrages en médecine et sur l'hygiène et des ouvrages en botanique 'Classis cruciformium emendata cum figuris aeneis in necessarium instit. rei herbariae supplementum' (Leipzig-Kraus - 1769) flore sur la famille des Crucifères, consultable en ligne.
    ® par la Socié;té des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site