Sinningia speciosa - Gloxinia élégant, des fleuristes
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Gloxinia élégant, Gloxinia des fleuristes (Gloxinie) ou Sinningia, nommée par les anglophones 'Florist's gloxinia', 'Brazilian gloxinia' ou 'Violet slipper gloxinia'.
    Nom latin : Sinningia speciosa  (Lodd.) Hiern, synonymes Gloxinia speciosa  Lodd, Ligeria speciosa  Decne ( photo Sinningia x hybrida 
    famille : Gesneriaceae.
    catégorie : vivace à caudex tubéreux (+ ou - 2Ocm) souvent cultivé comme plante d'appartement.
    port : touffe évasée.
    feuillage : vert foncé sur le dessus teinté de rouge en dessous. Grandes feuilles charnues, duveteuses, oblongues ou ovales à bords festonnés.
    floraison : à l'aisselle des feuilles de mai à octobre. Sur des tiges duveteuses fleurs dressées, campanulées, veloutées (10 cm), lobes asymétriques entiers ou découpés.
    couleur : rouge, bleu, violet, mauve, bicolore moucheté de blanc.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.2 à 0.25 m, envergure 20 à 30 cm.
    plantation : au début du printemps pour les tubercules qui doivent affleurer la surface.
    multiplication : division des tubercules au printemps, semis en février-mars, boutures de feuille en été: inciser sur la face inférieure la nervure centrale, puis la poser sur du terreau et la recouvrir avec 1 cm de sable, maintenir avec des agrafes et cultiver à l'étouffée (sous plastique).
    sol : compost fertile à base de tourbe.
    emplacement : mi-ombre, éviter les courants d'air.
    zone : 11 - 12. Température 18 à 21 et humidité atmosphérique.
    origine : Brésil.
    entretien : Pour l'arrosage, immerger régulièrement le pot dans de l'eau à température ambiante, jusqu'à la fin de la floraison, avec un apport d'engrais toute les semaines, diminuer l'arrosage jusqu'à dessèchement du feuillage. Laisser hiberner à 15° dans leur pot dans une terre sèche. Sensible aux pucerons.
    NB : Le genre Gloxinia fut dédié par Charles Louis l'Hertier de Brutelle à Benjamin-Pierre Gloxin, un médecin- botaniste français du 18 éme siècle qui exerça en Alsace, ce nom fut attribué à l'espèce Sinningia speciosa et bien des années plus tard en Angleterre pour l'édition d'un ouvrage, l'on se trompa d'illustration fournissant pour un Sinningia la reproduction du dit et le genre Sinningia qui a été dédié à l'allemand Wilhelm Sinning (1794-1874) qui fut entre autre le directeur du jardin botanique de Bonn vers 1819.
    Ce genre comprend une trentaine d'espèces de vivaces tubéreuses, d'arbustes caduques ou persistants, originaires d'Amérique du Sud. Acheter de préférence un sujet en boutons. Particularité les racines poussent sur le dessus du tubercule.
    Parmi les cultivars citons :
    Sinningia speciosa  'Diego' : campanules rose bonbon à gorge blanche, feuillage vert foncé à nervures argentées.
    Sinningia speciosa  'Lavender Queen': campanules lavande mauve à gorge blanche mouchetée de jaune, feuillage vert moyen.
    Sinningia speciosa  'Regina' : campanules pourprées, feuillage vert foncé à nervures argentées.
    Autre espèce de gloxinia présent dans l'Encyclopédie :
    photo © Gerald D. Carr
    Gloxinia sylvatica  (Kunth) Wiehler, synonyme Gesneria sylvatica  Kunth., consulter sa fiche
    Sinningia leucotricha  (Hoehne) H. E. Moore, synonyme Rechsteineria leucotrichaa  Hoehne, consulter sa fiche
    Quelques autres espèces :
    Sinningia aghensis  Chautems : au bout de très longues tiges pourprées, campanules rose soutenu, adapter au plein soleil et situation sèches tel que rocailles.
    Sinningia aggregata  (Ker Gawl.) Wiehler
    Sinningia araneosa  Chautems.
    Sinningia canescens  (Mart.) Wiehler, synonymes Gesnera canescens  Mart., Rechsteineria canescens  (Mart.) Kuntze, Corytholoma canescens  (Mart.) Fritsch
    Sinningia curtiflora  (Malme) Chautems
    Sinningia glazioviana  (Fritsch) Chautems
    Sinningia hatschbachii  Chautems
    Sinningia iarae  Chautems
    Sinningia insularis  (Handro) Chautems, endémique à l'archipel d'Alcatrazes ou il est en voie dextinction.
    Sinningia macropoda  (Sprague) H.E. Moore, synonyme Rechsteineria macropoda  C.H. Curtis, Corytholoma macropodum  Sprague, originaire du Brésil et du Paraguay, de petite taille assez prostré environ 15 à 20cm de haut à petites fleurs tubulaires.
    Sinningia macrostachya  Chautems, synonymes Rechsteineria macrostachya  L.B. Sm, Gesneria macrostachya  John Lindley, originaire du Brésil et de l'Uruguay, environ 1.20m, caudex assez large, aufeuillage vert franc poilu, ovale-elliptique à marge dentelée, fines petites fleurs tubulaires rouges.
    Sinningia magnifica  (Otto & A. Dietr.) Wiehler
    Sinningia micans  (Fritsch) Chautems
    Sinningia piresiana  (Hoehne) Chautems
    Sinningia regina  Sprague : feuillage légèrement bleuté à nervures crème, fleurs pendantes blanches striées de violet et pétales à 5 lobes violet.
    Sinningia pusilla  Baill. : variété miniature à fleurs violettes en trompette. Il existe de nombreux hybrides à fleurs roses, bleu mauve ou pourpres mouchetées ou veinées de blanc.
    Sinningia tubiflora  Fritsch, synonymes Gloxinia tubiflora  Hooker, originaire d'Amérique du sud, environ 0.80m de haut au feuillage vert foncé poilu légèrement gaufré, fleurs tubulaires à large corolle étoilée à 5 lobes arrondi d'un blanc pur.
    Sinningia warmingii  Chautems, synonymes Gesneria warmingii  Hiern, environ 30 à 40 cm de haut, feuillage vert franc, opposé, obovale, gaufré, petites fleurs tubulaires d'un rouge saumonné.

    Consulter la liste des autres 'plantes d'appartement' (la liste s'affiche à droite).
    ® - nmauric© 29.05. 2001 - par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site